Xbox One X, PS4 Pro : ces jeux qui pètent la rétine en 4K !

Un écran 4K, ça vous titille ? Mais vous vous demandez encore si l’investissement vaut le coup ? Voici, pour vous donner une petite idée du rendu graphique,  une petite liste de jeux qui se subliment en passant à la 4K ! Tous ces jeux ont été testés sur notre écran Oled Panasonic 55″ tout neuf, qui envoie clairement du lourd, accompagné de notre Xbox One X et de ne notre PS4 Pro.

Soyez prêts à un décrochage de rétine avec les titres qui suivent ! 


Image associée

Assassin’s Creed Origins : la méga claque ! En 4K, ce nouvel opus de la franchise culte d’Ubisoft se retrouve sublimé ! En plus d’apporter un vent de fraîcheur à la série (voir notre test ici), Origins propose des décors incroyablement fins et détaillés, et des effets de lumière de toute beauté, de jour comme de nuit. Les textures gagnent en finesse (il n’y a qu’à voir le bouclier du personnage principal pour s’en convaincre), et les couleurs explosent. Le jeu propose des panoramas variés et ultra détaillés, avec une profondeur de champ excellente ! Seul le framerate perd parfois le nord sur notre version PS4 Pro, mais rien de très grave. On notera également un léger flou autour du personnage en cas de mouvement brusque de la caméra (sans doute un réglage à faire sur notre écran encore récent). Quoi qu’il en soit, Assassin’s Creed Origins est une véritable vitrine technologique, ce jeu que l’on montre à ses potes pour leur donner envie d’acheter un écran 4K. Les passages sur l’eau, en bateau, sont ultra riches en détails et claquent visuellement. Ubi a fait fort graphiquement avec ce nouvel opus !



Résultat de recherche d'images pour "gears of war 4 cover"

Gears of War 4 : on oublie le sable blanc et les couchers de soleil d’Assassin’s Creed Origins pour un univers plus sombre ou la nuit et les ténèbres ont pris le pas. Cela ne veut pas pour autant dire que Gears of War 4 n’envoie pas du lourd : l’exclusivité Microsoft est une incroyable tuerie visuelle. En 4K et à 60 images par secondes, le titre dévoile toutes ses qualités : des textures détaillées, des reflets ultra réalistes, et une fluidité exemplaire. Et que dire des effets de particule, des explosions, ou encore des gerbes se sang…. le tout pète la rétine ! Le framerate ne bronche jamais, et les gunfights explosent de détails dans tous les sens. On aura rarement vu un contraste aussi précis : les noirs sont profonds, tandis que les effets de lumière mettent en valeur les textures du jeu. Une véritable vitrine technologique !



Image associée

Titanfall 2 : le cas de Titanfall 2 est un peu particulier. Le jeu est sympa à jouer en solo, bien que très court, mais toujours aussi fun en multi et vraiment accessible. Techniquement, le rendu sur Xbox One ou One S était sympa sans éblouir, malgré une fluidité au top (60 images par seconde). Et bien sur Xbox One X, après patch et en 4K, c’est le jour et la nuit ! Le jeu gagne en contraste et en profondeur et propose des couleurs éclatantes et vives, en plus d’une finesse totale sans un brin d’aliasing. On ne s’attendait pas à un tel rendu, et les gros plans sur certains ennemis présentent des textures détaillées et vraiment réalistes. Evidemment, le jeu est toujours aussi fluide et y rejouer dans ces conditions fait vraiment plaisir. Sachant qu’on le trouve pour moins de 20 euros en occasion, il serait dommage de s’en priver.



Résultat de recherche d'images pour "rise of the tomb raider cover"

Rise of the Tomb Raider : il en aura eu des versions ce dernier opus de Tomb Raider. Après « l’exclue » Microsoft et une version plutôt jolie, le jeu a été adapté sur PS4 Pro avec différentes options graphiques, et notamment la possibilité d’augmenter le framerate. Pour son retour sur une console de Microsoft, la Xbox One X donc (version que nous avons testée), le jeu gagne encore en finesse et en détails. Toujours aussi fluide, le titre propose des textures plus fines et plus détaillées, et des effets de lumière vraiment bluffant. On pourra peut être reprocher une palette de couleurs tirant un peu trop vers le grisâtre, mais soyons honnêtes : Rise of the Tomb Raider sur Xbox One X place la barre encore plus haute. Nous vous conseillons de jouer en 4K natif pour encore plus de détails graphiques !



Image associée

Ghost Recon Wildlands : nous le possédions sur Xbox One S, mais l’aspect technique nous avait vraiment refroidi. Ce dernier Ghost Recon avait beaucoup trop de problèmes techniques (aliasing, framerate qui galère, effets de flou ou de grain gênant)…. des problèmes qui ont entièrement disparus sur One X, après patch ! Le jeu gagne en qualité graphique de manière vraiment visible : la profondeur de champ est meilleure, le jeu ne rame plus (ou quasi plus), l’aliasing a disparu, les effets de lumière sont excellents, et de nombreux détails sautent aux yeux, comme les textures des routes vraiment chouettes. Le passage sur Xbox One X du jeu d’Ubisoft lui apporte un seconde souffle qui fait vraiment du bien ! Il n’y a pas que les graphismes dans la vie, nous en avons conscience (l’IA du jeu est d’ailleurs toujours aussi nulle, hein), mais dans le cas présent, ces améliorations étaient nécessaires et sont vraiment les bienvenues.



Résultat de recherche d'images pour "uncharted 4"Uncharted 4 : une des tueries graphiques sur PS4 ! Et que dire de l’expérience 4K sur PS4 Pro ! Le jeu était déjà incroyable visuellement et bourré de détails, mais réussi à faire encore mieux. Les textures de la végétation ou des flaques d’eau ou de boue sont belles à pleurer, le jeu est fluide comme jamais, propose une colorimétrie incroyable et une finesse à tomber. Uncharted 4 propose qui plus est des décors variés et des intérieurs sublimes ! Même les passages plus ouverts pètent visuellement ! L’activation du HDR permet des couleurs éclatantes, mais parfois peut être trop claires. A voir donc si vous préférez activer l’option ou non !



Résultat de recherche d'images pour "quantum break xbox one"Quantum Break : déjà terminé 2 fois celui-là, mais nous l’avons quand même lancé sur One X… et le résultat est vraiment excellent ! Si Quantum Break est plutôt un bon jeu (malgré un air de déjà-vu), son aspect technique laissait à désirer, notamment à cause d’une résolution bâtarde qui « s’adaptait » aux séquences, mais surtout à cause d’effets de flou vraiment gênants. Un flou artistique qu’on nous disait ! Que dalle oui, et après une bonne grosse mise à jour, ce flou artistique a enfin foutu le camp. Le jeu est superbe, propre, et propose des effets de reflet ou de particule excellents. Les nombreuses fusillades gagnent en richesse et en qualité, et le jeu est plus agréable à parcourir ! Non franchement, Quantum Break avait clairement besoin de ces améliorations ! Et elles font du bien !



Lageekroom

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *