TEST : Harvest Moon sur Switch et PS4, le jeu parfait pour ne pas se prendre le chou !

Vous êtes amnésique, et votre réveil sur cette plage inconnue est bien mystérieux. A l’image de notre Link adoré se réveillant sur l’île de Cocolint, votre personnage (garçon ou fille, au choix), reprend ses esprits dans une nouvelle contrée. Rapidement remis de vos émotions, une âme charitable va prendre soin de vous, et vous accepter dans la communauté de l’île. On vous fournit une maison, un jardin, et même une étable ou un poulailler. Harvest Moon, saga bien connue des fans depuis plusieurs générations de consoles, revient sur Nintendo Switch et PS4 pour fêter ses 20 ans. Que vaut ce nouvel opus ?


Test Harvest Moon Switch Lageekroom Blog Gaming


Harvest Moon est un jeu qui ne paye pas de mine. Avec ses graphismes tout mignons et ses personnages enfantins, le rendu est parfois simpliste mais propre et coloré. Vous aurez l’occasion de déplacer votre personnage en vue de dessus (avec la possibilité de zoomer ou dézoomer) et devrez commencer par découvrir votre environnement. C’est propre, fluide, et les couleurs rendent vraiment bien, surtout en mode tablette (notre test a été réalisé sur la version Switch). Non, Harvest Moon n’est pas un AAA aux textures photo-réalistes, mais on s’en fiche pas mal. C’est bel et bien le concept du jeu qui a su capter notre intérêt, et qui le rend très addictif. On commence par planter des choux, tout simplement ! On va coucher, on se lève, et nos récoltes ont poussé. Il ne reste plus qu’à les ramasser, et les revendre. Ce n’est que la première étape, le premier pas, vers un univers qui va s’enrichir et grandir grâce à vous. Car il ne s’agira pas que de culture, mais également d’élevage, et enfin de construction. Ce sera à vous, en bon samaritain que vous êtes, de rénover les bâtisses et autres maisons des habitants, afin de les faire revenir au pays. Une sacrée responsabilité ! La pièce maîtresse de l’île, son phare, sera à remettre d’aplomb pour qu’elle retrouve sa lumière d’antan !

Le jeu commence doucement avec quelques tâches à effectuer et quelques missions secondaire, et va vite proposer davantage de contenus. Les graines rares donneront lieu à des pousses plus intéressantes que vous pourrez revendre à meilleur prix, et le tout vous permettra d’acheter du matériel. Votre arrosoir et votre houe du début de l’aventure ne vous suffiront bientôt plus. Heureusement, les habitants récompenseront vos bonnes actions, et il sera nécessaire d’entretenir de bonnes relations avec eux, via des dialogues parfois un peu longuets. On ne meurt pas dans Harvest Moon, et on ne combat aucun monstre… Mais le challenge est bel et bien présent. Couper du bois et vous occuper de vos cultures et de vos animaux vous prendra du temps, et il sera difficile de poser la console.



Le joueur aura toujours quelque chose à faire, et les parties dureront souvent un peu plus longtemps que prévue. Allez, encore 5 minutes histoire de ramasser quelques récoltes et d’aller les vendre ! Petit bémol néanmoins, au delà de la simplicité graphique et de dialogues pas toujours inspirés : les temps de chargement. Ils sont nombreux et présents à chaque changement d’écran. Un écran noir avec un cercle de feuilles qui tournent… Pénible. Le rythme du jeu n’étant pas fou durant les premières heures, certains risqueraient vite d’abandonner le navire. Ce serait évidemment dommage, étant donné tout ce que le jeu a à proposer. Notez enfin qu’un peu de coop sera disponible un peu plus tard dans le jeu, histoire de jouer avec un deuxième joy-con.

Havest Moon est un jeu tout mignon, accrocheur, et vraiment addictif. Semblant basique durant ses premières minutes, le jeu cache en réalité une étonnante richesse avec de nombreuses choses à faire, à cultiver, ou encore à rénover. On s’attache à son petit personnage, et on prend plaisir à découvrir les moindres recoins de l’île et ses habitants, afin de leur venir en aide. On regrettera toutefois quelques dialogues moins inspirés et des temps de chargement trop présents qui cassent un rythme pas toujours au top. Harvest Moon reste néanmoins un jeu apaisant, accrocheur, que l’on a du mal à quitter. Le jeu idéal pour ne pas se prendre le chou cet été !


Les +

  • graphismes mignons et colorés
  • toujours fluide
  • un univers attachant
  • beaucoup de choses à faire
  • difficile de décrocher
  • un jeu idéal pour cet été

Les – 

  • temps de chargement nombreux
  • les débuts un peu longs
  • quelques dialogues moins inspirés
  • graphismes un peu simplistes malgré tout

Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *