Avis Manga Glénat : Parasite Édition Originale – Tomes 2 et 3

Nous allons faire d’une pierre deux coups, et revenir dans ce nouvel avis manga sur les tomes 2 et 3 de Parasite Edition Originale parus le 27 mai et le 3 juin aux éditions Glénat. On poursuit donc avec la découverte (ou la redécouverte) de l’oeuvre culte de Hitoshi Iwaaki mettant en scène le jeune Shinichi devenu l’hôte d’un parasite ayant pris possession de son bras droit, et dont les parents viennent tout juste de quitter la maison quelques jours pour prendre des vacances. Comment Shinichi va t’il gérer sa nouvelle vie ? Découvrons-le sans plus attendre !


Avis Manga Glénat : Parasite Édition Originale – Tomes 2 et 3 blog manga lageekroomSynopsis : Depuis des milliers d’années, l’Homme se trouve au sommet de la chaîne alimentaire. Jusqu’au jour où de mystérieuses sphères, abritant d’étranges parasites, se répandent un peu partout sur Terre. Rapidement, les entités prennent possession de certains habitants. Nul ne sait d’où elles viennent, mais ce qui semble certain, c’est qu’elles sont là pour débarrasser le monde de l’espèce humaine. Shinichi, jeune lycéen, est un “hôte” dont le cerveau a miraculeusement été épargné : et pour cause, Migy, son parasite, a pris possession de son bras droit ! Ce cas exceptionnel va déboucher sur une singulière cohabitation. Car au-delà de la fusion physique opérée entre Migy et Shinichi, qui partagent désormais le même corps et la même vie, va se développer un lien d’attachement particulier où les deux êtres vont apprendre chacun l’un de l’autre. Alors que Shinichi se découvre doté d’incroyables facultés physiques, il prend aussi conscience de la menace qui plane sur ses proches… et sur l’humanité tout entière. Réussira-t-il, avec l’aide de Migy, à enrayer l’inévitable invasion ?


Avis Manga Glénat : Parasite Édition Originale – Tomes 2 et 3 blog manga lageekroom


Disons le tout de suite : ce tome 2 de Parasite est ultra riche et les événements s’enchaînent à grande vitesse. Il est d’ailleurs vraiment difficile d’en parler sans spoiler, mais nous allons néanmoins tenter de ne rien vous gâcher. Sachez en tout cas que les parents de Shinichi vont se retrouver rapidement confrontés à un humain possédé par un parasite, et que l’on en apprend beaucoup sur le mode de fonctionnement de ces créatures. Shinichi va également découvrir qu’il n’est pas le seul humain possédant un parasite à avoir conservé l’usage de son cerveau, et que cette rencontre sera très importante pour lui. Le jeune homme va également évoluer, aussi bien mentalement que physiquement, à la suite d’un événement qui aurait pu être dramatique mais que nous vous laissons découvrir. Le travail sur notre héros et son évolution est très intéressant, et Shinichi ne sera rapidement plus l’étudiant coincé et peureux qu’il était. Cela lui apportera du bon mais également du négatif, et certaines de ces relations sociales vont se dégrader. Une nouvelle fois, de nombreux thèmes importants sont abordés dans ce tome, comme le deuil, l’importance de la famille, l’amitié, le harcèlement (aussi bien physique que moral) ou encore la vengeance. Le rythme ne faiblit jamais et les situations s’enchaînent avec toujours beaucoup de suspense.

L’auteur parvient une nouvelle fois à mélanger avec intelligence violence et humour, et on notera une nouvelle fois quelques fulgurances de violence à réserver à un public averti. Parasite reste un manga assez viscéral, et le design des monstres est toujours aussi réussi. Les relations humaines sont au cœur du récit et chacun gagne en intérêt et parvient à trouver sa place dans la narration, d’autant plus que ce tome introduit de nouveaux personnages et de nouvelles intrigues. On citera par exemple Kana, qui semble ressentir la présence de Shinichi à distance… Cette édition fait honneur à l’oeuvre d’origine, avec une impression de qualité, de magnifiques pages en couleur et une couverture aussi originale que flippante. Ce sont quasi 280 pages qui vous attendent, autant dire que vous en aurez pour votre argent, d’autant que les dessins sont toujours aussi bons. Certaines cases en jettent et le travail sur les regards est très intéressant, surtout lorsqu’il s’agit d’humains possédés par des parasites. Certains visages font vraiment froid dans le dos ! Le tout est toujours aussi lisible et s’avère souvent surprenant. Du tout bon ! Ce tome 2 est à découvrir sur le site de Glénat, à cette adresse.


A lire également : 


Avis Manga Glénat : Parasite Édition Originale – Tomes 2 et 3 blog manga lageekroom


Avis Manga Glénat : Parasite Édition Originale – Tomes 2 et 3 blog manga lageekroomParasite Edition Originale – Tome 3 : comme toujours, nous vous conseillons fortement d’avoir lu les tomes précédents avant d’aborder ce paragraphe qui pourrait contenir des spoilers. Le tome 2 de Parasite était riche en événements : Shinichi, aidé de Mamoru, a été obligé de tuer sa mère, possédée par un parasite. Cette dernière pensait pourtant avoir mortellement touché Shinichi mais celui-ci s’en est sorti grâce à Migy, son parasite. Suite à cet événement, Shinichi a gagné en puissance en fusionnant avec certaines cellules de Migy, le rendant plus rapide et bien plus fort. Un énorme changement a donc eu lieu chez le jeune homme, désormais plus confiant et même physiquement différent, ce qui a eu pour effet de l’éloigner de sa petite amie, surprise et déçue de son nouveau comportement. Un nouveau personnage important va faire irruption dans le lycée : son nom est Shimada, et il est là pour garder un œil sur Shinichi. Les choses vont rapidement se gâter, d’autant plus que Migy a dorénavant besoin de dormir plusieurs heures par jour, empêchant Shinichi d’utiliser ses nouvelles capacités physiques (et ça tombe forcément toujours au mauvais moment). Ce tome 3 ne baisse pas en rythme et s’avère tout aussi passionnant à lire que le précédent. Les choses vont néanmoins grandement évoluer, et la présence des parasites, simple rumeur au départ, va commencer à faire parler d’elle auprès du grand public. Difficile pour les autorités et les hauts placés de cacher les événements récents et les boucheries que l’on découvre dans différentes villes. Ce tome, en plus d’aborder les thèmes habituels, prend une dimension politique et scientifique intéressante. Tout semble s’accélérer et la suite s’annonce passionnante ! Ce tome 3 est à découvrir sur le site de Glénat, juste ici !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *