L’HORREUR : c’est en VR que ça se passe !

Les jeux d’horreur ne sont pas nouveaux, mais ont pris ces derniers mois une tout autre dimension ! Comment ? Via la réalité virtuelle tout simplement. Casque sur la tête, écouteurs dans les oreilles, l’immersion est totale et les sensations sont décuplées, pour encore plus de terreur. Nous allons revenir ensemble sur les jeux d’horreur Playstation VR qui nous ont le plus marqués ces derniers mois !


Image associée


Image associéeResident Evil 7 : nous sommes obligés de commencer par le jeu de Capcom, que nous avons adoré, et dont nous avons déjà écrit un test concernant sa version VR que vous pouvez consulter en cliquant ici. Resident Evil 7 en VR, c’est mieux que Disneyland, les sensations sont incroyables et le jeu procure une immersion vraiment réussie. Une fois le PSVR sur les yeux et le casque sur les oreilles, la peur est là, et le joueur joue réellement sa vie. Le jeu se joue à la manette mais le tout reste très instinctif, avec la possibilité de choisir la rotation de la caméra pour éviter quelconque nausée. L’ambiance sonore réussie et les jumpscares auront surement raison de votre calme habituel, les développeurs ayant réellement pensé le jeu pour la VR. Certaines scènes sont vraiment excellentes, principalement les combats contre les boss. On regrettera juste une résolution inférieure en VR, rendant le jeu moins propre et moins beau. Mais l’immersion rattrape tout et Resident Evil 7 est une expérience à faire absolument pour tous les possesseurs du casque de Sony.

 

Image associéeKitchen : simple démo, Kitchen est en fait un prologue à Resident Evil 7. Expérience VR ne durant que quelques minutes, Kitchen est réellement terrifiant et joue avec vos sens. Le son est particulièrement travaillé et on sent que le danger peut arriver de tous les côtés. On ne fait pas grand chose dans Kitchen, votre personnage étant attaché à une chaise. Plus spectateur que joueur, vous allez subir les événements, dont certains pourront s’avérer vraiment traumatisants. Cette démo est parfaite pour faire découvrir l’horreur en VR à vos amis !


Résultat de recherche d'images pour "kitchen vr"


Résultat de recherche d'images pour "here they lie cover"Here They Lie : autre jeu d’horreur sorti sur PSVR, Here They Lie mise davantage sur l’ambiance que sur l’action. Le jeu est en noir et blanc et seules quelques couleurs par ci par là donneront un semblant de vie à ce monde cauchemardesque et lugubre. On ne sait pas trop ce qu’on fait là, et il s’agira d’avancer dans ces ténèbres, seul, en évitant les monstres qui rôdent. On ne les affrontera pas, mais on les évitera, en prenant soin de ne pas les regarder dans le yeux pour ne pas mourir. Le jeu est par moment assez terrifiant et les sursauts sont légions. Gros bémol par contre, malgré une mise à jour qui a bien amélioré le tout, le titre est assez flou et donne vite la nausée. On n’y jouera que par petites sessions pour éviter d’être malade. Here They Lie reste un jeu vraiment flippant, dérangeant, et une expérience unique. Pour les non possesseurs de VR, il est possible, via la dernière mise à jour, de jouer le jeu normalement sur son écran, manette en main. Vous n’avez plus aucune excuse.

 

Image associée

Until Dawn : Rush of Blood : celui là, on en a déjà parlé via notre récent test disponible à cette adresse. Rush of Blood, c’est un train fantôme flippant et ultra jouissif, ou il faudra sortir ses PSMoves pour dégommer les clowns ou autres zombies qui foncent sur vous. Ce rail shooter est vraiment stressant et bien foutu, et les passages en mode montagne russe donnent clairement le vertige. C’est bourrin, gore, violent, mais vraiment défoulant, et surtout parfois bien flippant ! Une expérience vraiment cool pour même pas 20 euros !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "arizona sunshine vr"

Arizona Sunshine : avec ce titre, la peur est moins présente, même si certains passages dans les mines restent bien stressants. Arizona Sunshine est avant tout un shooter, dans lequel il faudra dégommer du zombie avec les armes qu’on a sous la main. On pourra se déplacer librement ou se téléporter dans des niveaux prenant place sous un soleil de plomb ! Le jeu est vraiment défoulant et bien gore, et vous permettra de faire péter les PSMoves ! Un jeu plutôt réussi malgré un prix de vente un poil élevé (40 euros).

 


Résultat de recherche d'images pour "arizona sunshine vr"


Résultat de recherche d'images pour "paranormal activity vr cover"

Paranormal Activity VR : nous n’avons pas eu l’occasion de le tester, mais les premiers retours sont plutôt bons. L’univers des films est plutôt adapté aux sensations VR, et nous avons hâte de profiter d’une petite promo pour tester la bête. Le jeu est pour le moment proposé à une quarantaine d’euros, ce qui nous semble un peu excessif. A voir dans quelques temps donc !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "weeping doll"

Weeping Doll : ce n’est pas le plus beau, ni le plus flippant, mais Weeping Doll propose une ambiance intéressante et quelques moments de tension vraiment sympas. Une maison abandonnée, une ambiance de fantômes japonais, et des poupées un brin flippantes : le ton est donné ! Dommage que l’expérience dure moins de 2 heures et que le flou général des graphismes pique un peu les yeux, car le jeu proposait pourtant des choses intéressantes. Pour moins de 5 euros (prix généralement constaté), l’expérience peut valoir le coup !

 


On pourra râler que la VR manque de jeux (Sony vient pourtant d’annoncer plus de 100 jeux disponibles), mais les expériences horrifiques ne manquent pas ! Rien que pour Resident Evil 7, la VR vaut la peine d’être testée, et l’achat de ce jeu aura suffit à amortir nos investissements dans le casque et ses accessoires. La plupart des jeux d’horreur ne sont pas connus et il faudra fouiner dans le Store pour dénicher quelques pépites. Quoi qu’il en soit, faire péter un petit casque VR pour Halloween promet de sacrés moments de flippe ! Et il n’y a qu’en réalité virtuelle que l’on peut vivre ça !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *