Avis Manga Kana : Sexy Cosplay Doll – Tome 3

C’est avec une certaine impatience que nous attendions ce troisième tome de Sexy Cosplay Doll, qui sera disponible dès le 20 mars aux éditions Kana (à découvrir sur leur site ici). Ce n’est pas tant le scénario qui nous passionne, loin de là, mais plutôt la relation entre nos personnages principaux, Marine Kitagawa et Wakana Gojô. Mais les 2 jeunes lycéens vont bientôt être rejoints par « Juju » et sa sœur, ce qui risque de pimenter un peu les relations et donner un second souffle au récit. Ce tome 3 est-il réussit ? Voici notre avis !


Avis Manga Kana : Sexy Cosplay Doll – Tome 3 blog lageekroomSynopsis : A sa première convention de cosplay avec Gojô, un changement se produit dans le cœur de Marine. Mais les événements s’enchaînent et, de fil en aiguille, Gojô se retrouve chez elle pour regarder un anime avant de fabriquer son prochain costume ! De son côté, une mystérieuse jeune cosplayeuse, connue sous le pseudo « Juju », se rend chez Gojô… mais que lui veut-elle, exactement ?!


Avis Manga Kana : Sexy Cosplay Doll – Tome 3 blog lageekroom


Sexy Cosplay Doll est un manga pas prise de tête, frais et léger. Là ou La Voie du Tablier, également disponible aux éditions Kana, parvient moins à nous emballer malgré ses quelques sketchs réussis, le manga de Shinichi Fukuda parvient à nous faire sourire de manière régulière. Nos 2 héros sont toujours aussi timides mais les sentiments de Marine ne demandent qu’à exploser. Malheureusement, la jeune fille est toujours dans la retenue, même lorsque Wakana passe du temps chez elle pour regarder un anime. Elle vit là un moment agréable mais a bien du mal à se dévoiler. Le jeune homme reste quant à lui toujours sérieux et passionné par ce qu’il fait. On retrouve une nouvelle fois quelques situations gênantes mais franchement marrantes, notamment avec l’arrivée de Juju, une cosplayeuse venue demander à Wakana de lui confectionner un costume. Son arrivée va t’elle perturber Marine ? Pas le moins du monde, car cette dernière est une grande fan du travail de Juju et ne demande qu’à passer du temps avec elle. A ce trio va rapidement s’ajouter la sœur de Juju, qui se charge de son côté de prendre sa frangine en photo pour poster le résultat sur les réseaux sociaux. La petite troupe va se lancer à la découverte d’un bâtiment abandonné pour leur prochain shooting, et Wakana va découvrir le monde de la photo et son matériel plus qu’onéreux.

Tout ceci reste forcément très léger, mais on ne demande pas à l’oeuvre de Shinichi Fukuda de nous faire réfléchir. Pourtant, l’auteur s’est une nouvelle fois bien documenté pour savoir de quoi il parle, notamment lorsque l’on aborde le matos pour prendre les photos. Le tout est suffisamment documenté pour être cohérent et agréable à suivre. On apprécie également le traitement des personnages, aux caractères parfois exagérés mais tous différents et apportant chacun leur petite touche d’humour. Car oui, l’humour est toujours présent et fait souvent mouche, principalement lorsque Wakana se retrouve face à une fille nue ou un décolleté un peu plongeant. Le côté sexy est toujours de la partie, et reste toujours agréable sans tomber dans la vulgarité, ce qui est fort appréciable. Le coup de crayon est lui aussi très agréable, avec un chouette travail sur les visages et les regards. Les dessins sont frais et aérés, mais restent parfois classiques. Ne pensez pas prendre une claque visuelle, tout est dans la simplicité, les émotions et les regards, et ça marche !


A lire également : 


Ce troisième tome de Sexy Cosplay Doll ne tombe pas dans la redondance et fait intervenir de nouveaux personnages ainsi qu’un nouveau projet pour Marine et Wakana. La fraîcheur est au rendez-vous, tout comme le côté sexy, et l’humour fonctionne bien. Sans être le manga de l’année, Sexy Cosplay Doll reste une oeuvre agréable qui nous permet de passer un bon moment. Et c’est tout ce qu’on lui demande.


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *