Avis Manga Glénat : Ballad Opera – Tome 3

Le trio Haruto, Shiro et Kuro est de retour ! Au milieu de l’ange et du démon, notre héros Haruto va devoir passer à la vitesse supérieure et prendre son rôle de Shinigami bien plus à cœur pour récolter un maximum d’âmes. Après un premier tome posant les bases du scénario et un deuxième qui gagnait en rythme, nous avions hâte de découvrir la suite de l’histoire et les nouveaux personnages intégrés à l’intrigue. On vous parle sans plus attendre du tome 3 de Ballad Opera, sorti le 4 septembre aux éditions Glénat !


Synopsis : Un ange et un démon tuent accidentellement Haruto. Pour le sauver, ils lui proposent de devenir un Shinigami, dieu de la Mort, et de chasser les âmes perdues en leur compagnie. Mais Haruto n’est pas très attaché à la vie depuis qu’il a perdu sa famille et ses souvenirs dans un incendie. Au contact de ses deux protecteurs, pourra-t-il retrouver son humanité ?


Avis Manga Glénat : Ballad Opera - Tome 3 blog manga lageekroom


Ballad Opera – Tome 3 va vous en apprendre davantage sur Shiro et Kuro, et sur les événements qui les ont envoyés sur Terre ! L’ange et le démon ont en effet malgré eux libéré les âmes des pêcheurs, et ont été contraints à descendre sur Terre pour récupérer ces fugitifs afin qu’ils ne s’en prennent pas aux humains. Haruto va gagner en puissance et aider nos 2 fautifs à se rattraper, mais va tomber sur la fameuse fillette présentée dans le tome précédent. En apparence tout mignonne, la fillette est en réalité possédée par une âme mais garde ses souvenirs antérieurs, et va demander une faveur spéciale à Haruto. Mais peut-il réellement lui faire confiance ? Elle semble en effet bien cacher son jeu et risque de réserver de mauvaises surprises à notre trio censé protéger les humains des menaces de l’Enfer. Les personnages gagnent en épaisseur et leurs relations sont toujours aussi travaillées. Ce tome mélange une nouvelle fois dialogues sérieux et d’autres plus légers et pleins d’humour. Le tout fonctionne à merveille !


Avis Manga Glénat : Ballad Opera - Tome 3 blog manga lageekroom


Techniquement, ce volume est toujours aussi beau, et la qualité globale est au rendez-vous. Les pages en couleur au début du manga sont superbes et le coup de crayon toujours aussi réussi. On retrouve cette ambiance gothique si particulière magnifiée par des illustrations de grande taille. Les visages des personnages ne sont pas en reste, avec ce côté « efféminé » propre à Akaza Samamiya. L’auteur précise d’ailleurs à la fin de l’ouvrage qu’il aime beaucoup dessiner des jeunes filles (il va jusqu’à travestir un de ses héros) et des personnages qui se ressemblent, ce qui peut parfois perdre le lecteur mais donne une réelle identité à l’univers qu’il nous présente. Les détails sont quoi qu’il en soit nombreux, notamment dans les passages plus dynamiques. Techniquement, le tout est donc très réussi.



Ce tome 3 de Ballad Opera est clairement emballant, et commence à apporter quelques révélations bienvenues. On en apprend davantage sur nos personnages et certains gagnent en épaisseur, tandis qu’Haruto évolue et prend confiance en lui. La fillette se dévoile également, mais garde une grande part de mystère et pourrait s’avérer plus puissante et dangereuse qu’elle n’en a l’air ! Avec son histoire qui avance et se dévoile et ses dessins toujours aussi beaux, ce tome nous a convaincus, et nous avons hâte d’en découvrir la suite.



Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *