Detroit : Become Human : la démo de l’exclue PS4 vue par Pixel_Life

Si vous suivez l’actualité et surtout le calendrier des futures sorties, je ne vous apprendrai pas que le 25 mai prochain sortira la grosse exclue Playstation 4 «  Detroit : Become Human », le nouveau bébé de David Cage aux commandes de son studio Quantic Dream. Comme à son habitude, le studio parisien ne changera pas de style jeu : on reste dans du narratif pur et dur, comme Heavy Rain ou Beyond Two Souls, leurs deux dernières productions. A un mois de la sortie donc, surprise le 24 avril au matin sur le PS Store : une démo est disponible. L’occasion de vous donner mes impressions sur ces 2,92Go d’Android.


La prise d’otage


Cette démo nous placera dans la peau de Connor, un android envoyé pour négocier face à autre android (considéré lui comme « déviant »), tenant une fillette en otage après avoir tuer le père de celle-ci dans leur appartement. Il s’agit de la fameuse scène de la prise d’otage sur le toit d’un immeuble, plusieurs fois vue dans les trailers, mais aussi présentée en tant que démo dans plusieurs salons : du déjà vu, mais un véritable plaisir de pouvoir faire nos propres choix manette en main. Une fois arrivé dans cet appartement occupé par les forces de l’ordres, vous aurez donc un éventail de choses à faire avant d’aborder l’android et entrer dans le vif du sujet. Vous pourrez mener l’enquête pour en apprendre un maximum sur l’individu, comme connaitre son nom, et le pourquoi de sa présence, ou bien foncer dans le tas sans rien connaitre des faits : ce sera à vous de choisir.

Bien évidemment, pour augmenter les chances de réussite, le choix de tout analyser est grandement conseillé : chaque détail & information découvert augmentera le pourcentage de chance de réussite face au déviant, ce qui débloquera des choix de dialogue supplémentaires le moment venu. Inspecter un corps au sol ou autre vous permettra parfois de déclencher une sorte de flashback 2.0 : à l’aide des gâchettes R2 & L2, vous pourrez jouez avec le temps pour revoir une scène clé et obtenir des détails très importants.



« Je m’appelle Connor »


Une fois que vous vous sentirez prêt, vous pourrez enfin entrer sur la terrasse du toit et aborder le déviant. C’est à partir de là que tous vos choix seront cruciaux : choisir la compassion, la provocation, dire la vérité ou encore bluffer sera à porter de lèvres. Ajoutez à cela votre façon d’approcher le déviant : marcher trop vite vers lui  pourrait le rendre nerveux, le bruit de l’hélicoptère est à prendre en compte aussi, et vous serez amené à prendre des choix très rapidement ! Chacun de ces choix fera monter ou descendre (plus ou moins vite) la jauge de pourcentage de réussite. Sans vous dévoiler toute les fins disponible pour cette scène (6 au total) je vais vous parler de ma première réalisée, celle ou le déviant décide de sauter avec la fillette. J’ai du marteler le bouton X pour courir et me sacrifier en rattrapant la petite et tombant à sa place. J’ai trouvé la chute de Connor au ralenti suivi d’un « Mission accomplie » tout simplement stylé !

Suite à cela, vous aurez accès une page avec un arbre de choix. Vous y verrez toutes vos décisions effectuées mais aussi une pléiade d’autres grisées : il existe de nombreuses façons différentes d’aborder les choses, et j’ai trouvé cela très impressionnant. Je pense que Quantic Dream à clairement atteint quelque chose de jamais vu en terme de choix/conséquences, de la folie ! A vous de recommencez encore et encore la scène jusqu’à remplir cet arbre et y afficher toute les possibilités.


lageekroom blog gaming Detroit Become Human


Vivement le 25 mai 2018


N’y allons pas par 4 chemins : pour moi, les développeurs de Quantic Dream sont les rois du genre, la mise en scène est incroyable, et de nombreux détails vous plongeront dès les premières secondes dans l’ambiance et vous tiendront en haleine jusqu’au bout de cette démo. Visuellement, le jeu est très joli, notamment les personnages qui ne manqueront pas de vous montrer chaque expression de visage dans les moindres détails. La maniabilité se voudra toujours aussi classique et les fans d’Heavy Rain ne seront pas surpris. Vous pourrez aussi changer de plan de camera à votre guise, notamment lors de la négociation, avec une simple pression sur L1 : vous basculerez par exemple en gros plan sur le déviant et l’otage, ce que j’ai trouvé vraiment génial !

Vous l’aurez compris, cette démo m’a grandement enchanté et je vous invite à vous rendre sur le PS Store pour l’essayer. Il faut garder en tête que le style narratif ne plait pas à tout le monde, mais si vous aimez le genre : foncez essayer cette démo.

La démo est disponible en téléchargement ici : http://po.st/demodetroit


Pixel_Life

Une pensée sur “Detroit : Become Human : la démo de l’exclue PS4 vue par Pixel_Life

  • 27 avril 2018 à 10 h 22 min
    Permalink

    Ce jeu m’intéresse de plus en plus ! Et puis comme je suis tombée amoureuse de Beyond Two Souls et adoré Heavy Rain, normalement ça devrait plus que me plaire ! (et il faut que je teste cette démo !)
    Comme tu dis « vivement le 25 mai ! » 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *