TEST : GRAVEL sur Xbox One, PC et PS4 : le retour de l’arcade pure !

Les italiens de Milestone sont de retour avec… un jeu de course ! Vous êtes surpris ? Gravel est un jeu de course à l’ancienne, qui nous a rappelé l’épisode Xbox 360 et PS3 de Sega Rally : une jouabilité accessible, des courses dans la boue, la neige et sur le sable, et des véhicules variés allant du gros 4×4 à la petite Mini. Mais tout cela suffit-il à en faire un bon jeu ?


Résultat de recherche d'images pour "gravel ps4"


Résultat de recherche d'images pour "gravel ps4"Niveau contenu, Gravel fait le minimum : un mode carrière en 15 parties (+ la finale), des courses simples et en contre la montre, mais de multi en local, dommage. Gros point fort de ce Gravel : sa prise en main. Rappelant la bonne époque de l’arcade, le jeu est accessible et la difficulté est progressive. Les premières courses sont aisées à remporter, mais en augmentant la difficulté, le challenge est là. On pourra même enlever quelques aides à la conduite, mais le jeu reste résolument arcade. Simple, efficace, et accessible ! Du côté des circuits, le jeu est assez varié, et on pourra se tirer la bourre sur la plage, dans la boue ou la montagne, en hors piste ou sur circuit. On passera donc d’un circuit en arène aux virages mortels à un espace plus dégagé ou il faudra aller d’un point A à un point B à toute berzingue. En plus des courses traditionnelles, le joueur devra également battre des chronos et gagner des duels dans des manches spéciales. Le mode carrière reste assez répétitif et ne représente qu’un enchaînement de courses, mais il faudra y passer pour espérer tout débloquer. En plus des circuits à déverrouiller, la montée en niveau du pilote débloquera des véhicules inédits et des skins pour les customiser, de quoi motiver un peu pour progresser. Graphiquement, Gravel reste un jeu dans la moyenne. Certains effets sont vraiment très jolis (sous la pluie), mais le tout manque tout de même de budget et reste loin des références du genre. Globalement, même si Gravel ne transpire pas la nouvelle génération, il reste fluide, propre, et varié dans ses environnements. Loin d’être le jeu de l’année techniquement, il propose tout de même de chouettes véhicules et des effets de lumière qui tiennent la route. Un résultat en demi teinte donc.


Résultat de recherche d'images pour "gravel ps4"


Alors, Gravel, tu le conseilles ou pas ?


OUI, mais à petit prix, genre 20 euros maximum. Le jeu est sympa, facile à prendre en main, et plutôt varié. Même si le mode carrière ne casse pas des briques, on y reviendra de temps en temps pour tout débloquer. A l’image des jeux d’arcade de la fin des années 90 / début des années 2000, Gravel est un petit jeu que l’on relancera de temps en temps histoire de se faire une petite course sans se prendre la tête. Bon, pas entre amis par contre, car on ne peut pas jouer à 2 en local… ça la fout un peu mal. Quoi qu’il en soit, à petit prix, le jeu pourra vous occuper quelques heures et vous embarquer dans des environnements sympathiques. Prenez Gravel pour ce qu’il est : un petit jeu d’arcade, tout simplement.


Les +

  • facile à prendre en main
  • des décors variés
  • une bonne sensation de vitesse
  • toujours fluide
  • des adversaires qui ne se laissent pas dépasser si facilement
  • le jeu idéal pour une petite partie de temps en temps
  • de très beaux effets de lumière et de pluie

Les –

  • le jeu reste léger graphiquement
  • impossible de jouer en local, dommage
  • la carrière qui ne reste qu’un enchaînement de courses
  • vendu trop cher à sa sortie

Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *