Avis Manga Ki-oon : Act-age – Tomes 1 et 2

Fraîchement sorti aux éditions Ki-oon, le manga Act-age a déjà fait parler du lui sur le blog suite à notre réception d’un très beau press kit. Traitant du milieu du cinéma, ce shônen scénarisé par Tatsuya Matsuki et dessiné par Shiro Usazaki est toujours en cours au Japon, et ce sont les 2 premiers tomes qui arrivent simultanément chez nous. Prévus pour le 2 avril, les tomes 1 et 2 d’Act-age ont finalement débarqué début juin, et il est temps de vous donner notre avis !


Avis Manga Ki-oon : Act-age - Tomes 1 et 2Synopsis : Des dizaines de milliers de candidats pour une poignée d’élus… L’agence Stars est connue pour la sévérité de sa sélection, mais aussi pour son aptitude à dénicher les étoiles du cinéma de demain. Derrière les paillettes et la lumière des projecteurs se joue une lutte féroce pour la survie… C’est dans ce climat ultra-compétitif que la jeune Kei tente sa chance, poussée par la nécessité de trouver un gagne-pain pour nourrir ses frères et sœurs. Quand Sumiji Kuroyama, réalisateur aussi génial que méconnu, découvre la lycéenne au cours d’un casting, c’est le coup de cœur : cette Kei Yonagi est une véritable pépite ! Elle ne joue pas, elle devient son personnage. Il le sait, cette technique à double tranchant peut mener à la gloire comme à la folie… Malgré tout, il prend l’adolescente sous son aile pour polir ce diamant brut et dévoiler son éclat. De plateaux en auditions, Kei débute à marche forcée l’apprentissage du dur métier d’actrice !


Avis Manga Ki-oon : Act-age - Tomes 1 et 2


Se plonger dans un manga traitant du cinéma a forcément quelque chose d’original et nos auteurs savent de quoi ils parlent ! Pour la petite histoire, il est bon de préciser que Tatsuya Matsuki a débuté sa carrière de scénariste dans le cinéma avant de se lancer dans le manga, et de s’associer avec Shiro Usazaki pour la publication d’un one-shot en 2016. Le résultat est convaincant et les retours excellents, et nos 2 auteurs vont désormais se lancer dans un projet plus long et d’une plus grande envergure. Act-age est ainsi né, et bien que le manga n’ait pas pour but de dresser le portrait le plus réaliste possible du cinéma, il n’en reste pas moins détaillé et plein d’infos. Mais ce sont surtout nos personnages qui nous intéressent, et en particulier l’héroïne de cette histoire, Kei. Cette dernière n’a pas eu la vie facile et doit trouver des petits boulots pour s’occuper seule de ses frères et sœurs. Le personnage est bien amené et suffisamment développé pour que l’on s’y attache rapidement. Ses premières auditions sont d’ailleurs assez compliquées, et ce sont les refus qui s’enchaînent. La jeune fille va néanmoins être repérée par Sumiji Kuroyama, un réalisateur qui compte bien exploiter tout son potentiel pour la faire monter… Mais à quel prix ?

Kei est un personnage bien plus complexe qu’il n’y paraît, et cache un fort potentiel. Elle va devoir affronter les difficultés et passer les étapes les unes après les autres pour gagner en maturité, mais son talent est bien réel et explose lors d’un tournage ou elle doit jouer une simple figurante. Son comportement réserve d’ailleurs bien des surprises au réalisateur, et Kei accapare la scène à elle seule. Ce tournage, organisé par Sumiji, a en réalité pour but de donner une leçon à son actrice. Kei commence donc son voyage initiatique et va en apprendre un maximum sur le métier d’actrice afin de s’améliorer, en puisant dans ses souvenirs douloureux pour exprimer ses émotions, mais pas que… Ce premier tome ne manque pas de rythme et s’avère assez complet, au niveau des dialogues et des situations. Les événements s’enchaînent et l’humour est également présent. Des thèmes forts sont toutefois abordés, forcément en lien avec le milieu du cinéma : la difficulté et le stress lors des castings, le dépassement de soi ou encore la forte rivalité entre les comédiens. Un monde impitoyable donc, qui laisse peu de place aux acteurs manquants de caractère. La lecture de ce premier tome est donc vraiment prenante, et le coup de crayon de Shiro Usazaki fait le job, avec un chouette travail sur les expressions et les visages. Le début de notre aventure se termine sur un casting capital réunissant 500 acteurs pour une grosse production ! Ce premier tome est à découvrir sur le site de Ki-oon, juste ici !


Avis Manga Ki-oon : Act-age - Tomes 1 et 2


A lire également :


Avis Manga Ki-oon : Act-age - Tomes 1 et 2Act-age – Tome 2 : après un premier tome convaincant, le tome 2 d’Act-age est encore plus riche et entre dans le vif du sujet : le tournage d’une grosse production. Kei a réussi le casting de Death Island et va côtoyer plusieurs stars de cinéma, en comptant bien en apprendre beaucoup sur leurs techniques. La jeune fille, qui parvient toujours à puiser (parfois de manière inconsciente) dans ses souvenirs passés pour s’adapter à son personnage (il s’agit du système de Stanislavski) va devoir monter d’un cran et varier son jeu, chose qui s’avère difficile. Le travail en équipe risque également de lui poser quelques soucis, elle qui a tendance à complètement retourner une situation en quelques minutes à cause de jeu « particulier ». On change donc de décor dans ce tome 2, toujours aussi dense et riche en informations. Les séquences de tournage du film sont excellentes et bien mises en scène, et on assiste à l’évolution de Kei (et dans une moindre mesure de ses collègues comédiens) qui progresse scène après scène. Son potentiel est énorme, et le réalisateur compte bien en profiter, quitte à créer des tensions avec les « vraies » stars du film. Le personnage de Kei est toujours aussi intéressant à suivre et se développe encore davantage. Notre héroïne est vraiment attachante, avec un côté naïf parfois touchant. Mais il ne faudrait pas la sous-estimer, car son potentiel est bel et bien réel ! Ce tome 2 est donc un cran au dessus du premier, déjà réussi, et on entre pleinement dans l’envers du décor d’un tournage, avec toutes les difficultés que cela implique. On retrouve une nouvelle fois un très beau soin concernant les visages des personnages (et leurs yeux) avec des séquences qui parviennent à faire passer de nombreuses émotions. C’est touchant, parfois drôle et prenant, et nous sommes impatients de découvrir la suite !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *