TEST : que vaut la version Switch de Crash Bandicoot N. Sane Trilogy ?

Pas de jaloux ! Les joueurs Nintendo Switch peuvent accueillir eux aussi le remake des trois premiers opus de Crash Bandicoot, dans une version qui n’a rien à envier en terme de contenu, mais qui diffère quelque peu sur la partie graphique. Voyons voir ce que donne cette version sur la console hybride de Nintendo.


Test Crash Bandicoot Nintendo Switch Lageekroom Blog Gaming


Crash Bandicoot jaquette Switch lageekroomLa N. Sane Trilogy possède, sur Nintendo Switch, tout le contenu des autres versions, avec la possibilité, comme tous les jeux de la console, d’être jouée en mode nomade. Partir en vacances avec l’ami Crash dans sa besace a quelque chose de vraiment cool. Une petite partie de Crash dans l’avion, le train, ou au lit après une rude journée, c’est possible ! Crash Bandicoot, c’est le genre de jeu qui correspond bien à la Switch, et que l’on ressort avec plaisir histoire de compléter un niveau ou deux à 100%. Malheureusement, ce passage sur Switch a du faire quelques concessions techniques. Un petit mot rapide tout d’abord sur la jouabilité du titre, toujours aussi délicate parfois avec ses niveaux à s’arracher les cheveux. Le petit stick de la Switch fait le job mais pourra parfois manquer de précision, entraînant une mort frustrante. La latence dans les sauts n’aide évidemment pas. Techniquement, Crash a fière allure sur Switch, mais s’avère moins réussi que sur PS4 ou Xbox One. Les couleurs sont moins contrastées (le jeu est un peu plus terne), la distance d’affichage est légèrement moins bonne, et de nombreux détails graphiques au second plan ont été supprimés voire simplifiés. Les ombres sont plus grossières, la végétation a été réduite, et certains reflets ont disparu. Si nous n’avions jamais eu les autres versions entre les mains, cette mouture Switch aurait été nickel, mais en l’état, cet ajustement graphique déçoit un peu. Il faut néanmoins garder en tête que la Switch n’a pas la puissance de ces collègues, et il faut souligner que le jeu tourne en 30 images par seconde. Le rendu sur tablette restera le plus sympa, le jeu étant en 900p sur la télévision. C’est du coup un poil flou.



Ce portage Switch de Crash Bandicoot s’avère de qualité ! C’est moins beau, forcément, mais tout le contenu est là et embarquer Crash dans sa valise a quelque chose de vraiment cool. Cette « trilogy » est donc la bienvenue sur la console de Nintendo, et tombe à pic pour le début de l’été. Malgré quelques concessions, le jeu reste fluide, coloré, et vraiment accrocheur, malgré sa difficulté qui a tant fait parler d’elle. Une valeur sûre !


Lageekroom

Une pensée sur “TEST : que vaut la version Switch de Crash Bandicoot N. Sane Trilogy ?

  • 10 juillet 2018 à 18 h 20 min
    Permalink

    Merci pour cet article je me demandais si ça valait le coup d’investir dans ce jeu, votre article m’a permis d’économiser de l’argent

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *