RETOUR SUR : Jet Set Radio, le jeu culte sur Dreamcast

Quasi tout le monde connait le cel-shading de nos jours, mais ce n’était pas le cas il y a quelques années. Ce style graphique cartoonesque a été mis en lumière par Sega en 2000, avec Jet Set Radio, une tuerie graphique et sonore qui aura marqué de nombreux joueurs. Revenons sur ce jeu culte !



Dans Jet Set Radio, le joueur se balade dans 2 villes semi fictives (inspirées de Tokyo puis New-York) avec des rollers, histoire de sauter et grinder un peu partout en tapant des figures de style toutes plus cool les unes que les autres. Mais le jeu n’est pas simplement orienté sport extrême puisqu’il propose un vrai mode histoire et des missions scénarisées, ou on vous demandera le plus souvent d’aller effectuer des tags de plus en plus balèzes, tout en ayant la police et les gangs rivaux aux miches.

Véritable vitrine technologique, le jeu envoie du lourd en terme de graphismes, avec des couleurs explosives, des villes bourrées de détails, et des modèles 3D aux animations excellentes. Ce style graphique n’a d’ailleurs pas vieilli d’un poil et le jeu reste toujours aussi beau et propre aujourd’hui, notamment sur l’écran de la PSVita sur laquelle il a été adapté. En plus de sa technique irréprochable (et malgré quelques bugs de collision ou soucis de caméra), le jeu propose une bande-son éclectique mélangeant hip-hop, rap ou encore métal, le tout animé par le DJ local qui met une ambiance de fou. Le travail effectué sur l’ambiance sonore est vraiment remarquable et certaines musiques sont encore dans nos têtes.

En plus de ça, le jeu était assez balèze et proposait un bon challenge, surtout si l’on souhaitait effectuer les plus beaux tags le plus précisément possible. C’est via le stick de la manette qu’on utilisait ses bombes de peinture que l’on avait au préalable ramassé entre deux saltos arrière sur le trottoir. Le level design était également au top, et nombreux étaient les éléments sur lesquels on pouvait sauter ou grinder. Les décors étaient assez vastes et souvent sur plusieurs niveaux, et il était également possible de s’accrocher derrière une voiture en mouvement pour se la jouer Marty McFly !



On repense avec nostalgie à la bonne époque de la Dreamcast, et Jet Set Radio en faisait partie. Ce jeu est juste une tuerie, reste un grand classique aujourd’hui, et peut se vanter d’avoir su imposer un nouveau style. Véritablement atypique, Jet Set Radio est un incontournable dans une collection. Notez qu’une suite, vraiment sympa, est parue sur Xbox en 2002. 


Panzer

Une pensée sur “RETOUR SUR : Jet Set Radio, le jeu culte sur Dreamcast

  • 6 juin 2017 à 17 h 30 min
    Permalink

    J’ai découvert Jet Set Radio grâce à mon frère et je dois dire que les parties de jeux étaient intenses. Il me semble qu’il y a eu également un portage sur mobile pour Android. Il faudrait que je l’installe pour voir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *