Unboxing : The Legend of Zelda : Link’s Awakening, un collector très léger…

C’est demain que le très attendu remake de The Legend of Zelda: Link’s Awakening va enfin pointer le bout de son épée ! Il faut dire que nous attendions avec impatience l’arrivée de ce remake, l’original de 1993 faisant partie des jeux de notre enfance. Nous avons reçu notre exemplaire du jeu, en version collector, et il est temps de vous le présenter !


Unboxing : The Legend of Zelda: Link's Awakening, un collector très léger... blog jeux video lageekroom


Comme souvent avec Nintendo, il est difficile de se procurer une édition collector d’un de leurs jeux. La faute à une pseudo rupture mise en place dès les premières précommandes, qui encourage systématiquement les revendeurs à se procurer plusieurs exemplaires du jeu pour se faire un petit benef’ sur Ebay. Le comble reste qu’il est finalement encore possible de dénicher cette édition la veille de sa sortie. Parlons rapidement du jeu, que nous avons lancé pendant plusieurs heures. On retrouve l’univers de l’époque, forcément plus joli, et le design global nous plait beaucoup. Les mécaniques de jeu de cet épisode sont toujours aussi excellentes, même si le manque d’indication pourra en perdre certains, à l’heure ou les jeux vidéo nous tiennent constamment par la main. Les musiques sont excellentes, et seul l’effet de flou nous gêne un peu… S’agit-il d’un choix artistique (contestable…) ? Ou de limitations techniques engendrées par le hardware de la Switch ? Deuxième bémol : le frame rate est loin d’être stable, surtout en mode portable. Il est vraiment dommage que Nintendo n’ait pas davantage peaufiné son bébé… Peut-être via une future mise à jour ?


Unboxing : The Legend of Zelda: Link's Awakening, un collector très léger... blog jeux video lageekroom


Parlons maintenant de ce collector… Qui va se dévoiler assez rapidement. On s’y attendait un peu, et le constat est sans appel : le contenu est franchement léger. Le packaging reste très beau, avec une illustration travaillée et colorée qui donne envie d’en découvrir plus ! A l’intérieur, on retrouve le jeu, dont la jaquette arbore une magnifique (ironie…) classification qui déconseille le jeu aux moins de 6 ans. Un gros patch jaune bien vilain qui gâche le visuel de cette jaquette vraiment jolie, et qu’on ne retrouve pas sur l’édition standard du jeu. Normal, ce collector est distribué de manière identique dans toute l’Europe. Le steelbook est quant à lui vraiment superbe, et reprend le design de notre bonne vieille Game Boy. L’effet est excellent, et on a vraiment l’impression d’avoir la console devant les yeux. L’illustration est celle du jeu de 1993, qui nous rappelle forcément un million de souvenirs. L’intérieur est agrémenté de screens de l’époque.


Unboxing : The Legend of Zelda: Link's Awakening, un collector très léger... blog jeux video lageekroom


Unboxing : The Legend of Zelda: Link's Awakening, un collector très léger... blog jeux video lageekroom


Unboxing : The Legend of Zelda: Link's Awakening, un collector très léger... blog jeux video lageekroom


En enlevant le compartiment contenant le jeu et le steelbook, on peut découvrir l’artbook, d’une taille plutôt correcte. Moins grand que celui du collector du dernier Fire Emblem par exemple, il reste très qualitatif. On y retrouve de belles illustrations nous présentant les personnages, les ennemis ou encore les environnements. Le tout est très sympa à feuilleter et nous présente l’univers et les nouveaux designs en détails.  Et c’est tout ! Non, vous ne rêvez pas, aucun autre contenu ne se cache dans cette édition, vendue tout de même une centaine d’euros. Pour être honnêtes, nous trouvons le prix vraiment excessif par rapport à son contenu… Pourquoi ne pas avoir ajouté d’autres goodies ? Un pin’s ? Une petite figurine, voire tout simplement l’amiibo de Link ? C’était apparemment trop demander, et Nintendo préfère sans aucun doute vendre ses produits dérivés en complément. Malgré la nostalgie et les grandes qualités de ce jeu culte, nous ne pouvons qu’être déçus, même si le visuel de ce collector, dès le premier jour des précommandes, annonçait la couleur.


Unboxing : The Legend of Zelda: Link's Awakening, un collector très léger... blog jeux video lageekroom


Unboxing : The Legend of Zelda: Link's Awakening, un collector très léger... blog jeux video lageekroom


A lire également : Test retrogaming : The Legend of Zelda : Link’s Awakening… En attendant le remake


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *