TEST PSVR : Moss : petite souris mais grande expérience en réalité virtuelle

Avec un catalogue VR qui s’étoffe petit à petit, Playstation tente de nous séduire cette fois-ci avec Moss, un jeu mêlant aventure, poésie & énigmes, le tout au grès d’un récit que l’on suivra avec émoi ! Le studio Polyrac a choisi de prendre un chemin radicalement différent des jeux VR que l’on voit habituellement : ce pari risqué est-il réussi ? J’hôte mon PSVR et je vous décris cette aventure féerique !



« Raconte nous une histoire »


Tout commence au cœur d’une immense cathédrale. La trame nous est racontée par le biais d’un récit placé devant nous, à l’aide de la Dualshock (que l’on utilisera en tant que manette classique mais aussi en tant que « move ») : le joueur devra tourner les pages de cet ouvrage, accompagné d’une douce voix qui vous narre l’aventure, jusqu’à nous plonger dans le cœur de celle-ci. Nous voilà dans une belle forêt, au dessus d’un cours d’eau, glissé dans la peau d’une divinité. C’est à ce moment que la réalité virtuelle prend tout son sens, car les rapports de proportion et d’échelle des décors sont juste incroyables ! Plusieurs secondes nous seront accordées pour admirer les décors, jusqu’à ce qu’une petite souris sorte des feuillages. Elle se nomme Quill,  héroïne de ce Moss. C’est elle que vous contrôlerez tout au long de l’aventure, tout en étant dans la peau de ce « dieu ». Votre quête sera parsemée d’obstacles, et il faudra avancer de niveau en niveau dans différents environnements à l’aide de la réalité virtuelle. Celle-ci offre d’immenses possibilités et d’approches dans le gameplay.


Quill are the champion


Armée d’une épée pour assurer sa quête, Quill devra donc franchir de nombreux obstacles, comme effectuer des sauts de rocher en rocher, s’agripper à des corniches, détruire des murs de ronces ou encore affronter insectes et autres petites bestioles de la forêt. De nombreuses énigmes viendront aussi lui barrer la route : à l’aide de la reconnaissance de mouvements, vous devrez l’aider en déplaçant de lourds objets, en ouvrant d’immenses portes mais aussi en prenant le contrôle de certains ennemis pour jouer en la faveur de notre héros rongeur ! Les mécaniques de jeu fonctionnent à merveille, et le fait de pouvoir contrôler Quill d’une manière complètement classique tout en gérant le reste avec les mouvements est d’une fluidité et d’une facilité rarement vues en réalité virtuelle.


Test Moss Lageekroom PSVR


C’est beau la nature


Outre l’aventure en elle même et le gameplay, c’est bien l’ambiance et l’univers qui séduisent dans ce Moss. Tout au long de l’aventure, j’ai été charmé par les somptueux décors et panoramas qui nous sont offerts. Entre les rayons de soleil traversant les feuilles de lierre, les cavernes sombres & humides ou autres cascades d’eau, tout est là pour faire de cette expérience une promenade poétique et très charmeuse. Ajoutez à cela un moteur physique très réaliste qui rend l’approche encore plus crédible ! Les feuillages bougeront au passage de Quill, des vases voleront en éclats si vous les frappez etc … Bref tout bouge dans ce petit monde sauvage ! La bande sonore viendra harmoniser le tout avec douceur et un parfait ajustement ! Soundtrack, ambiance naturelle et voix des protagonistes sont simplement irréprochables.


Quoi c’est déjà fini ?


Vous l’aurez sans doute compris, j’ai été charmé, emporté par ce Moss. On pourra reprocher la faible durée de vie (comptez 4-5 heures, voire un peu plus en prenant vraiment son temps) ou la simplicité des puzzles. Mais pour le reste, cette aventure chevaleresque de notre héroïne sur 2 pattes est un quasi sans faute ! Entre sa direction artistique charmeuse, son gameplay intuitif & bien huilé et sa mise en scène qui séduira grands & petits, Moss est un véritable étendard du PSVR ! Une de mes expériences en réalité virtuelle préférée.


Les +

  • Quill tout simplement
  • La mise en scène
  • Le rapport d’échelle 
  • Gameplay au top
  • La bande son
  • La beauté des environnements 
  • Aucune nausée ! 

Les –

  • Très faible durée de vie
  • Parfois trop simple
  • Tu vas nous manquer Quill


Test rédigé par Pixel_Life

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *