Avis Manga Ki-oon : Heart Gear – Tome 1, par Tsuyoshi Takaki

C’est une toute nouvelle licence que nous allons vous présenter aujourd’hui ! Tsuyoshi Takaki, auteur de l’excellent Black Torch, revient aux éditions Ki-oon avec Heart Gear, dont le premier tome nous a été envoyé par l’éditeur. Notre histoire se déroule dans un monde post-apocalyptique, dans lequel une fillette et un robot vont se lancer dans une aventure hors du commun. Si ceci peut sembler déjà-vu, il n’en est rien, et Heart Gear est parvenu à nous accrocher dès ses premières pages. Voici notre avis !


Avis Manga Ki-oon : Heart Gear - Tome 1 test blog manga lageekroomSynopsis : Il y a 200 ans, une guerre planétaire a quasiment anéanti l’espèce humaine. La terre n’est plus peuplée que de machines livrées à elles-mêmes… La jeune Roue est élevée par Zett, un robot pacifique, véritable père de substitution, qui la couvre d’attentions. Leur quotidien est bouleversé par l’arrivée d’un nouveau venu, Chrome. Tout juste activé, il prend le rôle du petit frère naïf et maladroit dans leur étrange famille. Zett tente tant bien que mal de lui faire intégrer la notion d’autonomie… Pas évident pour un robot ! Notez que le synopsis disponible sur le site de l’éditeur et plus long, mais il est à nos yeux trop détaillé et gâche quelques surprises.


Avis Manga Ki-oon : Heart Gear - Tome 1 test blog manga lageekroom


Notre civilisation a disparu, à quelques vestiges près. Deux cents ans après la troisième guerre mondiale, qui a décimé la population, nous découvrons le quotidien de la jeune Roue et de « tonton Zett », un robot pacifique aux petits soins avec elle. Alors que la jeune fille se lance dans sa mission quotidienne d’exploration, elle va découvrir un poste de contrôle abritant Chrome, un robot expérimental ne bénéficiant pour le moment d’aucun programme. Roue et Zett vont donc prendre sous leur aile le jeune robot, mais vous vous en doutez, un événement dramatique va se produire. Le monde dans lequel Roue tente de grandir n’est en effet pas sans danger, et certaines machines ont littéralement pété les plombs. Ces robots, appelés « insane », ont donc basculé du côté obscur et l’un d’eux va s’en prendre à nos amis. C’est là que tout va commencer !


Avis Manga Ki-oon : Heart Gear - Tome 1 test blog manga lageekroom


Heart Gear est un manga qui parvient à nous faire aimer ses personnages dès les premières minutes de lecture. La fraîcheur de Roue fonctionne à merveille et le côté plus rationnel des robots les rend également attachants. Bien que Zett ne soit qu’une machine, il est bienveillant et prend soin de la jeune fille. La narration va rapidement prendre son envol et ressemble à de nombreux jeux vidéo. Nos héros découvrent un univers inconnu et rempli de dangers, et vont faire la connaissance de nouveaux personnages leur donnant des indices sur leur quête. Le tout est parfaitement mis en scène et ce premier tome pose ses bases mais n’en oublie pas de proposer un rythme accrocheur. L’action et l’émotion sont au rendez-vous, et on croisera donc la route d’autres robots ayant chacun leur but et motivation. L’auteur ne nous en dit jamais trop pour entretenir le mystère, mais le background n’en est pas moins travaillé. En cours de lecture, vous tomberez en effet sur des pages de texte revenant sur la troisième guerre mondiale responsable de la situation actuelle, sur les enjeux politiques et les organisations gouvernementales. L’auteur donne donc des informations au fur et à mesure, histoire de nous immerger encore plus. Du côté des dessins, nous avons beaucoup apprécié le coup de crayon et les émotions dégagés par Roue mais aussi les robots. Tout ce petit monde est attachant et les scènes d’action ou de combat ne sont pas trop chargées et sont parfaitement lisibles. Le chara design est une franche réussite, et on mentionnera également les superbes détails de certaines illustrations nous présentant le monde post-apo qui s’étend devant les yeux de nos héros, sans oublier certains ennemis vraiment impressionnants.



Ce premier tome de Heart Gear s’est avéré très accrocheur et propose un fort potentiel. Les bases sont posées mais le tout ne traîne pas en longueur et nos héros se lancent dans une aventure périlleuse et la découverte d’un monde certes dangereux mais réservant de chouettes rencontres. On sent bien que la quête de Roue ne sera pas de tout repos et que la présence de Chrome sera un atout de taille pour survivre face aux « insanes », ces machines dangereuses ayant pété les plombs. Un manga mélangeant science fiction et monde post-apocalyptique nous attire forcément de base, mais quand il est en plus bien écrit, bien rythmé et accrocheur, on ne peut qu’attendre la suite avec impatience !


A lire également : 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *