Avis Manga Kazé : Rainbow Days – Tome 1

Bonjour tout le monde ! Je reviens aujourd’hui avec un nouveau shojo qui mérite que l’on parle de lui ! Kazé nous à gentiment envoyé les 3 premiers tomes de Rainbow Days, paru en février 2016. C’est un manga qui change de l’ordinaire par son histoire mais aussi par le fait que nous suivons 4 garçons et non des filles comme c’est souvent le cas dans un shojo. Allez, on en parle !


Avis Manga Kazé : Rainbow Days - Tome 1 blog manga lageekroom


Synopsis du tome 1 : suivez le quotidien haut en couleur de quatre lycéens unis par une franche amitié et leurs histoires avec les filles ! Natsuki, le doux rêveur au romantisme assumé, Tomoya, le playboy de ses dames adepte de la drague compulsive, Keiichi, un véritable sadique caché derrière son éternel sourire et Tsuyoshi, l’otaku timide et légèrement gaffeur aimant vivre à son rythme. Malgré leurs différences, ils n’ont qu’un but : s’amuser et profiter à fond de leur jeunesse ! Un concentré d’amour et d’humour !


Avis Manga Kazé : Rainbow Days - Tome 1 blog manga lageekroom


Que je suis contente de découvrir Rainbow days, qui est une véritable bouffée d’air frais qui m’a mise de bonne humeur. En effet, Rainbow days est un manga bourré de pep’s qui ne demande pas de réfléchir durant la lecture mais juste d’apprécier les moments présents. J’ai souri plus d’une fois durant la lecture du premier tome, qui m’a permis d’oublier ce qui m’entourait : immersion totale donc ! Je sais qu’il existe un anime mais je ne pas encore eu l’occasion de le regarder, préférant d’abord découvrir le manga. L’amitié prend une grande place dans ce shojo et nous allons découvrir l’histoire de 4 lycéens très liés n’ayant aucun tabou à parler entre eux de leurs histoires avec les filles. Le tout sort du lot grâce au fait que ce ne sont pas des femmes mais des hommes que nous allons suivre, et ça fait clairement du bien de voir l’amour sous un œil nouveau et surtout sous un œil masculin. Chaque ami possède un caractère bien différent ce qui anime et dynamise encore plus l’histoire.

Pour résumer rapidement, on retrouve donc :

  • Natsuki, le doux rêveur au romantisme assumé qui souhaite toujours bien faire et ainsi pouvoir fêter Noël comme il se doit en compagnie de sa petite amie avec qui il est depuis seulement 1 mois.
  • Tomoya, le playboy de ces dames adepte de la drague compulsive et qui « possède » 5 filles ! La drague n’a pas de limite pour lui !
  • Keiichi, un véritable sadique caché derrière son éternel sourire et surtout un dominateur avec les femmes avec un penchant SM ^^
  • Tsuyoshi, l’otaku timide et légèrement gaffeur aimant vivre à son rythme.

Avis Manga Kazé : Rainbow Days - Tome 1 blog manga lageekroom


Une fois la connaissance faite avec ces garçons, nous découvrons Natsuki qui se fait complètement avoir par sa copine actuelle. Le jeune homme manque cruellement d’expérience et se fait avoir en beauté car sa copine n’en a qu’après son argent, et ce n’est pas faute d’avoir été prévenu par ses deux amis Tomoya et Keiichi. Sur le coup, Natsuki ne voulait pas les croire mais s’en est très vite rendu compte. Il ne baisse cependant pas les bras en tombant sous le charme d’une jeune femme, alors inconnue pour lui mais qui s’avère être dans le même lycée. Leurs complicité naissante semble être réciproque. Personnellement, j’aime tous les personnages car ils se complètent plutôt bien mais je dois dire que Keiichi me fait rêver avec son humour décalé, et il casse le stéréotype que l’on peut se faire des relations amoureuses. J’apprécie également Natsuki pour son coté adorable et touchant mais parfois naïf et maladroit. Ensuite, je dirais que c’est Tomoya parce que son côté dragueur me fait vraiment rire. Je citerai pour finir Tsuyoshi, puisqu’il est moins mis en avant et n’apparaît qu’au deuxième chapitre, même s’il est également intéressant et drôle du fait de son indifférence.

Minami Mizuno nous offre des dessins détaillés bénéficiant d’un soin tout particulier, et c’est un plaisir de voir nos amis vivre leurs aventures au fil des pages. On notera également que l’auteure nous raconte des anecdotes la concernant tout au long de l’histoire sur les bords de page. Certaines cases davantage dynamiques sont plutôt fournies, mais il arrive qu’il manque quelques détails en arrière plan. La sur-couverture est quant à elle agréable au toucher et j’aime beaucoup le détail apporté à cette dernière. Quand j’achète un manga, je regarde forcement la couverture et si elle est toute douce je fonce (bizarre moi? nannnn) !



Ce premier tome de Rainbow Days est un bon shojo qui vous fera passer un excellent moment, surtout si vous aimez l’humour. J’ai également apprécié les deux histoires inédites proposées à la fin du tome. Minami Mizuno remercie ses fans sur la postface, et je regarde toujours les petites attentions qu’elle nous transmet et qui donnent envie de poursuivre l’aventure. C’est donc un petit coup de cœur pour ce manga et je vous conseille fortement d’attaquer cette série (ou en anime si jamais l’envie vous prend), bien qu’elle ne soit pas récente. Je reviendrai sur les tomes suivants d’ici peu ! N’hésitez pas à donner, vous aussi, votre avis ! Je suis également ouverte à toute proposition de manga à lire et à découvrir : il y a tellement d’œuvres de qualité que je suis certaine que vous saurez m’en conseiller ! A très vite !


Nouvia – Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *