Avis Manga Kazé : Hell’s Paradise – Tome 9

Après un tome 7 plus calme et centré sur les personnages et la mise au point du plan d’évasion, le tome 8 de Hell’s Paradise repartait dans l’action avec des combats nerveux et violents. Et ce tome 9, sorti le 26 août aux éditions Kazé, continue sur cette lancée avec une histoire qui semble arriver prochainement à son terme ! S’évader de l’île n’est pas une mince affaire, et trouver l’élixir semble également être mission impossible. Et quand l’infiltration échoue, place au combat ! Comment s’en sortent nos héros ? C’est parti pour notre avis sur ce nouveau volume de Hell’s Paradise !


Avis Manga Kazé : Hell’s Paradise – Tome 9 blog manga lageekroomSynopsis : Par leurs efforts conjugués, Gantetsusai et Fuchi sont parvenus à toucher le dan tian de Taofa, contraignant ce dernier à appeler à l’aide Jufa, lui-même confronté aux frères Aza. L’étrange « couple » de tensen accède alors au kishikai par le biais de la fusion, dévoilant un monstre volant dont la taille comme la vitesse sont décuplées. Pour espérer venir à bout de cet être surpuissant, les bandits Aza vont devoir conjuguer leur tao à ceux de Fuchi et Gantetsusai…


Avis Manga Kazé : Hell’s Paradise – Tome 9 blog manga lageekroom


Depuis le tome 8, Hell’s Paradise enchaîne les combats stylés et violents, et nos héros en bavent face aux Tensen, qui n’hésitent pas à utiliser la fusion pour accéder au kishikai et décupler leur puissance. La force ne suffira donc plus à vaincre ces monstres, et c’est clairement l’aspect tactique qui va prendre le dessus. Fuchi, Gantetsusai, Chôbê et Tôma vont donc devoir associer leurs différents Tao et les utiliser à bon escient pour espérer remporter la victoire, dans un combat une nouvelle fois ultra stylé qui fait la part belle à des attaques visuellement superbes. De son côté, Sagiri tente le tout pour le tout, sachant que la victoire des siens sera difficile à atteindre, et rencontre Gu’ifa. Ce dernier accepte que nos héros quittent l’île, précisant qu’il ne les retiendra pas. Mais il affirme également que cela n’a plus de sens de rentrer en vie au Japon. Les Tensen ont en effet décidé d’accélérer leur plan, et Lhien prépare des bateaux en direction du Japon afin de transformer tous les habitants en Tan. Le pays sera très rapidement envahi, et le Tan parfait pourra enfin être produit. A quoi bon rentrer chez soi si le pays est voué à disparaître et si l’humanité servira de casse-croûte aux Tensen ? La dernière partie du tome est consacrée à Shion et Nurugai, dont la relation s’avère de plus en plus intéressante. Même si le scénario passe une nouvelle fois au second plan, le fait que les Tensen partent envahir le Japon met nos personnages face à une impasse. Quitter l’île ne semble plus être un problème, mais comment s’en sortiront-ils par la suite ?

On retrouve une nouvelle fois dans ce tome le découpage propre à la série, avec de nombreuses petites cases qui dynamisent de belle manière certaines séquences, sans affecter la lisibilité de l’ensemble. Le travail sur les visages et surtout sur les Tensen est une nouvelle fois exemplaire. L’ambiance est délicieusement sombre, et de nombreux thèmes forts viennent percuter le lecteur, comme la fraternité ou le sens du sacrifice. Depuis le début de Hell’s Paradise, nous nous sommes attachés à tous ces personnages, et leur destin nous touche. Chacun peut y laisser sa peau, et le suspense est une nouvelle fois au rendez-vous !


A lire également : 


On a peu vu Gabimaru dans ce nouveau tome, et Fuchi, Gantetsusai, Chôbê, Tôma ou encore Sagiri lui volent la vedette. Sans parler des Tensen, dont on découvre le plan final qui fait froid dans le dos. Toujours aussi dynamique, ce tome propose de beaux combats mais également son lot d’émotion. Nous avons certes nos personnages préférés, mais tous bénéficient de leur moment de gloire et les relations gagnent encore en intensité. On sent que le dénouement approche, et on se demande bien si nos héros vont pouvoir s’en tirer !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *