Avis Manga Ki-oon : Valkyrie Apocalypse – Tome 2

Le premier tome de Valkyrie Apocalypse, sorti le 5 septembre 2019, était parvenu à nous accrocher malgré un scénario vite expédié, nous mettant très rapidement au cœur d’un tournoi entre les Dieux et les hommes organisé pour laisser une chance de survie à ces derniers. Sorti le 7 novembre dernier, le tome 2 reprend donc de plus belle et nous propose le combat entre Thor et son Mjöllnir et Lü Bu, personnage issu des 3 Royaumes. Les humains auront-ils une chance de gagner face aux divinités ? C’est parti pour notre avis sur le tome 2 de Valkyrie Apocalypse !


Avis Manga Ki-oon : Valkyrie Apocalypse – Tome 2Synopsis : Cette fois, la patience des dieux est à bout. Entre guerres incessantes et pollution extrême, les humains n’évoluent décidément pas et passent le plus clair de leur temps à semer le chaos sur terre. Les divinités décident donc à l’unanimité d’anéantir l’humanité en déclenchant l’apocalypse ! Seules les valkyries, ces guerrières chargées de guider les âmes des morts vers le Walhalla, se rebellent contre ce jugement. Brunehilde, leur aînée, lance un défi aux créateurs du monde : que le sort des mortels soit soumis au Ragnarök, un affrontement ultime entre 13 divinités et 13 champions de l’humanité ! Mais les plus célèbres héros de notre passé feront-ils le poids face à Zeus, Belzébuth ou Shiva ?


Avis Manga Ki-oon : Valkyrie Apocalypse – Tome 2


Le premier tome se terminait avec la découverte de la liste des combattants du tournoi, humains comme Dieux. Quelques surprises étaient d’ailleurs au rendez-vous, et si les Dieux pourront compter sur Thor, Apollon ou encore Zeus, on découvrait des noms beaucoup plus originaux du côté des humains, comme Jack L’éventreur, Adam ou encore Nikola Tesla. Une petite prise de risque qui fait du bien, et relance l’intérêt d’une histoire somme tout assez basique. C’est pendant le duel entre Thor et Lü Bu que reprend ce tome, et l’action est d’entrée au rendez-vous, les 2 adversaires s’envoyant dans la tronche leurs meilleures attaques. Le tout est toujours aussi dynamique, bien qu’un poil fouillis, et la violence est au rendez-vous ! On pensait Lü Bu en bien mauvaise posture avec ses jambes en piteux état, mais l’arrivée de Lièvre Rouge, son cheval, va lui redonner un second souffle et lui permettre d’utiliser son attaque ultime baptisée « La dévoreuse de Ciel ». Qui va remporter ce premier duel ? On vous laisse le découvrir, mais laissez-nous vous dire que celui-ci va s’achever dans la plus grande violence.

Valkyrie Apocalypse est certes un manga assez nerveux et violent, mais il n’en oublie pas l’humour, et celui-ci est vraiment bien amené. L’entrée en lice de Zeus pour le deuxième combat, à la surprise générale (sauf pour le lecteur, spoilé par la superbe couverture du tome), est vraiment fun et drôle, le plus puissant des Dieux (surnommé PSTC, soit Père Suprême de tout le cosmos) se prenant littéralement pour une rockstar. L’adversaire de Zeus va s’avérer être Adam, premier homme sur Terre, qui a des comptes à régler avec ses propres créateurs. Adam est donc le deuxième représentant de l’humanité, et a plus d’un tour dans son sac. Son duel face à Zeus est une grande réussite, et réserve lui aussi de belles surprises. Les 3 auteurs de Valkyrie Apocalypse (Shinya Umemura au scénario, Takumi Fukui pour les storyboards, et Ajichika pour les dessins) ont une nouvelle fait un super boulot. Si l’histoire passe, on le répète, en second plan et tient sur un timbre, le dynamisme est au rendez-vous et on se prend au jeu ! Les dessins sont d’excellente qualité, en particulier certains gros plans sur les visages, sans oublier des illustrations en pleine page détaillées.



Ce tome 2 de Valkyrie Apocalypse ne s’embête pas avec son scénario et nous envoie une bonne dose d’action dans la tronche. Le premier combat est dynamique et violent, et ce tome enchaîne avec un deuxième combat tout aussi jubilatoire. Nous étions perplexes à la fin du premier tome, malgré ses qualités, mais cette suite s’est avérée nettement plus accrocheuse. Nous disions à la fin de notre article sur le tome 1 : « notre intérêt pour la suite est bien réel ». Et bien nous avons été servis !



Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *