TEST : Life Is Strange, l’émotion made in France

On sait les amis, ce jeu date de 2015, mais quel jeu !!

Je l’avais terminé à l’époque, lorsqu’il fallait attendre 2 mois entre chaque épisode et que l’attente était insoutenable ! Mais Nouvia ne s’était pas encore lancée dans cette aventure prenante, triste, drôle et attachante, qui a marqué les joueurs, et nous avons donc décidé de le faire ensemble.
Un studio français les gars ! Oui, ce sont des français, des parisiens plus précisément, à l’origine de Life is Strange. Jeu épisodique désormais disponible en version boîte (dont une superbe édition limitée), le titre des développeurs de DONTNOD Entertainment nous aura scotchés, avec ses thèmes matures sur la vie, la mort, la possibilité de changer les choses, et ses personnages travaillés, attachants ou énervants. Oui, Life is Strange sait tirer des larmes aux joueurs, même les moins sensibles, grâce à des choix ultra difficiles qui changent les choses et l’aventure que l’on vit. On s’attache à son héroine, Maxine, à sa copine Chloé, et leurs destins nous serrent le coeur. La faculté de Maxine à remonter le temps de quelques secondes lui permet de se sortir de situations délicates, voire mortelles, mais n’est pas sans conséquences sur la nature qui l’entoure et sur sa propre santé. Si vous avez déjà vu l’Effet Papillon, vous saurez de quoi je parle ! Changer le cours d’un événement, c’est bien, mais cela n’empire-t-il pas tout le reste ?



Le jeu est assez long pour le genre, comptez une bonne quinzaine d’heures, avec pas mal de photos à prendre et de lieux à fouiner. Les relations entre les personnages sont mises en avant, le tout sublimé par une soundtrack magnifique incluant des titres de Syd Matters ou de Angus & Julia Stone. Des petits airs de guitare tristes, mélancoliques, ou plus pêchus, qui donnent un cachet incroyable au jeu. Les graphismes restent simplistes, certains éléments ne brillent pas par leur qualité, mais le ton pastel fait la différence. On pleure devant des textures qui mettent 10 plombes à s’afficher mais le tout reste très frais et original.

Faites les bons choix, vous tenez la vie des personnages entre vos mains. Comme précisé précédemment, le jeu se trouve en dématérialisé, en version boîte simple, ou en version boîte limitée. Cette dernière contient un artbook, la soundtrack, et bien sur le jeu dans un packaging réussi. Si vous ne le possédez pas encore, foncez les amis !!


Panzer

2 pensées sur “TEST : Life Is Strange, l’émotion made in France

  • 17 avril 2017 à 15 h 32 min
    Permalink

    Coucou, bien d’accord avec ton analyse. Je l’ai testé en version complète donc je n’ai pas eu cette frustration de devoir attendre la sortie des épisodes. Tous mes amis y avaient joué et je me suis lançé sans trop rien n’en attendre. Et j’ai pas peur de le dire ça a été mon coup de cœur 2016 (oui j’y ai joué l’année dernière). Je suis entièrement d’accord avec ton analyse sur les graphismes, les musiques et surtout les personnages, d’un charisme fou. J’ai moi même versé ma larmichette et ai longtemps bugué sur l’écran d’accueil une fois la fin atteinte. Je sais pas si tu connais mais cette ambiance lycée américain, jeunesse et caricature me font penser à la nouvelle série de Netflix « 13 reasons why » (je vous la recommande chaudement d’ailleurs). Bref sur ces bonnes paroles, tu m’as convainçu d’obtenir la version édition limitée ne serait ce que pour garder une copie de la bande son qui nous transporte. Sur ce, cocorico et continuez de nous sortir de si belles pépites !!!!!

    Blackvampyr

    Répondre
  • 26 avril 2017 à 23 h 50 min
    Permalink

    Belle analyse 🙂 J’ai eu un gros coup de coeur pour ce jeu qui est un de mes coups de coeur de l’année dernière. Terriblement prenant, émouvant, des personnages attachants et une bande son de feu !
    Vraiment un jeu que je recommande et une expérience qu’on n’oublie pas^^ bravo Dontnod !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *