MANGA : The Promised Neverland – tome 1 : je vous donne mon avis (sans spoil)

Bien le bonjour ! Une nouvelle rubrique déboule sur le blog ! Je pense gérer seule cette rubrique et préfère prévenir que les jeux vidéo resteront le thème principal du blog, mais de temps en temps ou après chaque lecture (aussi bien comics que manga), je vous donnerai un avis global sans prise de tête, avec mes mots, simples, passionnés, et lisibles par et pour tous. Aucun spoil ne sera de la partie, promis ! Vous allez donc retrouver un onglet dédié à cette catégorie sur le blog. J’attends vos retours avec impatience. Les articles ne seront pas aussi longs que ceux dédiés aux jeux vidéo ou aux séries/films histoire que le tout reste assez rapide et agréable à lire ! On commence sans plus attendre avec The Promised Neverland !



The Promised Neverland, c’est quoi ? (Petit résumé du tome 1 SANS spoil)


The Promised Neverland commence tranquillement : on aperçoit des enfants (38 plus exactement) coulant des jours heureux, bien traités et qui ont tout pour connaître une enfance pleine d’insouciance en attendant d’être adoptés. Ils résident dans un orphelinat appelé Grace Field House, et sont accompagnés et dirigés par une femme que l’on surnomme « Maman ». Maman est une femme douce, bienveillante et calme qui s’occupe de ses enfants comme s’ils étaient les siens. Nous allons faire la rencontre de 3 enfants en particulier : Emma, 11 ans, une petite fille qui déborde d’énergie et qui possède un cœur gros comme ça, et surtout une bienveillance pour toute sa famille. Elle a des capacités physiques et des facultés d’apprentissage hors du commun. Nous allons également rencontrer Norman, 11 ans, qui est un garçon ouvert d’esprit, brillant dans tout ce qu’il entreprend, avec un sens de l’analyse exceptionnel et une lucidité hors pair. Et pour finir, nous allons faire la rencontre de Ray, 11 ans également, un garçon calme, discret mais également très intelligent qui passe son temps à lire des livres, et le seul qui puisse rivaliser avec Norman grâce à l’impressionnante étendue de ses connaissances. Cependant Ray à certainement moins de compassion qu’Emma, il ne faut pas se le cacher. Ils grandissent ensemble, très attachés les uns aux autres, sans oublier qu’un jour, ils seront adoptés et donc séparés.

Dans l’orphelinat, tout est paisible, mais il faut respecter quelques règles simples : suivre les horaires imposés par Maman, ne pas franchir la barrière aux abords de la forêt, ne jamais s’approcher du grand portail d’entrée qui les sépare du monde extérieur, et surtout faire des tests quotidiens d’intelligence (que nos 3 compagnons vont évidemment réussir à 100% chaque jour).

Tout paraît simple : suivre quelques règles pour vivre une vie sans embûche jusqu’à l’adoption, mais… Le départ de Conny, une petite fille âgée de 6 ans, va bouleverser ce quotidien si calme. En effet, Conny doit les quitter après avoir été adoptée. Emma et Norman s’aperçoivent que la petite a oublié sa peluche : ils décident donc d’aller lui rendre en s’approchant du grand portail et découvrent une vérité terrifiante sur ce qu’est réellement l’orphelinat.  Emma et Ray décident de mettre en place un plan d’évasion mais cela risque d’être plus compliqué que prévu…



Qui édite ? Le scénario, tu en penses quoi? Et les dessins sont t-ils réussis ?


Kazé à beaucoup misé sur la publicité de ce manga un an avant sa sortie et c’est une réussite. Il a été annoncé en juin 2017 pour une sortie en avril 2018. Trois tomes sont disponibles actuellement et le quatrième arrivera le 24 octobre 2018.

Techniquement, c’est un manga qui a du potentiel : tout est bien pensé dans ce tome pour nous faire accrocher directement sans trop de longueurs. Le scénario est réalisé par Kaiu Shirai et s’avère extrêmement bien dosé. On ne s’ennuie pas, la mise en place est réussie et réfléchie, et l’intrigue se déroule avec fluidité. Il est possible que la série atteigne environs 20 tomes, la moitié étant déjà écrite. Il est difficile pour moi de parler en profondeur du scénario sans trop en dévoiler, ce qui gâcherait votre découverte. Plusieurs indices se cachent dans le manga, ce qui rend le contexte crédible, immersif et intéressant. On ressent de la tension et l’envie de découvrir la suite est forte : les pages se tournent à vive allure.

Les illustrations sont dessinées par Posuka Demizu, jeune mangaka, qui à mes yeux arrive à donner vie aux personnages principaux mais également aux personnages en arrière plan. Je regarde chaque détail et je suis hallucinée par le travail fourni. Ce degré de finition est à souligner, et concerne aussi bien les personnages que les éléments du décor.



The Promised Neverland : j’en pense quoi? je le conseille ?

The Promised Neverland est un manga intelligent, original, extrêmement bien pensé et bien rythmé. L’histoire et les dessins sont riches et bourrés d’énergie. L’auteur sait ou il va et j’aime déjà nos trois héros. Une chose est sûre : quand on commence à le lire, on finit par dévorer toutes les pages les unes après les autres. On ne s’ennuie jamais et on est complètement immergé dans l’intrigue. Certains dessins font même flipper et ça… C’est vraiment cool. Petit plus pour la jaquette du premier tome, qui est réversible et imaginée par un auteur de BD franco-belge (Benjamin Lacombe). Je ne peux que vous conseiller d’attaquer cette aventure stressante et palpitante, aux personnages vraiment attachants. Vous pouvez retrouver chaque tome pour moins de 7€, sur internet ou en magasin. Pour plus de détails, rendez-vous sur la page officielle, en cliquant ici !



N’hésitez pas à donner, vous aussi, votre avis ! Je suis également ouverte à toute proposition de manga à lire et à découvrir : il y a tellement d’œuvres de qualité que je suis certaine que vous saurez m’en conseiller ! A très vite !


Nouvia – Lageekroom

2 pensées sur “MANGA : The Promised Neverland – tome 1 : je vous donne mon avis (sans spoil)

  • 9 septembre 2018 à 14 h 21 min
    Permalink

    Vraiment sympa cet article et cette nouvelle rubrique ! Ça donne envie d’attaquer ce manga 😁

    Répondre
  • 9 septembre 2018 à 22 h 21 min
    Permalink

    J’ai adoré ton article, tu en parles extrêmement bien et je confirme: c’est vraiment un manga à lire (j’ai failli dire « les yeux fermés » mais c’est compliqué pour lire =P). Je viens de finir le tome 3 et j’attends avec impatience le 4 qui arrive très vite !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *