Avis Manga Kazé : Doppelgänger – Tome 2

Lancée le 15 janvier 2020, la série en 4 tomes Doppelgänger se poursuit enfin avec la sortie du tome 2 le 27 mai dernier. Cette histoire de meurtres en série, de vengeance et de voyage dans le temps a su poser des bases intéressantes dès son premier tome, et nous avions hâte d’en découvrir la suite après une fin qui laissait en suspens ! Nous avons eu la chance de recevoir ce tome 2, et il est temps de vous donner notre avis !


Avis Manga Kazé : Doppelgänger – Tome 2Synopsis : Accusé à tort dans l’affaire des meurtres en série de sculpteurs perpétrés le long de la ligne Yokohama, Makoto Kenzaki est exécuté. Par un coup du sort, céleste ou diabolique, il se retrouve projeté dans le temps juste avant que les crimes ne soient commis ! Pour empêcher les meurtres à venir et se venger du véritable assassin, le Makoto Kenzaki du futur choisit comme partenaire… son double du passé ! “Kenzaki du futur” et “Kenzaki du passé” vont alors se liguer pour enrayer l’affaire et poursuivre le coupable de cette énigme criminelle à suspense. L’enquête des deux alter ego contre le destin débute maintenant !


Avis Manga Kazé : Doppelgänger – Tome 2


Le synopsis de Doppelgänger est vraiment intriguant. Notre héros, exécuté pour des meurtres qu’il na pas commis, remonte le temps et va saisir cette chance pour enquêter et découvrir qui est le vrai coupable. Son allié dans le passé sera lui-même, plus jeune mais surtout plus naïf et moins endurci, n’ayant pas passé les onze dernières années dans le couloir de la mort. Ils ont beau être la même personne, leurs caractères et leurs façons de penser sont bien différentes ! Le Makoto Kenzaki du futur va tenter de prendre les devants en rencontrant les victimes du tueur. Il connait d’ailleurs très bien ces dernières, les ayant côtoyé durant ses études aux beaux-arts. Mais un événement dramatique les avait séparé, laissant quelques rancœurs qui pourraient bien être à l’origine de tout. On en apprend d’ailleurs davantage sur cet événement, sur le professeur décédé dans l’incendie mais également sur Saginuma, qui a survécu à l’incendie et qui semble être le coupable idéal… Ou pas ? Nos 2 héros vont donc poursuivre leur enquête, qui va leur réserver quelques surprises. Nous préférons rester quelque peu évasifs sur les révélations, celles-ci intervenant dès les premières pages. Pour coincer le tueur, Makoto va organiser chez lui une réunion de ses anciens camarades, histoire de crever l’abcès sur les événements passés. Bien que le plan semble bien huilé, l’avenir réserve une nouvelle fois quelques surprises, et le destin est loin d’être écrit. Une des victimes, censée ne mourir que le mois suivant, ne donne déjà plus aucun signe de vie… Le cours des choses semble complètement bouleversé… Il semblerait même que le tueur ait systématiquement un coup d’avance. Mais comment ?

On retrouve cette dualité réussie entre le Makoto du passé et son double du futur, mais les 2 personnages se rapprochent davantage dans ce tome et leurs idées commencent à se rejoindre. Ils se serrent les coudes et ont bien conscience que toutes ces histoires de temporalité sont extrêmement fragiles. Le travail sur les personnages est une nouvelle fois très réussi, et certains de leurs anciens camarades ont bien changé. On sent que la mangaka Tamaki Vanessa Chihiro aime ses personnages et veut leur faire gagner en épaisseur, son coup de crayon en étant le parfait témoignage. Le soin réalisé sur les visages est à souligner, et les expressions parviennent une nouvelle fois à transpercer les pages. La tension est d’ailleurs à son comble lorsque que le Makoto du futur course le tueur en lui hurlant après pour découvrir son identité. Un tueur qui lâchera d’ailleurs une phrase importante mais néanmoins énigmatique à Makoto, en lui disant : « toi et moi, on est pareils ». La noirceur de certains regards en disent long, et l’ambiance est au rendez-vous.


A lire également : 


Ce tome 2 de Doppelgänger est toujours aussi prenant, et il nous tarde de découvrir la suite dès le 1er juillet aux éditions Kazé. Les personnages sont toujours aussi travaillés et de nombreux mystères planent sur cette enquête. Dès lors que l’on pense découvrir un indice important, la mangaka parvient à retourner la situation. Le suspense est donc au rendez-vous, et le tome 3 promet de chouettes rebondissements. A suivre donc !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *