Avis Manga Kana : Asadora ! – Tome 2

Que l’attente fut longue depuis le mois de janvier pour découvrir ce tome 2 d’Asadora ! La fin du premier tome nous avait en effet laissés sur une grosse révélation, qui allait sans aucun doute mettre notre jeune héroïne Asa face au danger. Alors qu’une catastrophe s’est abattue sur la ville, Asa et son nouveau compagnon Kasuga ont du faire preuve de courage pour survivre et aider leur prochain ! Ce tome 2 reprend pile-poil après la fin du premier, et il est temps de vous donner notre avis ! Asadora ! est édité aux éditions Kana et sera disponible dès le 12 juin 2020. C’est parti !


avis manga asadora tome 2 blog lageekroom Kana


Alors qu’un typhon a frappé la ville et ses habitants, Asa et Kasuga tentent le tout pour le tout pour aider les survivants en leur larguant des vivres. Asa réalise avec stupeur que sa maison a été détruite dans la catastrophe mais que 3 de ses frères et sœurs sont en vie. Malheureusement, Kasuga semble montrer des signes de faiblesse. Ce dernier a en effet été blessé par balle lorsqu’il a volé l’avion à un dealer de drogue, dont la marchandise se trouve toujours à bord de l’avion. Kasuga mal en point, c’est Asa qui va devoir tenir le manche et piloter l’appareil, ce qu’elle fait avec un talent surprenant. L’histoire reprend donc avec panache là où on l’avait laissé mais se permet également quelques retours en arrière, dont un flashback en tout début de tome nous présentant des scientifiques dans la jungle à la recherche d’une mystérieuse créature géante (ce passage rappelle fortement Godzilla ou encore King Kong) puis un autre mettant en scène le pilote Kasuga durant la guerre. La narration est très fluide et se permettra même une avancée de quelques années en fin de tome, nous présentant une Asa toujours aussi énergique désormais âgée de 17 ans. Il semblerait quoiqu’il en soit qu’une créature géante soit la cause des événements, mais tout ceci reste encore bien secret. Kasuga retrouve d’ailleurs un ancien général ayant servi avec lui durant la guerre, et celui-ci semble lui avouer quelques secrets. Le tout reste malgré tout encore bien mystérieux, ce qui n’est pas nous déplaire.

Asa fait une nouvelle fois preuve d’un courage sans limite dans ce tome 2. Cette gamine est réellement surprenante, en plus d’être attachante, et a le cœur sur la main lorsqu’il s’agit d’aider son prochain, elle qui a toujours été laissée en second plan dans sa famille. La séquence en avion, lorsque Kasuga est évanoui, est pleine de tension et la fillette assure comme jamais, étonnant la population, son ami d’enfance et les policiers qui assistent à ses exploits. Le travail sur les visages est une nouvelle fois remarquable dans ce tome, tout comme les nombreux détails dans les décors, et principalement les scènes de destruction. Le tout est agrémenté de quelques pages en couleur de toute beauté. Techniquement, ce tome 2 est toujours aussi classe, et propose même une couverture vraiment réussie, dans le même style que celle du premier tome. Le ton est souvent grave et on nous parle de survie, de courage, et même de trafic de drogue, mais quelques petites touches d’humour allègent le tout. Il nous tarde en tout cas de découvrir la suite !


A lire également : 



Naoki Urasawa nous livre un second tome tout aussi intense que le premier. Asa et Kasuga forment un duo improbable mais qui fonctionne bien malgré tout, et la fillette fait une nouvelle fois preuve d’un énorme courage pour aider son prochain. Bien que l’on parle très peu de la créature à l’origine de tout ceci, son ombre plane et les mystères devraient petit à petit se résoudre. Avec ses pages en couleur, ses dessins précis et de qualité et son rythme accrocheur, ce tome 2 est une vraie réussite ! Vivement la suite !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *