Avis Manga Doki-Doki : Mes Voisins les Esprits – Tome 1

Hello tout le monde ! Je voulais revenir aujourd’hui sur le tome 1 de Mes Voisins les Esprits, sorti aux éditions Doki Doki cet été. Lors d’une balade sur Lyon , j’ai repéré cette superbe couverture qui m’a clairement fait pensé au style de Hayao Miyazaki et je me suis sentie obligée de découvrir ce que cachait ce manga. Allez, je vous explique tout ça !


Avis Manga Doki-Doki : Mes Voisins les Esprits - Tome 1 Synopsis : Embarquez pour un fabuleux voyage au pays des esprits japonais ! Afin de retrouver les “notes sur le royaume des morts” qui lui permettront d’en savoir plus sur la disparition de sa mère, Yachiho Takahara, jeune lycéenne, emménage dans une vieille maison abandonnée où se passent des choses très étranges. Elle va notamment y faire la rencontre de Moro, un mystérieux esprit qui lui demande de l’aider dans son “travail” et la jeune fille n’est pas au bout de ses surprises avec toutes les créatures fantastiques étonnantes qu’elle va côtoyer !


Avis Manga Doki-Doki : Mes Voisins les Esprits - Tome 1


Il est très compliqué de ne pas penser à Miyazaki quand on regarde la couverture colorée et atypique de ce premier tome, mais je pense qu’il est nécessaire d’aller au-delà des apparences. Mes Voisins les Esprits est un titre très sérieux : on nous présente une lycéenne, Yachiho, qui emménage en compagnie de son chat dans une étrange maison dans l’espoir de retrouver un cahier de notes sur le royaume des morts, qui lui permettrait d’en savoir plus sur la disparition de sa mère… Je me suis de suite demandée ce qu’une lycéenne pouvait bien faire seule dans une aussi grande maison… Mais on comprendra rapidement que son père semble l’avoir envoyé ici pour une raison bien précise, et que cette dernière pourrait avoir le don de voir les esprits. Elle va rapidement comprendre ce qu’il s’y passe et faire la rencontre de Moro, qui n’est autre que le gardien du passage, qui va lui demander de l’aide pour sa tâche. Car oui, la maison est en fait un passage entre le monde des hommes et celui des éternels.

L’ambiance est assez froide et sombre avec un discours sur la vie, la mort, le renouvellement, mais le tout est assez léger au final car trop survolé. Je suis un poil déçue par ce manga qui annonçait une histoire hors norme et remplie de rebondissements, mais qui s’avère finalement trop sage. L’héroïne ne fait finalement pas tant de recherches tant elle est détournée par ce qui se passe autour d’elle. Un élément va apparaître dans le dernier chapitre mais tout est déjà évident… Bref, je reste sur ma faim.


Avis Manga Doki-Doki : Mes Voisins les Esprits - Tome 1


Les dessins sont quoiqu’il en soit vraiment beaux et les planches regroupent plein de petits détails et de personnages. J’ai tout de même eu du mal à tout déchiffrer lors de la lecture, et le tout est peut être un poil fouillis.  La sur-couverture est superbe et j’ai adoré la représentation de la maison ainsi que le plan. Mes Voisins les Esprits aurait pu être une belle surprise : j’avais envie d’être conquise par ce titre mais il est aussitôt oublié et totalement dispensable. Le deuxième tome est disponible depuis le moins de septembre, et je l’ai malgré tout acheté pour voir si le tout bouge un peu plus, mais on risque malheureusement d’attendre longtemps les futures sorties (seulement 2 titres sont disponibles au Japon). Ce premier tome manque clairement d’action, ce qui est dommage car les dessins sont de qualité tout comme les thèmes proposés. Je me suis même un peu ennuyée lors de la lecture et le tout est survolé sans être détaillé. Les personnage ne sont pas assez développés pour que l’on s’y attache… Ah si, j’aime beaucoup les Kodama !


Avis Manga Doki-Doki : Mes Voisins les Esprits - Tome 1


Bien que très inspiré par le maître de l’animation Miyazaki (des studios Ghibli), ce premier tome de Mes Voisins les Esprits affiche néanmoins la touche personnelle de son auteur, Ushiro Shirotori qui sait proposer son propre style avec des dessins de qualité. J’espère tout de même plus d’action et un scénario un peu plus poussé dans la suite de l’histoire, car pour le moment, je n’ai pas été totalement emballée.


Nouvia – Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *