Avis Manga Editions H2T : Innermost – Tomes 1 et 2

Auteur de Space Duck RG, le mangaka italien Redjet nous propose aujourd’hui un projet d’une plus grande ampleur, dont le tome 2 est sorti fin janvier aux éditions H2T. Innermost nous présente un monde post-apocalyptique, dont l’action se déroule après la « grande guerre » remportée par les humains face aux aliens. Mais la paix apparente au sein de la ville de Turel cache une tout autre réalité. Les éditions H2T nous ont fait parvenir les 2 tomes disponibles à ce jour (nous les remercions chaleureusement), et il est temps de vous donner notre ressenti !


Avis Manga Editions H2T : Innermost - Tomes 1 et 2 blog lageekroom critique mangaSynopsis : Fin du XXème siècle : au cours d’une exploration, deux astronautes mettent à jour un immense cratère sur la face cachée de la Lune. Ils y découvrent les restes enfouis d’un être extraterrestre. Ce qu’ils ignorent c’est que l’astre n’abrite pas qu’une seule créature, mais une colonie entière d’aliens qui attaquera la Terre 60 ans plus tard, exterminant la quasi-totalité de l’humanité. Ces monstres seront baptisés: Galags. En 2075 après la grande guerre qui a vu triompher l’humanité, une seule ville concentre la défense anti-alien et le haut de la société : Turel. Mais alors que les hauts-citoyens vivent en sécurité derrière les murs d’enceinte de la cité, de nouveaux rapports font état de massacres dans les quartiers pauvres. Eris une jeune étudiante promise à un brillant avenir et Devil un mystérieux chasseur de Galags devront percer à jour les secrets de Turel sous peine de voir l’humanité restante détruite par un nouvel ennemi d’origine inconnue.


Avis Manga Editions H2T : Innermost - Tomes 1 et 2 blog lageekroom critique manga


Innermost est un projet ambitieux. On sent que l’auteur aime la science-fiction, et Innermost en reprend les codes, s’inspirant d’œuvres cultes du cinéma. A la lecture des premières pages, nous avons pensé aux films de Neill Blomkamp notamment (District 9, Elysium) ou encore à Pacific Rim de Guillermo del Toro pour le côté action et les soldats dans les robots. De bien belles références pour un résultat qui s’avère immédiatement à la hauteur et surtout très personnel. Les inspirations sont là, mais l’auteur parvient à se les approprier et à ne pas laisser un sentiment de déjà-vu à la fin de la lecture. Le contexte est rapidement exposé, et on réalise que les pauvres sont parqués en dehors de la ville principale tandis que les riches se la coulent douce au sein de la cité. Cette lutte des classes sociales, Eris souhaite l’abolir. Pleine de bonne volonté, la jeune fille se rend dans les quartiers pauvres à l’extérieur de la cité pour chercher des réponses. Mais l’accueil ne va pas être chaleureux, et Eris va échapper à la catastrophe grâce à l’arrivée de Devil, un mystérieux chasseur de Galags (les aliens de notre histoire). Eris va ensuite tout mettre en oeuvre pour retrouver le jeune homme et obtenir des réponses à ses questions. L’univers proposé par Redjet s’avère rapidement immersif, grâce à des personnages qui font mouche et des décors détaillés qui permettent d’avoir une belle idée de l’architecture de la ville et des quartiers alentours. Tous ces détails renforcent donc l’immersion, le tout étant parsemé de scènes d’action particulièrement musclées. Niveau rythme, c’est du tout bon, et l’auteur distille juste ce qu’il faut de textes pour ne pas endormir le lecteur, chose qui n’est pas toujours aisée lorsqu’il s’agit de présenter un univers aussi riche.

On se doute bien qu’Elis et Devil vont se rapprocher avec le temps, et que la carapace du jeune homme ne demande qu’à être brisée. Leur relation ne demande qu’à gagner en épaisseur, et le tout est plutôt bien amené malgré quelques maladresses. On citera par exemple Valery, un peu insistante pour que nos 2 héros se rapprochent… Visuellement, ce premier tome est vraiment dynamique et joue beaucoup sur les mouvements lors des scènes d’action pour montrer la rapidité de Devil. Les visages ne sont pas en reste, et seul le design des monstres pourra diviser. Celui-ci semble un peu « basique » à côté des personnages ou autres robots davantage détaillés, mais c’est aussi ce qui fait leur charme et crée une forme de mystère. On ne sait pas qui ils sont, et leur forme particulière et changeante a de quoi nous interroger. Quelques révélations, et surtout un nouvel ennemi, interviennent en fin de tome, de quoi donner envie de découvrir la suite !


Avis Manga Editions H2T : Innermost - Tomes 1 et 2 blog lageekroom critique mangaInnermost – Tome 2 : assurez-vous d’avoir bien lu le premier tome avant de lire ce qui suit ! Après avoir découvert un nouvel ennemi de Rang A en pleine cité à la fin du tome 1, nos héros vont se retrouver séparés. Dorénavant, les bases sont posées, et l’histoire va pouvoir gagner en épaisseur et apporter quelques révélations. Nous en apprenons donc davantage sur la première guerre extra-mondiale de 2030 ainsi que sur le Tessératron, un minerai très spécial découvert par l’homme et utilisé pour la construction d’armes, de bunkers ou encore de robots. Avec tout cet équipement, l’homme était prêt pour affronter les Galags et remporter la guerre. Mais cette guerre est loin d’avoir été gagnée, et nos héros vont devoir se préparer au retour des Galags et du Rang X, surpuissant. Eris et ses amis vont rejoindre l’armée pour leur prêter main forte, tout en fuyant la cité et ses dirigeants, qui continuent de mentir à la population. Devil fera son retour en fin de tome pour apporter lui aussi son aide, mais sous certaines conditions. On retrouve une nouvelle fois quelques séquences d’action vraiment dynamiques et plutôt classes, mais ce tome 2 permet surtout de solidifier le background et de poser de nouveaux enjeux. L’aspect politique est toujours présent, tout comme les notions d’amitié et de famille. Les relations humaines seront capitales pour la sauvegarde de l’humanité, et il nous tarde de découvrir la suite du manga, dont le tome 3 est prévu pour cet été ! Mention spéciale pour la sur-couverture de ce tome 2, qui nous présente une superbe Eris masquée s’adressant à la population pour dénoncer le gouvernement et ses secrets. On vous donne rendez-vous cet été pour le tome 3 !


A lire également : 



Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *