WONDER WOMAN : NOTRE AVIS – L’amazone claque son fouet

 On a vu Wonder Woman cette semaine ! Après plusieurs trailers qui nous avaient mis l’eau à la bouche, nous avions hâte de voir ce nouveau film s’intégrant à l’univers DC, après un Batman Vs Superman que Nouvia « renie » (de tout son cœur haha) et un Suicide Squad vraiment sympa mais décevant par rapport aux attentes. Voici notre avis sur le film de Patty Jenkins, qui nous avait bluffé avec Monster en 2003, dont le genre n’avait strictement rien à voir.



Petit avis à chaud en sortant ?

A chaud comme ça, je suis resté un peu sur ma faim. J’ai beaucoup apprécié le film mais certains détails m’ont un peu chagriné, et je trouve qu’il y a quelques problèmes de rythme (je me suis un peu ennuyé par moments). Il me manque une ou deux scènes d’action pour compléter le tableau, même si celles proposées sont bien mises en scène, lisibles, et visuellement réussies. C’était cool, un bon DC, mais il me manque un petit quelque chose pour en faire une vraie tuerie.

J’ai adoré ! Je n’ai pas vu passer les 2h20 du film (mis à part un petit creux de 30 minutes). C’est clairement à voir et revoir en 3D (vivement la sortie du Blu-Ray), avec des effets vraiment sympas. C’est un film réalisé par une femme qui met en avant les femmes de façon intéressante, et bien que le côté sexy reste mis en avant via les Amazones, on est loin des clichés habituels et l’actrice n’est pas qu’un simple faire-valoir. Contrairement à Panzer, j’ai trouvé le rythme intéressant, mais j’aurais aimé une soundtrack un peu plus développée et marquante. Mis à part le thème principal qui claque, ça manque de peps.


Est-ce que le scénario vaut le coup ?

 Le film est une origin story, et raconte les début de Wonder Woman. De ce côté là, c’est très intéressant, et la première partie du film chez les Amazones est vraiment accrocheuse. Après sa rencontre avec Chris Pine (Steve Trevor dans le film), la belle va quitter son île pour aller aider l’homme à mettre fin à une guerre qui a déjà fait beaucoup trop de morts (il s’agit de la première Guerre Mondiale). Persuadée que le Dieu de la guerre Arès est responsable de tout cela, Wonder Woman va user de ses pouvoirs pour rétablir la paix. On reste dans une confrontation entre le bien et le mal, mais l’intervention du petit groupe de soldat pour aider Wonder Woman apporte une touche supplémentaire et ils restent attachants malgré quelques blagues pas toujours bien fines. L’humour reste bien dosé et loin d’être trop présent comme dans certains Marvel. Le film s’intègre tout doucement à l’univers Justice League sans trop forcer sur les références.



Visuellement, ça claque ? (+ avis sur la 3D)

Mis à part un ou deux plans en dessous, c’est techniquement vraiment classe. La première partie chez les Amazones propose des décors vraiment somptueux (malgré quelques fonds verts un peu grillés), même si on pourra déplorer qu’aujourd’hui, tout est fake, et que quasi aucun décor n’a été construit. Le Londres époque Première Guerre reste lui aussi visuellement très chouette, avec des tons nettement plus sombres et gris tranchant avec le soleil de l’île des Amazones. Le monde des hommes est présenté de façon plus austère, rongé par le guerre. Les scènes d’action restent fidèles aux films DC, avec des explosions, des immeubles qui pètent, et des ennemis qui volent dans tous les sens. Ca va peut être un peu trop loin sur la fin (un peu comme Batman Vs Superman), mais ça reste visuellement beaucoup plus lisible que le film de Zack Snyder. Patty Jenkins joue beaucoup avec les ralentis, et les scènes d’action rendent encore mieux. Ces ralentis servent également beaucoup à la 3D, qu’on a trouvé vraiment cool ! Mis à part quelques passages un peu sombres, le détachement est propre et l’effet de profondeur réussi. On a même droit à des projections et des sorties d’écran de flèches ou autres fusils, et lors des explosions. Pas d’effet de flou à signaler, ni de ghosting, le tout est vraiment propre, et on a hâte de revoir ça sur l’écran de la maison.


Et le personnage de Wonder Woman, tu en penses quoi ?

J’ai beaucoup aimé l’interprétation de Gal Gadot, malgré son côté parfois un peu trop naïf. C’est le personnage qui veut ça, elle découvre le monde, mais cette naïveté ne lui rend parfois pas service. A part ça, je trouve l’actrice convaincante, classe, et très présente. On est très loin de l’image ringarde et old-school de la série télé des années 70. Wonder Woman est ici sûre d’elle, motivée et déterminée à aider l’homme à se sauver de lui-même, et n’est pas qu’un pion au milieu d’une guerre, mais bel et bien l’un de ses rouages les plus importants. Seul l’affrontement final m’a clairement déçu, avec un méchant peu charismatique (limite ridicule), et une Wonder Woman que j’aurais aimé plus percutante. Mais sinon, c’est du tout bon, et ce n’était pas gagné.

Comme je l’ai déjà dit précédemment, j’ai aimé la façon dont est traité le personnage. Bien qu’elle soit évidemment classe et sexy, Wonder Woman ne tombe pas dans le vulgaire et on voit très bien que c’est une femme à la réalisation. Les Amazones sont bien mises en avant, classes, et de petites piques bien senties envers les hommes sont disséminées ça et la. A côté de ça, j’ai trouvé Gal Gadot très convaincante, et ses scènes d’action sont vraiment stylées. Bien qu’elle découvre le monde, j’ai été parfois (comme Panzer) un peu déroutée par sa naïveté. Je suis quoi qu’il en soit très emballée par sa prestation et j’ai hâte de revoir le film.



Est-ce que vous avez hâte de voir la Justice League ?

Clairement oui ! On aime l’univers DC autant que Marvel, mais il faut avouer qu’on est beaucoup plus emballés par la Justice League que par les prochains Marvel, que l’on a tendance à consommer comme du pop corn et sans trop réfléchir. Sans dire qu’on est saoulé de Marvel, c’est presque le cas, et l’univers plus mature de chez DC nous intéresse davantage en ce moment. Ce sera aussi un kiffe de retrouver Batman et de découvrir un Aquaman qui a l’air ultra badass ! Le rendez-vous est pris pour Novembre,et on a hâte d’y être !

Panzer et Nouvia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *