Test Retrogaming : Le Roi Lion, sur Megadrive et Super Nintendo

Vous souvenez-vous de Virgin Interactive ? Pour les plus anciens d’entre vous, le nom de cet éditeur vous rappellera de sacrés bons souvenirs. Cool Spot, Aladdin, Earthworm Jim ou encore Le Roi Lion font partie de la longue liste de jeux lancés dans nos magasins préférés dans les années 90. C’est sur Le Roi Lion que nous allons revenir aujourd’hui ! On a ressorti la Super Nintendo, branché les manettes, et mis le bouton power en marche ! Il aura fallu souffler un coup dans la cartouche pour qu’elle se lance… mais c’est parti !


Test Retrogaming Le Roi Lion Lageekroom Blog Gaming


Test Retrogaming Le Roi Lion Lageekroom Blog GamingLe Roi Lion est sorti en 1994 sur Megadrive et Super Nintendo. On y a rejoué sur la console de Nintendo, mais dans nos souvenirs, le jeu Megadrive était un poil plus joli et coloré. C’est franchement un détail, car le jeu est toujours aussi chouette graphiquement ! Y’a pas à dire, la 2D, ça vieillit super bien, et on kiffe largement plus rejouer à un jeu Super Nes qu’à une bouillie de pixels 3D sur la première Playstation. Le Roi Lion est une tuerie, aussi bien au niveau visuel que sonore. Les musiques sont vraiment excellentes et nous ont rappelé nos heures passées à incarner Simba pour aller botter le cul du vilain Scar. Simba grandit au fur et à mesure du jeu, et si son petit grognement lui permet au début de l’aventure de retourner des ennemis pour leur sauter dessus, il sera ensuite capable de dégommer de la hyène à coups de griffes ! Le premier niveau remet dans l’ambiance, on se réhabitue tout doucement au système de sauts et aux phases de plateforme. Puis vient, déjà, le deuxième niveau, qui nous aura marqué à vie, et qui nous fait toujours autant galérer aujourd’hui, notamment à cause des sauts parfois balourds et imprécis du petit lionceau.


Test Retrogaming Le Roi Lion Lageekroom Blog Gaming


Ce fameux niveau ou Simba se fait porter puis lancer par des singes, ou les rhinocéros vous envoient valdinguer, et ou la phase à dos d’autruche fait carrément péter un plomb, est toujours aussi dur… c’est carrément du die and retry et il faut apprendre le niveau par cœur pour espérer en voir le bout. Nerveux s’abstenir, car le côté mignon du jeu s’efface au profit d’un gros challenge ! On trouvera même un niveau ou Simba se faire courser par un troupeau de gnous, plutôt difficile lui aussi. C’était l’époque ou les jeux tentaient des expériences nouvelles, et ou on ne se contentait pas que de phases de plateforme basiques. C’était franchement sympa, ça relançait le rythme et redonnait du peps au jeu, comme les boss qui entrecoupaient les niveaux.  On retrouve même les lascars Timon et Pumba lors de mini-jeux ou il fallait choper le maximum d’insectes à manger. Ces niveaux bonus nous plaisaient bien et on tentait toujours de faire péter le record précédent.


Test Retrogaming Le Roi Lion Lageekroom Blog Gaming


Rejouer à ce genre de jeu fait franchement plaisir, tout comme la plupart des Disney sortis à cette époque ! On retrouvait enfin sur console des jeux fidèles aux dessins animés, et qui proposaient de beaux graphismes et de chouettes animations (la façon dont Simba s’accroche aux éléments du décor est vraiment cool). Avec Aladdin ou encore Le Livre de la Jungle, Le Roi Lion fait partie des jeux de notre enfance, ces jeux qui ont marqué une génération. Et plus de 20 ans après, c’est toujours aussi chouette !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *