Avis Third Editions : La révolution arcade de SEGA – De 1945 à nos jours

Lorsque l’on repense à l’âge d’or de SEGA et que l’on réalise que le constructeur a arrêté la production de consoles après la géniale Dreamcast, cela fait forcément un pincement au cœur. SEGA fait partie de notre enfance et du patrimoine vidéoludique, et sa mascotte Sonic va revenir nous faire un coucou au cinéma cette année (le film est d’ailleurs déjà au cinéma au moment ou nous publions cet article). Mais lorsque l’on évoque le nom de SEGA, c’est tout une partie de notre vie qui nous revient en mémoire : celle de la découverte des salles d’Arcade. Aujourd’hui, l’éditeur Third Editions nous propose de découvrir l’ouvrage La révolution arcade de SEGA – De 1945 à nos jours, afin de replonger dans l’histoire du fabriquant et de découvrir son impact sur le monde du jeu vidéo. C’est parti !


Synopsis : Avec une approche à la fois ludique, accessible et pointue, La Révolution Arcade de SEGA. De 1962 à nos jours rend hommage à l’une des compagnies les plus innovantes et prolifiques de l’industrie du jeu d’arcade. Le cœur de l’ouvrage présente ainsi, dans l’ordre chronologique de leur sortie, une sélection de 62 jeux qui ont eu une importance considérable dans le parcours de SEGA, et qui ont connu un développement digne d’être raconté. L’auteur Ken Horowitz a puisé dans de multiples sources – des interviews japonaises d’époque, des entretiens avec d’anciens employés de SEGA, etc. – pour offrir une vision globale de l’apport de SEGA dans le monde du jeu arcade, et donc du jeu vidéo tout court.



Pour nous, le nom de SEGA évoque énormément de souvenirs. Sur Master System tout d’abord, puis sur Megadrive, avec des jeux cultes comme Sonic , Moonwalker ou encore Soleil. Puis arriva la Sega Saturn au succès mitigé, la console ayant été rapidement éclipsée par la PlayStation de Sony. Mais notre console SEGA préférée reste la Dreamcast et ses graphismes hallucinants, et on ne compte plus les heures passées sur SoulCalibur, Jet Set Radio, Shenmue, Quake 3 Arena ou encore Sega Rally 2. Mais avant de pouvoir découvrir l’arcade à la maison, il fallait se rendre dans des salles dédiées, et y découvrir des jeux incroyables pour l’époque. Nos premiers souvenirs dans ces salles à l’ambiance si particulières concernent l’incroyable After Burner et sa borne immense, puis nos heures passées sur Sega Rally, Virtua Fighter 2 ou encore House of The Dead. Ces jeux d’arcade proposaient des graphismes incroyables pour l’époque, et les consoles de salon tentaient tant bien que mal de les adapter pour tous les publics.

Mais revenons-en à notre ouvrage du jour, écrit par Ken Horowitz, webmaster du site sega-16.com. L’auteur a rassemblé une tonne d’informations pour nous proposer un ouvrage ultra complet, mais nous n’en attendions pas moins de la part de Third Editions. Anecdotes des développeurs, interviews, décorticage de la stratégie de l’éditeur, tout y est, et tout fan de SEGA se doit bien entendu de jeter un œil à cet ouvrage. On oublie d’ailleurs souvent que SEGA a débuté dans les machines à sous avant de se lancer dans le jeu vidéo, et l’auteur revient sur les tout débuts de la firme dans les années 40 et toutes les étapes importantes (et capitales) de son évolution et de son orientation vers le marché international. Les succès de la firme y sont évoqués, mais également ses échecs… On revient quoiqu’il en soit sur de nombreuses œuvres cultes comme Virtua Racing, Crazy Taxi, l’excellent Outrun ou encore Virtua Cop, que nous avons terminé à de nombreuses reprises sur notre Saturn avec le bon gros flingue bleu de l’époque. Tirer sur son écran avec une arme en plastique : que de souvenirs. On pourra également découvrir le parcours de Die Hard Arcade, dont l’adaptation Saturn tourne encore souvent chez nous ! Une nouvelle fois, il faut souligner l’excellent travail de documentation de l’auteur, qui alterne entre les faits et les anecdotes de manière extrêmement fluide. Nous avons appris énormément de choses et le découpage des chapitres est idéal pour donner envie d’enchaîner les pages



A lire également :


La révolution arcade de SEGA – De 1945 à nos jours est un ouvrage qui ne manque pas d’intérêt, que l’on soit fan de la première heure de SEGA ou non. De notre côté, ayant été élevés aux licences cultes et aux salles d’arcade, nous nous sommes retrouvés dans cet ouvrage riche en informations qui se lit avec grand intérêt, et qui nous en apprend énormément sur l’histoire de la firme, de sa création à son évolution dans les bons ou les mauvais moments. Les trentenaires comme nous y trouveront leur compte, tandis que les plus jeunes découvriront une entreprise qui a marqué l’histoire, et qui on l’espère continuera à la marquer de nombreuses années !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *