Avis Manga Omaké Books : Bip-Bip Boy – Un tome 3 drôle et émouvant

Si vous ne le savez pas encore, sachez que j’adore l’univers, le style et l’humour de Rensuke Oshikiri, et le mangaka s’avère aussi bon pour manier l’humour que pour raconter une histoire beaucoup plus sombre. Du Perce Neige à Hi Score Girl, Rensuke Oshikiri me passionne et me touche, et je vais revenir aujourd’hui sur le tome 3 (et dernier) de Bip-Bip Boy, paru chez Omaké Books via leur label Omaké Manga. C’est parti !


Synopsis : L’histoire vraie d’un loser né avec des pixels à la place des neurones. Cette autobiographie qui a fait décoller la carrière du mangaka Rensuke Oshikiri (High Score Girl sur Netflix) nous fait revivre avec un cynisme mordant l’enfance d’un loser gamer dans les années 1980. L’auteur avait le choix entre étudier à l’école et passer sa vie à jouer aux jeux vidéo. Il a évidemment choisi… les jeux vidéo ! Sa passion dévorante va lui faire vivre des aventures et des situations particulièrement drôles.


Avis Manga Omaké Books : Bip-Bip Boy - Tome 3 blog manga lageekroom


Dans Bip-Bip Boy, Rensuke Oshikiri nous parle de sa jeunesse, via des anecdotes de son enfance ou encore de son adolescence, de ses relations avec les filles et du lien tout particulier qui le lie aux jeux vidéo. Ces derniers ont souvent été pour lui salvateurs et une forte source de motivation pour affronter des épreuves pas toujours faciles. Si le ton du manga reste souvent joyeux et plein d’humour, l’émotion est également au rendez-vous et notre mangaka n’a pas toujours vécu des situations faciles. On sourit face à ses déboires avec les filles mais notre auteur en a souvent bavé face aux moqueries de ses camarades, considéré comme un bouffon accro aux jeux vidéo. Il aura néanmoins eu sa chance mais sa timidité et sa fierté en auront décidé autrement. Ce tome 3 est une nouvelle fois bourré de petites histoires, drôles et souvent touchantes. On citera par exemple ce jour ou Rensuke Oshikiri s’est rendu à une rencontre irl entre geeks, mais n’a finalement pas été invité par l’organisateur alors qu’il avait attendu toute la journée, ou encore ce tournoi de Darkstalkers durant lequel il s’est fait éclaté malgré ses années d’entraînement.


Avis Manga Omaké Books : Bip-Bip Boy - Tome 3 blog manga lageekroom


Le jeune homme aura bien essayé de s’éloigner des écrans et de profiter de la nature, mais tout ceci n’aura duré qu’un court instant, et l’appel du jeu est trop fort. En bon trentenaire que je suis, je me suis retrouvé dans le parcours de Rensuke Oshikiri, en me rappelant mes expériences dans les salles d’arcade, la découverte des émissions nocturnes à la radio, l’arrivée des consoles de salon ou encore l’explosion des MMO et du tchat en ligne (et certaines déceptions liées à des rencontres irl). Les aventures de Rensuke Oshikiri est prenantes et agréables à lire, les différentes histoires s’enchaînant sans aucun ennui. Les références aux jeux vidéo ou encore au cinéma sont une nouvelles fois nombreuses, et on parlera par exemple de la Dreamcast et de ses jeux cultes (Virtua Fighter, Sega Rally, SoulCalibur) ou de consoles plus rétro comme la Super Famicom. Ce troisième tome reste néanmoins beaucoup plus axé sur les relations humaines et met les jeux vidéo en second plan, même si ces derniers seront toujours aussi importants dans la vie de l’auteur et finiront toujours par le rattraper.


Avis Manga Omaké Books : Bip-Bip Boy - Tome 3 blog manga lageekroom


A l’image des deux premiers tomes, cette suite (et fin) et toujours aussi accrocheuse. Rensuke Oshikiri nous raconte avec beaucoup d’émotions des morceaux touchants et drôles de sa vie, et le tout est réellement captivant et bien écrit. L’émotion est au rendez-vous, et on s’attache très vite à notre personnage, qui aura vécu des situations parfois rocambolesques avant d’en arriver là ou il est aujourd’hui. Rensuke Oshikiri est un Bip-Bip Boy : les jeux vidéo coulent dans ses veines et ils seront toujours là pour lui remonter le moral en cas de coup dur. Je ne peux que vous conseiller de vous procurer les 3 tomes de ce manga drôle, attachant, émouvant, mais surtout bourré de vie. Merci à Rensuke Oshikiri pour son oeuvre, et à Omaké Books pour l’édition ! Découvrez Bip-Bip Boy sur le site d’Omaké Books, en cliquant ici !


A lire également :


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *