TEST : Utawarerumono Zan, ça va trancher chérie !

Si la licence Utawarerumono n’est pas la plus connue chez nous, elle commence à se faire tout doucement une place avec par exemple l’opus Mask of Deception. Le style RPG stratégique de ce dernier n’est pas d’actualité avec l’opus du jour, qui va faire la part belle à l’action et aux affrontements de masse. Utawarerumono Zan est en effet un musô (Zan signifie trancher en japonais), et nous avons castagné des dizaines d’ennemis tout au long de la vingtaine de chapitres qui composent le jeu afin de vous en parler. C’est parti !


Utawarerumono Zan test avis blog jeux video gaming lageekroom NIS America Koch Media Muso


Utawarerumono Zan test avis blog jeux video gaming lageekroom NIS America Koch Media MusoPasser d’un RPG à un musô change forcément la donne, et vous allez pouvoir vous la donner avec votre équipe de 4 joueurs, possédant chacun leurs forces et leurs faiblesses. Le jeu conserve un aspect RPG avec des points d’expérience à glaner dans chaque mission, et des équipements et améliorations à débloquer. On retrouve une douzaine de personnages à choisir avant de se lancer dans l’action, et chacun pourra être personnalisé ou boosté avec des améliorations de vie, d’attaque ou encore de défense. A vous donc de choisir vos petits préférés en fonction de leurs possibilités, et un petit côté gestion s’invite à la fête. A vous également de voir si vous privilégiez les atouts de soin ou ceux d’attaque pour dégommer encore plus d’ennemis. Chaque personnage dispose d’une super attaque, et on ajoutera à cela une attaque ultime dans laquelle toute la troupe balance son coup spécial. C’est parfois visuellement brouillon, mais le jeu s’avère généreux !


Utawarerumono Zan test avis blog jeux video gaming lageekroom NIS America Koch Media Muso


Augmenter les statistiques de ses personnages permettra de se lancer dans des missions plus périlleuses, et si le mode principal se termine rapidement et ne propose pas une grande difficulté (seuls quelques boss sont un peu plus coriaces), on trouvera pas mal de contenu annexe histoire de retourner dans des zones déjà visitées pour tuer encore plus d’ennemis et de monstres. Quelques missions secondaires s’invitent à la fête, mais le tout reste globalement répétitif. Heureusement, les décors sont assez variés et vraiment jolis. Loin d’un AAA, le jeu est néanmoins très agréable à l’œil, propre, fluide et coloré. Les effets lors des attaques sont nombreux et les couleurs explosent régulièrement à l’écran. Ajoutez à cela des animations réussis et un chara-design qui fonctionne, et vous obtenez une partie technique très satisfaisante. Attention, le jeu est intégralement en anglais !


Utawarerumono Zan test avis blog jeux video gaming lageekroom NIS America Koch Media Muso


C’est du côté du scénario que réside notre plus grande déception. Nous devons vous avouer avoir eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire, qui s’avère très confuse. Celle-ci est reprise de Utawarerumono Mask of Deception mais en version condensée, et bien que l’on retrouve des chapitres entiers faits de cinématiques et de dialogues, le tout a été charcuté et s’avère donc bien difficile à comprendre. De notre côté, nous ne sommes pas assez familiers avec l’univers pour en comprendre tous les enjeux politiques, ce qui est bien dommage, les personnages étant réussis et les doublages de qualité. Nous avons visionné toutes ces séquences narratives avec plaisir, mais il nous a souvent été difficile de bien nous immerger face à ce manque d’informations. C’est dommage, et on se concentrera du coup davantage sur l’action, chose que le jeu a à revendre !



Utawarerumono Zan est un jeu d’action très agréable et vraiment joli. Les combats sont bourrés d’effets graphiques et le chara-design réussi rend les personnages attachants. On prend plaisir à créer sa petite équipe et à améliorer ses personnages préférés avant de partir à la bataille, et le jeu propose également un multi coopératif en ligne fort sympathique. On regrettera par contre la trop grande facilité du mode histoire ainsi que le fait qu’il soit un peu court. Mais c’est du côté du scénario que nous avons eu du mal à accrocher, la faute à une narration charcutée et décousue. On retiendra donc du jeu édité par NIS America et Koch Media ses batailles jouissives et sa patte graphique qui fait mouche ! Notez enfin que l’édition vendue chez nous en version physique contient un mini artbook, un CD audio et une jaquette réversible.


Utawarerumono Zan test avis blog jeux video gaming lageekroom NIS America Koch Media Muso


Les +

  • graphismes colorés et fluides
  • chara-design qui fonctionne bien
  • le côté gestion des personnages réussi
  • 12 personnages jouables bien différents
  • les menus, vraiment stylés
  • les super attaques qui en jettent
  • certaines musiques entraînantes
  • prise en main rapide et facile

Les –

  • mode histoire court et facile
  • le scénario, charcuté
  • sous-titres en anglais
  • forcément répétitif, mais c’est le genre qui veut ça

A lire également : Le plein d’annonces pour NIS America !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *