Avis Manga Ki-oon : City Hunter Rebirth – Tome 1

La licence City Hunter peut dire qu’elle a fait son grand retour en cette année 2019, avec l’adaptation au cinéma de Philippe Lacheau (avis à lire ici) et le spin-off du manga qui nous intéresse aujourd’hui. Ryo et Kaori font donc leur grand retour, mais ne seront pas seuls : le jeune Kaori s’invite à la fête… Ou plutôt dans leur monde. Que vaut cette approche quelque peu différente de City Hunter ? On vous en parle sans plus attendre !


Avis Manga Ki-oon : City Hunter Rebirth - Tome 1Synopsis : Kaori est une inconditionnelle de City Hunter. Son fantasme est de vivre de grandes aventures aux côtés de son idole, Ryo Saeba. Mais, célibataire à 40 ans et prisonnière d’un boulot ennuyeux, elle commence à perdre ses illusions de jeunesse… Son quotidien morne bascule le jour où, percutée par un train à pleine vitesse, elle se réveille dans la peau d’une lycéenne dans le Shinjuku des années 80 ! Désorientée et à bout de nerfs, elle tente le tout pour le tout et trace le fameux XYZ sur le panneau de la gare…


Avis Manga Ki-oon : City Hunter Rebirth - Tome 1


Commençons tout d’abord par vous définir le concept d’isekai : il s’agit « d’une contraction japonaise qui signifie « autres mondes ». On regroupe sous ce terme les histoires où les personnages, qui vivent une vie ordinaire dans leur monde d’origine, sont transportés subitement dans un monde complètement inconnu à eux. » C’est un thème à la mode depuis quelques années dans de nombreuses œuvres japonaises, et on a pu croiser une histoire de ce genre récemment avec le spin-off de Dragon Ball dédié à Yamcha intitulé « Comment je me suis réincarné en Yamcha ». Dans le cas présent, Kaori se retrouve propulsée dans les années 80 dans son corps de lycéenne, pour y rencontrer ses personnages de manga favoris. Passionnée de City Hunter dans la vraie vie et ayant raté sa carrière de dessinatrice, la « jeune » fille va avoir la chance de sa vie : vivre les scènes cultes de City Hunter « pour de vrai » aux côtés de Ryo et ses amis.


Avis Manga Ki-oon : City Hunter Rebirth - Tome 1


Ce concept de retour dans le passé a également été vu récemment dans Tokyo Revengers, et de bien belle manière. Dans City Hunter Rebirth, le ton se veut léger et souvent drôle, et la lecture est vraiment plaisante. L’histoire ne prend pas énormément de risques, et on se contente pour le moment de revivre des scènes connues, sans que la jeune Kaori n’y influe réellement. Elle kiffe son moment, se fait discrète, réagit parfois de manière expressive (que voulez-vous, c’est l’émotion), mais le cours des événements ne change que très peu. Il y a une certaine redite avec le manga d’origine, mais le fan service fait clairement le job et le plaisir est là. On retrouve par exemple les scènes avec Falcon et Miki, et on aime retrouver ces personnages cultes. Forcément, Ryo est toujours aussi pervers et aime reluquer les petites minettes, et Kaori lui en met plein la tronche ! Il reste néanmoins intéressant de (re)découvrir ces personnages, en connaissant leur future évolution.



Les dessins de Sokura Nishiki sont très réussis, et ultra fidèles à ceux réalisés à l’époque par Tsukasa Hojo. On retrouve des personnages détaillés, très beaux et aux expression faciales réussies ! Les décors, costumes ou encore coupes de cheveux ne sont pas en reste, et l’immersion est vraiment top ! Se balader dans le Shinjuku des années 80 a quelque chose d’envoûtant. La lecture est très agréable, et il se dégage un chouette dynamisme, principalement lorsque Ryo se fait savater la tronche. Le côté pervers de notre héros est bien présent et il s’avère toujours en grande forme, le lascar se promenant souvent en slip moulant. On pourra dire que l’humour fait un peu déjà-vu, mais le tout procure une bonne bouffée d’air frais. Les relations entre Kaori et nos héros gagnent en épaisseur, ceux-ci se doutant bien que la jeune lycéenne ne leur dit pas tout et cache des choses. On espère que des surprises seront au rendez-vous, car la narration reste pour le moment assez timide. Espérons que Kaori influe de manière plus concrète sur les futurs événements, et que le terme « Rebirth » prenne enfin tout son sens ! Réponse dans le tome 2, disponible depuis le 9 mai 2019, et dont nous vous parlerons très bientôt !


Avis Manga Ki-oon : City Hunter Rebirth - Tome 1


Nous avons passé un bon moment avec ce premier tome de City Hunter Rebirth, mais il faut avouer que la narration reste encore trop timide. Le plaisir de retrouver nos héros est là, mais l’arrivée de Kaori ne chamboule que trop peu des événements que l’on connait déjà. Espérons que la suite apporte un peu plus de piment, mais en l’état, la lecture est très agréable et les dessins vraiment très chouettes. Vite, la suite !



Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *