TEST : Shaq Fu – A Legend Reborn, Shaquille O’Neal est de retour pour coller des mandales !

Nous sommes en pleine période E3 ! Et quoi de mieux pour s’occuper, entre 2 conférences, qu’un bon vieux beat them all pour se défouler ? L’ancien basketteur Shaquille O’Neal est de retour dans un jeu d’action qui vous demandera de coller des tartes à des dizaines d’ennemis, histoire de vous rappeler aux bons souvenirs de Double Dragon, mais encore plus nerveux. Le retour du grand Shaq est-il réussi ?



Si vous ne connaissez pas Shaq Fu, sachez qu’il s’agit d’un jeu de baston sorti sur Super Nintendo, Gameboy, Game Gear et Megadrive en 1994. Oui, ça date tout ça ! C’est la version Megadrive que nous possédons dans notre collection, la meilleure à nos yeux, étant donné qu’elle comporte 12 combattants contre 7 pour la version SNES. Le jeu a souvent été considéré comme un nanar : jouabilité délicate, design des persos qui faisait très série Z, peu de combos… Pas une franche réussite quoi, mais nous y avons tout de même passé pas mal d’heures. Cette « suite », intitulée « A Legend Reborn », change de style et vous mettra aux prises avec un bon gros paquet d’ennemis et quelques boss, le temps de 6 niveaux que l’on a terminé en 4h à peine. Une durée de vie vraiment courte, d’autant plus que le jeu ne propose que quelques informations sur les personnages ou les objets à débloquer. Mais notre plus grosse déception vient du fait qu’il ne soit pas possible de jouer à 2. Un beat them all uniquement solo, c’est franchement dommage, et un mode 2 joueurs aurait relancé l’intérêt du titre et permis, par exemple, de créer des attaques combinées pour éclater ses ennemis. Et bien non, vous n’aurez rien de tout ça.


Résultat de recherche d'images pour "shaq fu a legend reborn wallpaper"


Bien que répétitif, Shaq Fu reste agréable à parcourir, grâce à une jouabilité facile à prendre en main et des coups qui sortent bien. On enchaîne les patates et les attaques spéciales, notre héros utilisant son grand pied (c’est d’ailleurs son surnom dans le jeu) pour éclater des fronts. Les coups sont vifs et nerveux, et certaines attaques dévastatrices, notamment les transformations spéciales ou vous péterez le nez de centaines d’ennemis à la suite. C’est sympa et rigolo, et quelques armes et objets pourront être utilisés, comme un sabre ou des tonneaux pour faire du bowling avec les pauvres lascars à l’IA de moule qui apparaîtront devant vous. Quelques boss sont de la partie, mais ils ne sont pas bien difficiles. Il suffira de se placer près d’eux mais légèrement au dessus ou en dessous pour qu’ils aient du mal à vous toucher. Notez également qu’il est impossible de frapper ou sauter en montant ou descendant… Uniquement de gauche à droite quoi ! On débloquera parfois un ralenti en dégommant un adversaire : stylé ! En plus de ça, les cinématiques sont géniales et vraiment drôles. Le jeu ne lésine pas sur les gros mots et s’amuse à ridiculiser certaines personnalités connues. Un vrai délice. Le niveau avec les militaires sur les îles Fiji est vraiment excellent.



Shaq Fu est agréable à prendre en main et plutôt joli. Les niveaux et les ennemis sont variés, mais on fait rapidement la même chose, en bourrinant le bouton d’attaque. Le jeu est court et répétitif et il manque cruellement de combos et surtout d’un mode 2 joueurs. Le plaisir de retrouver ce bon vieux Shaq est là, certains passages sont vraiment sympas et défoulant, le jeu est vraiment très drôle, mais on en fait vite le tour. Un peu plus de contenu, de la coop et des bonus auraient été les bienvenus. Si le jeu vous tente, nous vous conseillons de le choper à petit prix, histoire de vous défouler un week-end.


Les +

  • retrouver ce bon vieux Shaquille O’Neal !
  • des niveaux assez variés
  • un jeu bien défoulant
  • l’humour, vraiment excellent
  • certains boss ont de la gueule
  • les cinématique en dessin animé sont top
  • des trophées faciles

Les –

  • seulement 4h de durée de vie
  • vraiment répétitif
  • pas de mode 2 joueurs !
  • quasi aucun bonus à se mettre sous la dent
  • quelques bugs gênants la progression
  • le dernier niveau, qui recycle tous les ennemis et les situations

Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *