Avis Manga Glénat : Ariadne L’empire Céleste – Tome 2

Après un premier tome prometteur mais encore timide et posant les bases, parlons de la suite d’Ariadne L’empire Céleste, de Norihiro Yagi. Lashil et Leana poursuivent leur voyage vers l’inconnu, et l’émerveillement se mêlera à la crainte, le monde qui les entoure n’étant pas sans danger. Développant son univers si particulier, ce second tome monte d’un cran dans le rythme, et il est temps pour nous de vous dire ce qu’on en a pensé !


Avis Manga Glénat : Ariadne L’empire Céleste – Tome 2Synopsis : Lashil, jeune garçon vivant dans une contrée perdue, rêve de cités volantes… Un beau jour, il rencontre Leana, une jeune fille atteinte d’une maladie étrange : sans ses bottes de fer, elle s’envole dans les airs ! Attaquée par des engins mécaniques, Leana ne tardera pas à révéler son identité : princesse de l’empire céleste Ariadne, elle a fui son pays pour découvrir le monde. Lashil deviendra son Chevalier de l’Azur, chargé de sa protection, puisqu’il cache lui-même un secret hors du commun lui permettant de manier le pouvoir du photon…  Le tome 2 de ce Shônen est disponible depuis le 4 septembre 2019 aux éditions Glénat.


Avis Manga Glénat : Ariadne L’empire Céleste – Tome 2 lageekroom


Ce tome 2 d’Ariadne commence sur les chapeaux de roue, et nous avions laissé Lashil face à 5 membres de la garde rapprochée de Leana. Le jeune homme vient tout juste de recevoir l’insigne de Chevalier de l’Azur, et va protéger la princesse coûte que coûte. Le rythme est donc intense et Lashil va affronter à tour de rôle ses adversaires dans des combats spectaculaires, et va utiliser ses pouvoirs pour s’en sortir. Lashil est un détenteur de photons, un humain qui a été mis au monde pour servir d’arme durant la guerre, et ses puissants pouvoirs seront d’une grande utilité dans la quête qui l’attend. Les premiers combats sont donc intentes et plutôt jouissifs, le tout étant bien détaillé et pas trop fouillis. Les cases s’enchaînent donc rapidement et les textes s’avèrent moins nombreux que dans le tome précédent. Bien qu’attachée à sa garde rapprochée, qui s’est occupée d’elle durant son enfance, Leana ne perd pas de vue son objectif et s’enfuit avec Lashil vers de nouvelles aventures. C’est environ à la moitié du tome que nos 2 héros vont reprendre leur route et s’émerveiller devant chaque décor ou chaque créature. L’auteur s’en donne à nouveau à cœur joie pour étoffer son bestiaire et donner encore plus de consistance à son univers. Le tout est très bien présenté et vraiment immersif. Après avoir évité un groupe de vers lithophages (des créatures immenses qui se nourrissent de roches), Lashil et Leana vont débarquer dans le village des Vin-bos, mais tout ne tourne pas rond une fois sur place. On vous laisse découvrir par vous-même ce nouvel arc narratif, qui promet des choses intéressantes dans le tome 3, à découvrir dès le 6 novembre aux éditions Glénat.



Ce tome 2 d’Ariadne est plus rythmé et moins bavard que le tome précédent, mais n’en oublie pas de développer son univers et d’enrichir son bestiaire. L’auteur parvient à nous immerger et à nous faire croire en cet univers qui peut faire déjà-vu au premier abord mais qui s’avère plus riche qu’il n’y parait. La première partie du tome est très orientée action, avec des illustrations détaillées et dynamiques, tandis que la seconde partie embarque nos héros dans de nouvelles péripéties. Lashil et Leana sont 2 personnages attachants, et leur relation gagne en épaisseur dans ce tome. La fin laisse en suspens et laisse présager un tome 3 de bonne facture. On vous en reparle très vite !



Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *