Otaku Otaku Tomes 1 à 5, notre avis sur ce manga 100% geek de chez Kana

Hello ♡  vous allez bien ? J’ai reçu le tome 5 fraîchement sorti d’Otaku Otaku de la part des Editions Kana mais ne possédant pas les 4 premiers tomes… Je me suis empressée d’aller les acheter pour vous donner un avis sincère sur cette histoire dans sa globalité. C’est parti !


Synopsis du Tome 1 : Narumi et Hirotaka ont tous les deux 26 ans et sont amis d’enfance. Après s’être perdus de vue, ils se retrouvent à bosser dans la même boîte ! Tandis que Narumi aime les mangas, les jeux vidéo et le cosplay, Hirotaka préfère pour sa part les jeux vidéo, qu’il ne lâche quasiment que pour bosser. Alors que Narumi se plaint, à moitié saoule dans un bar, qu’il est impossible de trouver l’amour en temps qu’Otaku, Hirotaka lui propose de sortir avec lui. Commence alors une histoire d’amour à laquelle aucun d’eux ne s’étaient préparés.


Otaku Otaku Tomes 1 à 5, notre avis sur ce manga 100% geek de chez Kana blog gaming jeux video lageekroom


Otaku Otaku est une excellente découverte. J’avais peur de ne pas apprécier, venant tout juste de finir d’autres mangas pour lesquels j’ai eu un coup de cœur… Mais ce fut finalement une immense surprise. Otaku Otaku est un concentré de culture geek bourré de références (Pokémon, Mario, Final Fantasy…). Je pense que ce manga peut être lu aussi bien par des femmes que par des hommes, les deux points de vue étant présentés, et chacun pourra y trouver son compte. Dans ce tome 5, nous allons retrouver nos 6 personnages principaux ! Hirotaka décide de prendre sur lui et emmène Narumi au cinéma : leur relation avance et ils se découvrent de plus en plus. Kabakura et Koyanagi ont quant à eux une relation vraiment spéciale, mais je les apprécie beaucoup. Leur complicité est totalement différente de celle d’Hirotaka et Narumi, ce qui permet de varier les situations. Leur relation reste cependant un peu plus discrète, mais n’empêche pas leurs sentiments d’évoluer. Les couples décident de participer à un festival mais Hirotaka ne va pas être au bout de ses surprises… Narumi participe malgré elle à une scène qui aurait pu lui coûter cher. Après ce passage légèrement stressant pour notre belle otaku, Koyanagi propose de préparer le cosplay de Narumi, et c’est avec joie qu’elle accepte. Nao découvre que Kô n’est en faite pas un garçon mais bel et bien une fille, ce qui risquerait bien de les rapprocher encore plus.


Otaku Otaku Tomes 1 à 5, notre avis sur ce manga 100% geek de chez Kana blog gaming jeux video lageekroom


Au début de chaque tome, nous retrouvons quelques pages en couleur permettant au lecteur d’intégrer les nuances et de se donner une idée de ce que l’auteur a voulu exprimer. Les dessins sont toujours aussi beaux, et les pages sont bien remplies et réalisées avec soin, donnant un résultat vraiment agréable à l’œil. Dans chaque tome, nous retrouvons également nos personnages en avatar « chibi » lors de leurs sessions MMORPG, et je dois dire que je suis vraiment fan de ces passages vraiment « cute ». Bien sûr c’est avec toujours autant d’humour et de références manga, pop culture et jeux vidéo que sont racontés les épisodes de leur vie, et chaque nouveau tome jusqu’à présent parvient à garder intact notre intérêt pour l’histoire et les personnages. Des pages bonus sont toujours présentes à la fin des tomes, donnant l’occasion à l’auteur de parler directement au lecteur en apportant quelques précisions sur son travail.

On retrouve un bon équilibre entre romance et humour, ce qui donne une touche d’originalité très sympathique au manga. Contrairement à la plupart des Shôjo, celui-ci évite le coté « cucul » et parfois niais inhérent au genre, mais contient tout de même un réel développement amoureux et de petits moments très forts entre les personnages. Les Editions Kana facilitent la lecture et proposent une traduction claire et efficace, que le lecteur soit familier avec l’univers geek ou non. Tout le monde est capable de lire et de comprendre les multiples références présentes dans Otaku Otaku, et quelques annotations en bas de page expliquent certains termes geek et/ou la définition d’un nom plus spécifique afin d’en comprendre son sens. Nous retrouvons également des touches d’humour sans complexe (tout l’inverse de Jardin Secret par exemple). Au Japon, le tome 1 a vu le jour en 2015 et a réalisé un véritable carton, et j’ai vraiment hâte que le tome 6 voit le jour.


Otaku Otaku Tomes 1 à 5, notre avis sur ce manga 100% geek de chez Kana blog gaming jeux video lageekroom


Pour conclure, je dois dire qu’Otaku Otaku fait partie de mes récents coups de cœur. Je suis agréablement surprise par ce franc parlé et par cet univers, qui nous proposent plusieurs histoires d’amour mais également quelques touches d’humour sans complexe. Ce manga sait y faire pour donner envie de poursuivre l’aventure, et possède un réel potentiel. Les dessins proposés par Fujita sont vraiment très bien réalisés et tout est clair et bien expliqué pour éviter de perdre le lecteur. Je vous conseille donc d’attaquer par le tome 1 et évidemment de poursuivre l’aventure (à ce jour, 5 tomes sont disponibles).  Vous pouvez retrouver le tome 1, sur internet ou en magasin, en cliquant ici !


N’hésitez pas à donner, vous aussi, votre avis ! Je suis également ouverte à toute proposition de manga à lire et à découvrir : il y a tellement d’œuvres de qualité que je suis certaine que vous saurez m’en conseiller ! A très vite !


Nouvia – Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *