Avis Manga Kazé : Jagaaan – Un tome 5 sombre et violent

Si vous pensiez avoir tout vu après avoir lu les 4 premiers tomes de Jagaaan, et bien c’est raté ! Intense et violent sont les mots qui nous viennent à l’esprit après avoir tourné la dernière page du tome 5, déjà disponible aux édition Kazé. Davantage tourné vers l’action, ce tome n’en oublie pas de nous balancer des thèmes forts en pleine tronche ! Ne faisons pas durer le suspense plus longtemps, et découvrons ensemble pourquoi ce nouveau tome nous a convaincus !


Synopsis : De nouveaux détraqués sèment la terreur devant le Palais de la Diète et la situation vire au carnage. Tandis que Cutwoman tombe dans une embuscade tendue par Robahata, Misogideon, lui, perd les pédales. Tiraillé entre l’espoir et ses pulsions destructrices, Jagasaki n’a pas d’autre choix que de l’affronter en combat singulier ! Mais il semble avoir du mal à contrôler son Jagun…


Avis Manga Kazé : Jagaaan – Un tome 5 sombre et violent blog manga lageekroom


Si l’on met de côté un tome 2 un peu paresseux, Jagaaan parvient à nous captiver de tome en tome. Mélangeant sexe et violence dans un ton très mature, le manga n’en oublie pas de nous faire réfléchir sur notre société et la place que l’on cherche à y trouver. Les personnages sont travaillés et charismatiques, et leurs relations s’intensifient à chaque nouvel événement. Ce tome 5 démarre fort, alors que la situation a viré au cauchemar. Des centaines d’habitants ont été victimes d’un lâcher de crapauds, se sont transformés en détraqués et on du être exécutés. Les cadavres jonchent le sol tandis que Misogi, chef des Triple H, pète littéralement les plombs, et Jagasaki va être contraint de l’affronter dans un combat vraiment épique ne lésinant pas sur les transformations. Mais ce tome n’en oublie pas les personnages secondaires, et la pauvre Cutwoman (dont on découvre le passé bien glauque) va se faire piéger par l’immonde Robahata, qui va bénéficier d’un développement plus poussé que d’habitude. En revanche, on ne retrouvera Belle qu’en fin de tome, mais sa relation avec Jagasaki va prendre un réel tournant.

L’ambiance de ce tome est très sombre, et de nombreuses cases baignent dans la noirceur. Certains dessins sortent vraiment du lot et renforcent encore plus cette ambiance dark, nous balançant diverses transformations et fulgurances de violence en pleine poire ! On vous le dit à chaque fois, mais c’est encore plus vrai dans ce tome 5 : Jagaaan n’est pas un manga à mettre entre toutes les mains, et traite de sujets graves, comme le viol ou le dépression. Paradoxalement, le tout est souvent jouissif, et on en prend plein les yeux. Vous l’aurez compris, ce tome est très rythmé et propose des combats longs et assez impressionnants, et l’histoire passe en second plan, malgré quelques surprises. C’est sans aucun doute le tome qui va le plus loin dans ce qu’il entreprend, et on n’en ressort pas indemne. Mais toutes ces morts, ces mutilations et ces horreurs ne seraient-elles pas une réelle leçon de vie ? La fin du tome nous présente un nouveau personnage, Yadori, dont la vie est loin d’être rose, et qui va vivre une expérience hors du commun. On ne vous en dira pas plus, mais tout ceci est une nouvelle fois très prometteur pour la suite.


Avis Manga Kazé : Jagaaan – Un tome 5 sombre et violent blog manga lageekroom


Ce tome 5 de Jagaaan est celui qui va le plus loin dans la violence. L’ambiance est sombre et les combats font rage, le tout au milieu des morceaux de cadavres qui jonchent le sol. Même si les dialogues se font plus rares, l’auteur n’en oublie pas ses personnages, qui ont tous leurs regrets, leurs craintes et leurs inquiétudes. Des thèmes forts et matures sont abordés, et le tout est à réserver à un public averti. Avec son rythme effréné et ses dessins d’une grande qualité, ce tome 5 met la barre très haute. La suite réserve encore pas mal de surprises !


A lire également : 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *