Spider-Man : notre avis sur le premier DLC intitulé The Heist (Le Casse)

Après un lancement des plus explosifs début septembre sur PlayStation 4, l’homme-araignée nous est revenu fin octobre pour son premier DLC nommé « Le casse ». Nous aurons ici affaire à Black Cat, personnage introduit dans le jeu de base au travers de contenu optionnel. Facturé 7€99 l’unité (ou 19€99 dans le season pass « La Ville qui ne Dort Jamais »), nous allons à présent partager avec vous notre avis sur ce premier ajout. Notez que lee côté technique étant semblable au jeu de base (c’est à dire réussi), nous ne nous attarderons pas dessus.


Un point important est à prendre en compte de suite : les trois DLC forment une seule et unique histoire, en format type épisodique. Il devient donc difficile d’envisager l’achat d’une partie uniquement !


The Heist le casse Spider-Man DLC blog gaming avis test lageekroomPeter aura donc ici affaire à Félicia Hardy (Black Cat), qui sera vous vous en doutez bien plus mise en avant que dans le jeu de base. Cette histoire nous donnera des éléments sur la relation passée entre les deux protagonistes, tantôt amants et tantôt ennemis, et l’arrivée d’une nouvelle famille de la mafia : la Maggia. Vous retrouvez ici la carte de la grande pomme mais il vous sera impossible de progresser en parallèle sur l’aventure principale. Il vous faudra donc faire un choix concernant l’histoire dans laquelle vous souhaiterez vous aventurer, et ce depuis le menu principal. Le titre partira du principe que le joueur a terminé l’histoire principale (chose que je recommande également d’ailleurs) et proposera donc une difficulté et un panel de gadgets en adéquation avec cette situation. Point de tuto ici, ce DLC propulse le joueur directement dans l’aventure. L’histoire se déroule via plusieurs missions scénarisées ainsi que des cinématiques régulières et, sans spoiler quoi que ce soit, nous ferons face à très peu de réelles surprises à ce niveau-là. Le joueur anticipera sans mal le déroulement de l’histoire, hormis la fin qui pourra réserver quelques surprises, mais l’expérience reste agréable et se laisse jouer. Le personnage de Black Cat apporte une personnalité originale au titre et relaie rapidement MJ à un rang anecdotique du côté des personnages féminins. En parlant de MJ, nous devrons à nouveau incarner ce personnage le temps d’une courte mission.


The Heist le casse Spider-Man DLC blog gaming avis test lageekroom


En plus de l’histoire principale, nous aurons à nouveau du contenu annexe dispo sur la carte, tels que les tableaux volés et cachés par le précédent Black Cat, des crimes dans certains quartiers exécutés par les membres de la Maggia ou encore les défis de Screwball. Point de nouveau gadget ou compétences à débloquer ici, et simplement trois nouvelles tenues (sans pouvoir) seront ajoutées à l’aventure. Les quelques phases d’infiltration accompagnées de Félicia n’apportent pas grand-chose et manquent un peu d’audace vis-à-vis du jeu original. Le gameplay reste sur la lignée du jeu de base. Dans la forme, nous sommes donc en terrain connu. Côté durée de vie, il faudra entre trois et quatre heures pour voir le bout de l’aventure en comptant le contenu annexe (sinon, il faudra moins de trois heures en ligne droite et sans forcer).

Personnellement, après avoir fini le titre à sa sortie et l’avoir quasiment platiné, j’en redemandais, et il s’avérait donc naturel de me tourner vers ce season pass / DLC. Pris seul, « Le Casse » apporte un petit rajout à ceux qui ont accrochés au titre d’Insomniac. L’histoire, sans être exceptionnelle, se laisse jouer et accrochera tout de même le joueur, et le mot de la fin de ce premier contenu m’a clairement donné envie de continuer mon aventure (j’attaque le deuxième DLC avec un peu de retard cette semaine).  Au final, ce nouveau contenu reste sans prise de risque, mais s’avère aussi efficace que la recette de base,et servira de prétexte à nous plonger à nouveau dans cet excellent titre. Forcément, j’aurais adoré voir quelque chose qui se surpasse encore un peu plus, de plus audacieux… Mais ce DLC étant dans la lignée du jeu d’origine, nous restons tout de même sur un pack de qualité. Pour les fans de Spider-Man, nous ne nous posons même pas la question, mais pour les autres, cela sera à l’appréciation du joueur. Comme évoqué dans l’introduction de cet avis, je déconseille fortement l’achat unitaire, et il sera plus intéressant de considérer ce season pass comme un seul bloc, et du coup d’envisager l’achat complet (il était en promo sur le PSN lors des ventes Black Friday et profitera à coup sur de nouvelles remises) ou rien du tout. Ces différents contenus se suivent, et il serait dommage de s’arrêter en si bon chemin.



Mon avis du deuxième DLC sera dispo sous peu, et celui du troisième (ainsi que mon avis global sur le season pass dans son intégralité) le sera peu après la sortie du dernier contenu prévu dès le 20/12 !



Avis rédigé par Hervé/Aeons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *