Avis Manga Kazé : Hell’s Paradise – Tome 5

Tout fraîchement sorti, le tome 5 de Hell’s Paradise est arrivé à la maison et nous nous sommes immédiatement plongés dans sa lecture. Le tome 4 proposait son lot de révélations, et on en apprenait davantage sur l’île, les Dieux y régnant, et sur le tao, un pouvoir semblable au Ki ou encore à la Force dans Star Wars, mais proposant néanmoins ses subtilités. Il était donc temps de se lancer dans cette suite, qui disons le tout de suite est riche en action. C’est parti !


Avis Manga Kazé : Hell’s Paradise – Tome 5 blog manga lageekroomSynopsis : Au fil des combats et des découvertes, certains des condamnés se sont éveillés au tao, notamment Chôbê et Gabimaru. De son côté, le groupe de Yuzuriha et Sagiri est arrivé à Hôrai, cœur du territoire de Tensen. Mais l’un des immortels, Mûdan, les y attend de pied ferme. Comment Sagiri et ses compagnons vont-ils s’y prendre pour affronter ce maître dans l’art de manipuler le tao ?!


Avis Manga Kazé : Hell’s Paradise – Tome 5 blog manga lageekroom


Oubliez notre ami Gabimaru pour le moment : il ne sera pas le personnage principal de ce tome, qui va mettre en avant la courageuse Sagiri, l’attachant Senta ou encore la belle Yuzuriha. Notre équipe va combattre un des immortels de l’île, et ce long combat va laisser des traces. Les 3/4 du tome sont d’ailleurs réservés à cet affrontement violent, et les pouvoirs de régénération de leur ennemi va leur poser de sacrés problèmes. L’arrivée de Shion sera donc la bienvenue, et ils devront tous se coordonner et se creuser la tête pour trouver le point faible de leur adversaire et le détruire. Nos héros ont souvent pris la fuite face aux menaces, mais leur courage sera cette fois-ci exemplaire. Le tao est une nouvelle fois au cœur de nombreuses discussions. On en apprend plus sur ce « pouvoir », que chacun possède en lui, mais qui ne se développe pas de la même façon suivant les profils. Le tao est « présent en tout chose », « sa quantité varie selon les personnes et leur état mental », et il « existe des affinités de tao plus ou moins fortes entre les personnes ». Il reste encore beaucoup de suppositions mais certains choses commencent à trouver un sens. On comprend également pourquoi le pouvoir de certains est décuplé en présence d’autres personnes. Il n’y a qu’ainsi que nos héros pourront survivre et quitter l’île. Quant à l’élixir tant recherché, il semble ne pas exister… L’auteur nous réserve sans doute encore pas mal de surprises.

On retrouve Gabimaru en fin de tome, et celui-ci semble complètement déphasé et a perdu la mémoire. Il ne sait plus ce qu’il fait sur l’île et quel est le but de sa mission. Du coup, il en devient méfiant et se préparer à toute éventualité. Notez qu’une révélation surprenante et inattendue concernera notre héros, qui pourrait remettre beaucoup de choses en question ! Techniquement, ce tome 5 fait de nouveau la part belle à de très chouettes illustrations, et la nature est encore au cœur du style graphique. Les visages sont réussis et les personnages toujours aussi charismatiques. Même si on ne découvre que peu l’île cette fois-ci et que le combat occupe une grosse partie du tome, le tout est dynamique et violent. Seules quelques cases sont parfois un peu chargées, mais rien de bien grave.



Ce tome 5 de Hell’s Paradise nous propose un combat intense qui occupe les 3/4 de la lecture. On en apprend davantage sur le tao et sur ses différentes « fonctions », et quelques révélations viennent ponctuer l’action, dont une capitale sur Gamibaru. On vous laisse découvrir Hell’s Paradise sur le site de Kazé, et on vous donne rendez-vous l’année prochaine pour le tome 6 !


A lire également : 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *