TEST : Nelke & the Legendary Alchemists: Ateliers of the New World, un opus qui prend des risques

On peut dire que la série Atelier, qui fête ses 20 ans, fournit des jeux à une sacrée cadence ! En attendant le prochain opus en cours de développement, les développeurs de Gust tentent une approche totalement différente avec l’épisode qui nous intéresse aujourd’hui : Nelke & the Legendary Alchemists: Ateliers of the New World. On vous en parle sans plus attendre !


Vous incarnez Nelke von Lestamm, une jeune aristocrate qui pose ses valises dans le joli hameau de Westwald. Accompagnée de votre servante, vous allez devoir faire connaissances avec les habitants du coin, vous appropriez les lieux, mais surtout faire prospérer le village. Votre père lui-même vous donnera des missions et objectifs, comme atteindre un certain nombre d’habitants ou construire tel ou tel bâtiment. A la manière d’un City Builder, ce côté jeu de stratégie, construction et développement s’avère vraiment accrocheur, et vous rencontrerez de nombreux personnages issus des opus précédents de la saga. D’emblée, on découvre que cet épisode de la série Atelier prend des risques et propose quelque chose de différent. On garde l’univers et les personnages, mais on chamboule les acquis !



Bien que le jeu soit intégralement en anglais, celui-ci reste accessible et les tutos sont nombreux. La découverte du jeu se fait de manière progressive et bien foutue, et vous allez vite découvrir que le jeu est bien plus riche qu’il n’y paraît. Tout sera en effet une question d’organisation : il vous faudra gérer les activité des habitants, organiser vos constructions, et bien entendu mettre la main sur les ressources nécessaires, en explorant les environs. Du côté de l’exploration, le résultat est assez basique. En effet, le joueur devra monter son équipe et choisir les lieux à explorer, et vos personnages se contenteront de marcher (ou courir) sur une ligne droite. Les ressources se ramassent automatiquement, et seuls quelques combats, assez faciles, viendront entrecouper vos recherches. Le système de combat est d’ailleurs assez simple d’accès, et propose même un mode automatique pour ne pas se prendre le chou. C’est malgré tout en manuel que les possibilités sont les plus complètes et que vous pourrez gérer vos attaques et vos soutiens. Notez que si vous emmenez des alchimistes avec vous, ceux-ci attaqueront et agiront automatiquement, prodiguant par exemple quelques soins. Les combats ne représentent clairement pas la partie la plus importante du jeu, mais permettent néanmoins de varier votre emploi du temps. On regrettera tout de même que la partie exploration ne nous propose pas de découvrir des zones ouvertes à fouiller, ce qui aurait été franchement plus agréable.



Dans Nelke & the Legendary Alchemists: Ateliers of the New World, le joueur devra bien gérer son temps pour une organisation optimale. La partie dans laquelle vous gérez vos constructions est vraiment accrocheuse, et vous allez devoir construire et installer vos bâtiments et commerces, ou encore vos plantations pour bénéficier de davantage de ressources. Il faut donc bien veiller à développer l’agriculture, le commerce (en plaçant des personnages et en choisissant les marchandises à vendre) et, comme d’habitude dans la saga, l’alchimie. Chaque personnage dispose de ses propres caractéristiques, et il s’agira de choisir judicieusement qui s’occupe de quoi. Nelke bénéficiera également de temps libre, pour faire connaissance avec les habitants et améliorer les relations et débloquer de nouvelles missions. Le contenu est plutôt dense et les menus nombreux, et il faut avouer que nous nous sommes retrouvés parfois un peu perdus devant toutes les possibilités et les statistiques.



Concernant l’alchimie, sachez que votre personnage ne la maîtrise pas, et qu’il faudra embaucher des spécialistes pour la gérer. Votre but premier sera de construire des ateliers, afin que les alchimistes puissent travailler et synthétiser, avec plus ou moins de succès. Pas de mini jeu ou de puzzle-game ici, l’activité passera par des menus, comme le reste du jeu. Il faudra un petit temps d’adaptation pour bien tout saisir, mais après quelques heures de jeu, c’est tout bon ! Pour parler un peu technique, signalons que nous avons eu la chance de tester le jeu sur Nintendo Switch. Le « downgrade » est une nouvelle fois présent, et le jeu s’avère souvent simpliste en terme de textures. Heureusement, le chara design est excellent et le jeu mignon et coloré. Le résultat est tout à fait convenable et la partie gestion en vue de dessus est parfaitement lisible, même en mode tablette. Les doublages sont en japonais et s’avèrent très bons, tout comme les dialogues, souvent drôles.



Nelke & the Legendary Alchemists: Ateliers of the New World est un jeu vraiment complet, qui propose une expérience différente des autres jeux de la saga. Malgré une partie exploration un peu décevante (combats faciles, pas de zones à visiter en mode libre) et l’alchimie simplifiée, le jeu se rattrape avec une gestion du village vraiment intéressante et très complète. Il faudra veiller à faire prospérer le village, tout en accomplissant les quêtes et objectifs, et en entretenant de bonnes relations avec les habitants. Les personnages sont attachants et les dialogues réussis, et on déplorera juste les graphismes un cran en dessous de la version Switch. Le dernier né de chez Gust s’est révélé accrocheur, et nous n’avons pas vu les heures passer !


Les +

  • l’univers, joli et coloré
  • la partie gestion très intéressante et complète
  • pas mal de tutos pour se mettre dans le bain
  • dialogues bien écrits et souvent drôles
  • le chara design, qui fait le job
  • les relations avec les habitants
  • une prise de risque qui fonctionne bien

Les –

  • parfois moyen techniquement (principalement sur Switch)
  • l’exploration et l’alchimie simplifiées
  • les combats, trop faciles
  • intégralement en anglais

Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *