TEST : Shadow of the Colossus : un remake beau à en pleurer

Nous sommes de grands fans des oeuvres de Fumito Ueda. La « trilogie » Ico/Shadow of the Colossus/The Last Guardian fait pour nous partie des œuvres qui ont marquées le jeu vidéo. Sorti il y a déjà 12 ans sur Playstation 2, Shadow of the Colossus nous revient aujourd’hui sur Playstation 4, dans un remake annoncé à l’E3 2017. Les développeurs de Bluepoint Games sont repartis de zéro, et nous avions hâte d’avoir le jeu entre les mains. L’attente en valait-elle le coup ?


Résultat de recherche d'images pour "shadow of the colossus"


Image associéeOn s’en doutait, c’est désormais une certitude : Shadow of the Colossus est un pur bonheur visuel. On l’avait vu venir, et ce dès le trailer d’annonce, mais le résultat est encore plus bluffant sur un écran 4K. Les possesseurs de PS4 Pro se réjouiront également de voir leur jeu tourner en 60 images par seconde, le jeu proposant 2 modes graphiques, favorisant le frame rate ou la résolution. Mais quelque soit votre modèle de Playstation 4, le résultat est juste incroyable. Croyez-nous, vous allez battre votre record de screens avec ce jeu. Chaque décor, chaque panorama, chaque plaine et chaque forêt est propice à un visuel époustouflant. Shadow of the Colossus est une véritable carte postale interactive, et les effets de lumière comme les textures vont vous faire halluciner. Jouer à ce chef-d’oeuvre dans ces conditions est une véritable aubaine pour les joueurs. Dotée d’une direction artistique magnifique, le jeu propose également des animations travaillées, qu’elles concernent votre personnage ou votre cheval. Galoper face au soleil au milieu des plaines a quelque chose de dépaysant, et fait du bien en cet hiver grisâtre et pluvieux. Le voyage est total, et la partie technique est donc une réussite incontestable. Sans doute un des plus beaux jeux de la Playstation 4 !


Résultat de recherche d'images pour "shadow of the colossus"


Mais au delà de son aspect graphique, le jeu est également un modèle de narration, une oeuvre poétique émouvante et riche en émotions. Vous incarnez un jeune guerrier intrépide, qui va devoir partir à la chasse aux colosses pour sauver sa dulcinée. Les combats se déroulent en plusieurs parties, et une observation préalable sera nécessaire avant toute attaque. Les colosses sont superbement animés, imposants, et leurs animations sont réalistes. On prendra plusieurs minutes à les admirer se mouvoir dans leurs environnements, avant de commencer à les escalader pour atteindre leur point faible et les planter avec notre épée. Plus facile à dire qu’à faire, car certains ne se laisseront pas faire, et les points d’accroche sont parfois capricieux. Votre arc ne sera pas en reste et vous sauvera également souvent la mise, malgré une prise en main…délicate. Après une délicate escalade de plusieurs minutes, il ne sera pas rare de se vautrer lamentablement au sol. Il va falloir s’accrocher ! N’espérez par contre pas de quêtes secondaires à foison, le jeu se contente de la trame principale… mais qu’importe, la découverte des environnements suffit à notre bonheur. Achever un colosse reste un moment unique dans Shadow of the Colossus. Après une bataille acharnée, on plante son épée pour achever le monstre et le voir s’écrouler au sol, le tout accompagné par une bande son magistrale, à base de violons et de grosses percussions bien lourdes. Un moment épique mais triste à la fois, ces colosses ayant un côté attachant malgré le danger. Les sentiments sont partagés, et on se doute bien que quelque chose d’anormal se trame. On suit l’histoire, mais avec précaution. Nos actions sont-elles justifiées et légitimes ?


Résultat de recherche d'images pour "shadow of the colossus wallpaper"


Mode New Game +, mode miroir, et possibilité de prendre des photos : voilà globalement le contenu que propose le jeu. Cela peut sembler peu, mais l’aventure se suffit à elle même. Et une fois la fin découverte, on n’aura qu’une seule envie : recommencer le jeu et en découvrir le moindre recoin. Douze années après sa sortie, Shadow of the Colossus se sublime : ce remake de haute volée fera pleurer les fans de bonheur tandis que les nouveaux arrivants pourront profiter d’une version fluide, plus jouable, et superbe. Même si l’édition HD sur Playstation 3 était de qualité, ce remake est un énorme cran au dessus. Sony commence très fort l’année 2018, avec ce chef-d’oeuvre de poésie et d’émotions. Un jeu beau, intelligent, et avec un vrai fond : tout pour plaire quoi. 


Les +

  • une direction artistique superbe
  • graphismes de toute beauté
  • la végétation, les textures
  • un remake, un vrai
  • les musiques toujours aussi envoûtantes
  • on fait le plein d’émotions
  • les affrontements épiques
  • découvrir le monde qui nous entoure a quelque chose de captivant
  • 16 colosses à découvrir
  • la fin du jeu, marquante
  • un remake d’Ico, please !!

Les – 

  • une jouabilité encore un peu raide
  • des points d’accroche capricieux sur les colosses
  • la caméra qui part parfois en sucette
  • on en veut encore !

Résultat de recherche d'images pour "shadow of the colossus wallpaper"


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *