Avis Manga Kazé : We Never Learn – Tomes 6 et 7

Hello tout le monde !  Nous allons aujourd’hui revenir sur les tomes 6 et 7 de We Never Learn. Pour les retardataires, sachez qu’un article sur le tome 1 est disponible sur le blog (lien ici) et un autre sur le tome 5 (lien ici). C’est donc avec les tous derniers tomes de la série que je reviens, en considérant que vous avez bien lu les précédents. Le manga apporte t’il toujours autant de fraîcheur ? Allez, je vous explique tout ça !


We-never-learn tome 6 avis kazéSynopsis du tome 1 :  « Vacances d’été : période aussi propice aux révisions qu’aux sorties entre amis… ou en amoureux ! Fumino en a bien conscience et tente de gérer les états d’âme de Rizu et Uruka. Nariyuki, lui, doit pallier l’étourderie légendaire de Mlle Kirizu et aider Asumi à calmer les suspicions de son père. Toute la petite bande va ainsi se retrouver lors d’un festival riche en émotions… »


Avis Manga Kazé : We Never Learn – Tomes 6 et 7 blog manga lageekroom


Uruka et Yuiga se retrouvent mal à l’aise quand ils se retrouvent tous les deux, et c’est Fumino qui va décider de faire accélérer un peu les choses en aidant Yuiga à utiliser les bons mots avec Uruka. Plus tard, Rizu appelle à l’aide. Elle a en effet décidé de regarder un film d’horreur seule et n’ose plus sortir de chez elle ou même changer de pièce. Rizu et Yugui se rapprochent alors un petit peu plus. Fumino décide de préparer un bon repas à Yuiga mais ne sait absolument pas s’y prendre et demande donc de l’aide à Rizu. Voici ou nous nous sommes arrêtés dans le tome 5, mais ici, après une compétition de natation ratée, il est temps pour Uruka d’aller de l’avant. Cette dernière demande à Nariyuki de passer le reste de la soirée à deux afin d’être réconfortée. Elle va enfin pouvoir avouer ses sentiments pour lui. Et quoi de mieux pour ça que de raviver certains souvenirs de l’époque : ils décident donc de s’introduire dans leur ancien collège, là où tout à commencé. L’ambiance aurait pu rendre le moment romantique mais Uruka est encore incapable de déclarer sa flamme à Nariyuki, et le tout va prendre une tournure déconcertante. En effet, en voulant détendre l’atmosphère, Nariyuki souhaite voir Uruka se déclarer à lui en tant qu’entrainement pour sa véritable déclaration à celui qu’elle aime, sans se douter, bien sur, qu’il est au centre des sentiments d’Uruka.

Au tiers du manga, un nouveau personnage va faire son apparition : il s’agit de la petite sœur du professeure Kirisu, et elle va faire la rencontre de Nariyuki dans une situation totalement confuse. Miharu est l’opposé de sa grande sœur et possède un trait de caractère bien défini : être perfectionniste. L’entrée de Miharu apporte un peu de fraîcheur et change du caractère monotone des autres femmes du manga. Un second personnage sera également de la partie : Asumi Kominami, une ancienne élève du lycée Ichinose. Cette dernière a raté ses examens d’entrée à la fac et se retrouve à travailler dans un maid-café afin de financer ses cours privés pour espérer pouvoir reprendre la clinique vétérinaire de son père. On assiste toujours aux mêmes réactions et quiproquos habituel: Fumino se morfond, Rizu préfère ignorer et Asumi continue d’embêter Nariyuki. Chaque personnage commencent à comprendre les sentiments que chacun peut éprouver et Fumino ne semble plus intéressée par qui que ce soit. Elle va finalement devenir la confidente et conseillère de notre trio Rizu, Uruka et Nariyuki. Les situations s’enchaînent et Fumino va devoir avoir le cœur bien accroché afin de conseiller au mieux nos personnages sans trahir les secrets de chacun. Ce tome 6 va clore l’arc de l’été et les activités estivales deviennent clairement un prétexte pour pouvoir dévoiler un peu plus les corps des élèves de Nariyuki. On verra également ça sous un autre angle au travers des rivaux de Nariyuki qui sont envieux de ces relations. Cela fait penser à une relation à plusieurs vue de l’extérieur, mais on sait en creusant que Nariyuki fait ça de bon cœur et pour aider ses élèves. Le challenge à été donné et il veut y arriver en se démenant.

Pour ce qui est du tome 7, on commence avec un premier chapitre qui m’a bien fait sourire, avec une scène mettant Fumino et Nariyuki dans une posture délicate. Ils découvrent en effet qu’une photo d’eux est publiée sur le compte Instagram d’un parfait inconnu. Leur but va être de découvrir qui se cache derrière ce pseudo. Cela sera rapidement résolu mais j’ai trouvé l’idée excellente. Cela nous rappelle au passage à quel point les réseaux sociaux peuvent être dévastateur quand cela va à l’encontre de notre volonté. Quant au reste, je vous laisserai le découvrir à travers des chapitres tous réussis et qui donnent envie de tourner les pages ! Ce manga apporte vraiment un vent de fraîcheur sur des situations du quotidien, et j’attends le tome 8 avec une grande impatience !


Avis Manga Kazé : We Never Learn – Tomes 6 et 7 blog manga lageekroom


We never learn est frais et rigolo. Le manga semble enfin avoir trouvé la bonne recette et offre une lecture toujours sympathique. L’histoire est toujours en cours au Japon avec douze tomes parus, ce qui nous laisse encore le temps de profiter de notre professeur et de ses élèves. J’aime énormément cette série malgré un rythme assez lent. We Never Learn propose des moments à la fois gênants et drôles mais également tristes, le tout étant distillé avec justesse et un rythme toujours bien travaillé. Ce manga détient un réel potentiel et permet au lecteur de s’attacher à chacun des personnages. Je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans l’aventure ! 


Nouvia – Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *