TEST : Steins;Gate Elite, un remake réussi qui tend vers l’anime interactif !

Les remakes sont très à la mode en ce moment et c’est un visual novel qui fait son grand retour aujourd’hui : Steins;Gate. Sorti en 2009 sur Xbox 360, PC ou encore PS Vita, le jeu fait donc un retour remarqué avec son histoire ultra accrocheuse, tout en proposant un enrobage graphique nettement plus attirant. On vous en parle sans plus attendre dans notre test !


Les visual novels proposent bien souvent des histoires vraiment captivantes et bien écrites mais s’avèrent techniquement plutôt basiques, affichant des images fixes et bien peu d’animations, n’aidant pas certains joueurs à s’immerger à 100%. Steins;Gate, qui a rencontré un joli succès à sa sortie, a bénéficié d’une adaptation en anime en 2011, proposant 24 épisodes reprenant le scénario du jeu. Ce sont ces 24 épisodes qui servent aujourd’hui de base à ce remake utilisant des séquences animées donc, pour rendre le récit encore plus attractif. C’est donc une situation quelque peu inhabituelle que l’on retrouve aujourd’hui : le jeu a été adapté en anime, qui lui-même est utilisé pour le remake du jeu en question. Le scénario reste du coup le même, abordant le voyage temporel avec réussite.



Forcément, qui dit voyage dans le temps dit expériences qui tournent mal, et nos héros vont devoir résoudre tout un tas d’anomalies temporelles pour réparer leurs erreurs. Cela donne lieu à des séquences originales, plutôt cohérentes et vraiment intéressantes à suivre, menant à différents embranchements ainsi qu’à différentes fins. L’histoire s’avère à la fois drôle, loufoque, dramatique, et bien souvent intelligente, donnant même quelques cours sur les voyages temporels pour les initiés ! Les fans de ce genre d’histoire vont bien s’éclater, et de nombreux choix seront bien entendu de la partie pour modifier le scénario, mais attention : le début reste calme et linéaire et les choix importants n’arrivent qu’après quelques chapitres. Comme précisé précédemment, Steins;Gate propose des extraits de l’anime pour remplacer les images fixes habituelles, le tout étant nettement plus dynamique et vivant mais surtout agréable à regarder, proposant une direction artistique vraiment réussie. On se retrouve donc face à un jeu « hybride », lorgnant plus vers l’anime interactif que vers le visual novel habituel, ce qui n’est clairement pas pour nous déplaire. Les dialogues sont en japonais mais attention, les sous-titres ne sont disponibles quand en anglais. On appréciera la sortie de ce genre de jeu « de niche » chez nous, mais la non traduction en français laissera un paquet de joueurs de côté, ce qui est bien dommage tant le titre déborde de potentiel ! Steins;Gate Elite se lance dans des théories scientifiques, et il faudra rester bien concentré pour tout comprendre.



Visual novel oblige, l’interactivité reste limitée et on se contentera bien souvent de presser la touche de la manette pour passer les dialogues et accéder aux différents embranchements scénaristiques. On a vu mieux en terme d’interaction, notamment avec certains jeux récents du même genre, et on notera parfois que certaines décisions à prendre ne sont pas très claires et que nos choix sont faits un peu au hasard : dommage, car la frustration s’invite à la fête. Malgré tout, l’enrobage visuel pourrait bien convaincre les nouveaux venus de s’intéresser au genre, ou au moins d’y jeter un oeil. Bandersnatch, sur Netflix, a rencontré un joli succès par exemple, et ce Steins;Gate Elite mérite que l’on s’y attarde également.



Steins;Gate Elite nous a fait passer un excellent moment, et propose un scénario bien écrit et vraiment accrocheur. Ce remake d’un nouveau genre propose des extraits de l’anime (adapté du jeu d’origine de 2009 donc) en guise de visuel, et le résultat est excellent et beaucoup plus agréable que de simples images fixes aux animations quasi inexistantes. Bien que le gameplay soit au raz des pâquerettes, genre oblige, Steins;Gate Elite vaut la peine d’être joué et s’avère bien souvent captivant ! Dommage que les sous-titres ne soient qu’en anglais. Allez, un petit effort de traduction pour le prochain opus, et les joueurs n’auront plus aucune excuse pour passer à côté !


Les +

  • le thème du voyage dans le temps et ses conséquences
  • l’effet papillon bien géré
  • des dialogues bien écrits
  • un véritable anime interactif : le visual novel prend vie !
  • doublage japonais immersif
  • voir ce genre de jeu arriver chez nous reste une excellente nouvelle !

Les –

  • sous-titres anglais uniquement
  • gameplay forcément basique
  • quelques choix qui manquent de clarté

Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *