TEST : Sniper Elite 4, un portage de qualité sur Nintendo Switch ?

La saga Sniper Elite continue à débouler sur Nintendo Switch ! C’est en effet en ce mois de novembre que Sniper Elite 4 va venir titiller les fans de jeux de tir, avec un opus déjà disponible sur PS4 ou encore Xbox One depuis 2017. Ce portage Switch est-il à la hauteur, aussi bien visuellement qu’en terme de prise en main ? C’est ce que nous allons voir !


TEST : Sniper Elite 4, un portage de qualité sur Nintendo Switch ? blog jeux video gamingLes tests du jeu sont déjà nombreux sur le net, mais nous allons tout de même rapidement revenir sur le titre développé par Rebellion. L’histoire de Sniper Elite 4 se déroule durant la seconde guerre mondiale, en Italie. Ayant déjà terminé le jeu à sa sortie sur PS4, nous nous sommes retrouvés en terrain connu. La grande force de cet opus est de proposer des maps de grande taille et divers objectifs, que l’on peut aborder dans l’ordre que l’on souhaite. Le level design est excellent et réserve de nombreux passages, et chaque mission propose des objectifs principaux et secondaires, mais également pas mal de collectibles à dénicher. Le jeu vous fera participer à une dizaine de niveaux assez variés qui vous occuperont au moins 1h chacun. Fusil de précision, arme de poing, mitraillette, grenades : votre personnage dispose de l’équipement du parfait soldat prêt à en découdre avec les nazis, avec également la possibilité de gagner des niveaux pour améliorer tout ça ! Plusieurs modes de difficulté sont présents, permettant à tous les joueurs d’y trouver leur compte, que l’on recherche du réalisme ou une physique de balle simplifiée permettant d’enchaîner plus facilement les headshots. Et que dire de la kill-cam, cette caméra qui suit la balle jusqu’à une pauvre victime qui voit ses os se fracturer au ralenti, a part qu’elle est toujours aussi jouissive. Alors certes, le jeu a ses défauts, comme une IA pas toujours au taquet ou certains objectifs qui se répètent d’une mission à l’autre, mais la licence reste un de nos plaisirs coupables, et retrouver ce quatrième opus sur Switch est un réel plaisir, histoire de jouer bien calé au fond du lit.


TEST : Sniper Elite 4, un portage de qualité sur Nintendo Switch ? blog jeux video gaming


A notre arrivée dans la première grande zone ouverte du jeu, nous avons été surpris : le jeu est très joli et détaillé, malgré un downgrade par rapport aux autres versions. On sait pertinemment que la Switch n’en a pas autant sous la pédale qu’une Xbox One ou une PS4 (et l’écart sera d’autant plus flagrant avec l’arrivée de la next-gen), mais certains portages sont plus ou moins bien optimisés. Même en mode nomade, les graphismes restent de qualité. La fluidité est au rendez-vous, et on déplorera juste un effet de flou dans les environnements plus lointains et un peu d’aliasing. En terme de textures, ce portage est très satisfaisant, comme ont pu l’être ceux de Sniper Elite V2 ou Sniper Elite 3. Les environnements restent donc très agréables à parcourir et à découvrir, et les effets de ralenti sont toujours aussi percutants. Côté gameplay, la prise en main est excellente, malgré la mollesse des sticks qui gêne parfois pour bien viser (des contrôles gyroscopiques sont d’ailleurs présents pour palier à ça). Si ce genre d’imprécision se ressent moins dans des portages comme celui de Doom pour ne citer que lui, c’est un poil plus gênant pour un jeu comme Sniper Elite 4 qui demande un certain doigté. Inutile de vous dire que le jeu à la manette est plus confortable (le support complet de la manette Switch Pro Controller est au programme). Malgré tout, le travail réalisé est de qualité, et les petits soucis liés à aux Joy-Con n’impactent que très peu le plaisir de jeu. Nous avons pris beaucoup de plaisir à nous lancer à nouveau dans l’aventure, et c’est bien ça le principal. On notera enfin la présence de vibrations HD plutôt bien fichues et immersives (notamment lors des battements du cœur de notre personnage).


A lire également : 



Après les portages réussis de Sniper Elite V2 et Sniper Elite 3 (sans oublier le Zombie Army Trilogy testé à cette adresse sur le blog), voici venir le quatrième opus de la saga de Rebellion ! Et nous avons une nouvelle fois entre les mains un portage de qualité, notamment visuellement ! Seules quelques petites imprécisions liées aux Joy-Con sont de la partie, mais rien qui ne handicape vraiment le joueur. Avec ses maps grandes et variées et son gameplay qui a fait ses preuves (bien que l’IA ne soit pas toujours au rendez-vous), cet opus est clairement agréable à parcourir, et cette version Switch lui fait honneur. On notera tout de même que le jeu est proposé à une quarantaine d’euros, et on vous conseille d’attendre une baisse de prix avant de vous lancer !


Les + 

  • portage visuellement réussi sur Switch
  • propre et fluide en mode nomade
  • des maps grandes et variées
  • objectifs nombreux pour une bonne durée de vie
  • contrôles gyroscopiques et vibrations HD au programme

Les –

  • vendu un peu cher (40 euros)
  • forcément moins joli que sur One et PS4
  • quelques imprécisions dues à la mollesse des sticks

Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *