ET LE JEU DE LA SEMAINE EST : Goof Troop, la coop qui claque sur Super Nintendo

Hey les geeks ! je suis contente aujourd’hui de vous retrouver pour un article qui me tient grave à coeur. C’est l’un de mes jeux préférés étant petite et je dois dire être toute euphorique à l’idée de vous en parler. Vous imaginez bien mon état manette en mains. Oui, il s’agit bel et bien du fameux Goof Troop sur SNES. En général, c’est Panzer qui gère tout ce qui est ‘Rétro’, alors j’espère que cet article vous plaira.

Résultat de recherche d'images pour "goof troop"


 Goof Troop, c’est quoi ?

Sachez tout d’abord que le jeu est édité et développé par Capcom, tout comme un certain Aladdin. Il faut savoir que c’est l’un des rares jeux ‘action aventure’ qui possède une option coopération aussi bien foutue et aussi fun. Ce jeu date de 1993, alors autant vous dire que j’étais bien jeune à l’époque, et il me semblait vraiment difficile.. mais surtout avec une longue durée de vie. En réalité en 2h, c’est bouclé. Mais quel plaisir d’entendre cette musique, et de refaire les parcours que je n’avais pas oubliés malgré les années. J’étais d’autant plus contente de partager ça avec Panzer. Vous pouvez incarner Max ou Dingo, ou bien les deux en mode coop. Le jeu possède 5 niveaux de plus en plus difficiles (je trouve) et se termine forcément par un boss à chaque fin de level. Le côté répétitif du jeu s’explique par le même mode d’affrontement tout le long : il faut attraper tout ce qu’il y a sur votre chemin pour le tuer.

Pour l’histoire de ce jeu.. à l’époque je n’en avais aucune idée ^^.. mais avant chaque chapitre, on nous explique le déroulement de l’histoire.
Dingo et Max apprennent que leurs amis Pat Hibulaire et Pat junior ont été kidnappés par des pirates. Ils partent donc à l’aventure sur une île appelée Spoonerville. Vous vous doutez bien que le périple va vous faire travailler les méninge et vous allez devoir résoudre des énigmes et passer de nombreux pièges en solo ou en coopération. On remarquera que Max est plus rapide que son père Dingo (Désolé mon Panzer mais je prends toujours Max :P), mais Dingo sera plus efficace face aux ennemis, permettant aux deux joueurs de s’éclater autant l’un que l’autre.

 Image associée

 Au niveau des méchants, ils ont tous leur façon d’interagir. Certains balancent des tonneaux, d’autres jettent des épées ou encore roulent jusqu’à vous pour vous faire perdre vos points de vies.
Pour les tuer? rien de plus simple. On attrape un tonneau, un pot ou on utilise son grappin pour les ralentir. D’ailleurs, le grappin peut être utile pour faire un pont afin de passer dans une autre zone ou encore attraper des objets assez lointains (tonneaux, rubis…). Plus secondaire, on trouve la cloche qui permettra d’appeler les ennemis pour faciliter le passage et détourner leur attention. Une pelle permettra de creuser la terre à certains endroits pour y trouver des items/fruits (diamants, bananes, cerises..) qui vont vous aider à restaurer votre vie (sur certains boss comme les deux squelettes rouges et bleus, des vies en plus ne seront pas de refus). On trouve aussi des bougies pour vous faciliter le passage dans les pièces noires. Et pour finir, on trouve également des clefs et des planches de bois indispensables pour ouvrir les portes ou pour passer de l’autre côté en créant un passage. Il faut savoir, que l’on ne peut transporter qu’un objet à la fois, et c’est là que le mode coopération devient vraiment agréable pour éviter les allers-retour.

 Résultat de recherche d'images pour "goof troop"


 Le gameplay de Goof Troop ne se limite pas seulement au côté action car on y retrouve pas mal de réflexion. On y trouve des énigmes loin d’être simples (pour être honnête, on a bien galéré sur un passage ^^). Le principe restera le même : pousser des blocs sur un emplacement pour ouvrir une porte. Je pense qu’on à bien enchaîné les parcours étant donné que nous avions déjà joué au jeu étant jeune. Mais les joueurs découvrant le jeu pour la première fois risquent d’avoir du mal ^^. On note qu’un système de mot de passe est disponible pour revenir au dernier niveau joué. Je me souviens que j’avais noté les mots de passe (à base de fruits) sur une feuille blanche que ma mère avait jeté ! Merci maman !

Et les graphismes ? Les musiques?

 Et bien 24 ans plus tard, je dois dire que j’aime toujours autant les graphismes qui sont très efficaces ! Si je compare avec le visuel de Mario Kart (qui reste aussi un de mes Mario préférés haha), Goof Troop est tellement plus plaisant à faire (je parle du visuel hein). Ce jeu à son identité graphique, c’est coloré, mignon et jouable à tout âge. Le point négatif selon moi est la répétition des zones, mais le mode 2 joueurs est juste parfait.

 Image associée


 Les +
– Les graphismes en mode cartoon sont encore beaux 24 ans après
– Expressions des personnages
– Un mode deux joueurs bien foutu qui rend l’aventure différente
– On n’arrive plus à lâcher la manette
Les –
– Durée de vie trop courte
– Zones répétitives
– Musique un peu lourde sur le long terme

 Goof troop restera l’un de mes jeux favoris. Je me souviens des heures passées dessus étant petite et je suis vraiment contente d’avoir retrouvé la cartouche seule pour 9€. Je le conseille grandement, et j’attends vos retours sur cet article. Vous l’avez vous aussi ?

 Nouvia

2 pensées sur “ET LE JEU DE LA SEMAINE EST : Goof Troop, la coop qui claque sur Super Nintendo

  • 13 novembre 2017 à 14 h 04 min
    Permalink

    Ca y est enfin le debrief de ton cher goof troop 😄
    Ça fait plaisir de lire du retro comme toujours et ton écrit donne envie de s’y mettre! Le mode coop a vraiment l’air fun! d’autant plus que c’était pas courant sur snes !

    Répondre
  • 13 novembre 2017 à 19 h 12 min
    Permalink

    Superbe article Nouvia ! Je dois avouer ne jamais avoir joué à ce Goof troop, j’en ai pourtant souvent entendu parler.
    Je crois que la prochaine fois que mon chemin croisera la cartouche du jeu.. J’ACHETE !!!! Bref ton test retro donne bien envie !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *