Avis Manga Kazé : Tokyo Shinobi Squad – Tome 1

C’est tout chaud et ça fait partie des nouveautés de la rentrée aux éditions Kazé : le premier tome de Tokyo Shinobi Squad est disponible depuis le 2 septembre et nous présente un Tokyo gangrené par la criminalité avec des personnages hauts en couleurs. Nous avons eu la chance de recevoir et de découvrir ce premier tome, et il est temps de vous en parler !


Avis Manga Kazé : Tokyo Shinobi Squad - Tome 1 blog manga lageekroomSynopsis : nous sommes en 2049, Tokyo est devenue la ville la plus dangereuse au monde. La criminalité dans les quartiers a engendré la résurgence de combattants de l’ombre : les Shinobi ! L’un d’entre eux, Jin, sauve un garçon du nom de Enh, qui possède un objet de grande valeur extrêmement convoité. Afin de le protéger, Jin décide de l’intégrer dans son squad de combattants d’élites. Enh sera-t-il de taille pour relever les missions les plus périlleuses de Jin et ses hommes ?


Avis Manga Kazé : Tokyo Shinobi Squad - Tome 1 blog manga lageekroom


Tokyo Shinobi Squad est un pur divertissement, un shonen qui reprend les codes du genre et mélange action, violence et humour dans un cocktail plutôt réussi dans ce premier tome. Et ça démarre tambour battant, avec le sauvetage du jeune Enh par notre héros Jin, qui n’est autre qu’un shinobi dont la réputation n’est plus à faire. Le jeune thaïlandais Enh va donc être embarqué par Jin et sa clique, qui décident de le protéger et de l’aider à mener à bien sa mission, qui consiste à protéger un parchemin. Le tout est pour le moment bien mystérieux, mais on apprend rapidement que Jin est lui aussi à la recherche d’un objet de ce genre. Le shinobi, qui est le leader du Clan Narumi, possède son propre code d’honneur et refuse de travailler pour de l’argent, même si la ville de Tokyo et ses quartiers, tels qu’ils sont aujourd’hui, méritent un bon coup de nettoyage. Le rythme de ce premier tome est intense, et cela démarre peut être même un peu trop vite. On nous distille néanmoins des informations tout au long du tome sur Jin et ses compagnons Papillon et Taiga Shimizu, et ces personnages s’avèrent déjà attachants et plutôt charismatiques. Idem du côté des bad guys, qui ont vraiment de la gueule, et qui s’en prennent plein la tronche justement dans des scènes d’action bien nerveuses qui font la part belle aux attaques spéciales. C’est souvent très chouette et dynamique, et on ne s’ennuie pas une seconde.

Si les dessins de Kento Matsuura sont souvent percutants, le scénario de Yûki Tanaka passe un peu en second plan. L’univers manque pour le moment de consistance, et nous avons hâte que l’histoire décolle réellement. Il faut toutefois bien garder en tête que ce premier tome sert principalement à nous présenter les personnages, leurs caractères, leurs pouvoirs ou encore leurs motivations, et que le scénario gagnera en épaisseur dans les volumes suivants. La fin du tome fait intervenir un méchant qui devrait donner pas mal de fil à retordre à nos héros. Nous avons quoi qu’il en soit hâte d’en découvrir plus sur ce Tokyo dépassé par sa criminalité et sur la relation entre Jin et Enh, qui promet de réserver quelques surprises.


A lire également : 


Ce premier tome de Tokyo Shinobi Squad fait son taff est s’avère divertissant malgré un scénario clairement en retrait. L’action est dynamique, le coup de crayon vif et précis, et les personnages promettent du bon pour la suite. La série démarre donc de belle manière sans ennuyer une seule seconde, et la suite promet du lourd, avec l’arrivée d’un méchant qui a de la gueule. Espérons simplement que l’histoire gagne un peu en épaisseur et que l’univers soit plus développé dans le prochain volume !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *