TEST : God Wars, un tactical-RPG riche et rafraîchissant sur Nintendo Switch

Un peu plus d’un an après sa sortie sur PS4, God Wars revient sur Nintendo Switch dans une « Complete Legend » que les amateurs de tactical-RPG seront ravis de découvrir. N’ayant pas pu tester le jeu l’an passé, c’est donc sur la console de Nintendo que nous avons pu nous lancer dans cette aventure originale, fraîche, mais surtout très riche. Avons-nous aimé l’expérience ? On vous dit tout !


Test God Wars Nintendo Switch Lageekroom Blog Gaming


Test God Wars Nintendo Switch Lageekroom Blog GamingLes amateurs de RPG, qu’ils proposent des combats tactiques ou en temps réel, en ont pour leur argent ces derniers mois. Les joueurs Nintendo ont accueilli l’excellent Octopath Traveler et voient à présent arriver God Wars, RPG tactique au scénario basé sur le folklore japonais ultra accrocheur. Le joueur se retrouve plongé directement dans cette histoire, dans laquelle les différentes nations (Fuji, Izumo et Hyuga) n’ont pas réussi à maintenir la paix dans laquelle elles vivaient ces dernières années. Les hommes ont commencé à forger le métal et les guerres se sont déclarées, rendant les Dieux furieux. Ceux-ci se mirent donc à déclencher des catastrophes et des cataclysmes pour se venger de la folie des hommes. Face à cette situation désespérée, la reine Tsukuyomi prit alors la difficile décision de sacrifier l’une de ses filles, et d’emprisonner l’autre, pour la garder sous le coude en cas de future offrande. Notre histoire débute 13 ans plus tard, lorsque la Princesse Kaguya s’enfuit avec son ami d’enfance, Kintaro, pour échapper à son destin. Pourquoi sa mère a t’elle pris la décision de la sacrifier ? C’est que vous allez tenter de découvrir durant sa fuite !


Test God Wars Nintendo Switch Lageekroom Blog Gaming


Mais qu’est-ce qu’un tactical-RPG ? Rassurez-vous, le jeu prendra le temps de vous expliquer son fonctionnement lors de premiers combats très accessibles. Si vous craignez d’en baver un peu, sachez que 3 modes de difficulté sont disponibles. Le joueur devra affronter ses adversaires sur un plateau, et déplacer ses personnages d’une ou plusieurs cases, tout en mettant en place ses stratégies d’attaque, de défense, ou de repli. Ces petites maps, sur lesquelles les déplacements sont semblables à des damiers, seront donc vos terrains de jeu ! Mais le jeu ne se résumera pas à attaquer, défendre, utiliser des items pour se soigner ou faire de la magie, mais à étudier le terrain pour optimiser les chances de victoire. A titre d’exemple, attaquer un ennemi sur le côté ou en étant en hauteur lui fera perdre davantage de points de vie. Certains membres de votre équipe seront plus puissants au corps à corps tandis que d’autres pourront tirer des flèches en restant en retrait : il ne faudra pas foncer tête baissée dans la bataille sous peine de voir son équipe se faire décimer en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Votre groupe possédera des qualités mais également des faiblesses, et chaque protagoniste disposera de 3 classes (améliorables jusqu’au niveau 10), que l’on pourra changer en cours de partie, pour s’adapter à la situation. On reste dans du classique, mais God Wars apporte néanmoins ses petites touches personnelles, comme la possibilité de combiner des sorts, pour que vos ennemis en bavent encore plus. Le contenu est plutôt conséquent, et des missions secondaires permettront de gagner de l’XP, de nouveaux items, des équipements, le tout avec une bonne quinzaine de héros à incarner. Il y a franchement de quoi faire et la progression dans le jeu est vraiment très agréable : les parties se prolongent sans que l’on s’en rende compte. Les cartes ne seront pas aussi simples qu’elles en auront l’air, et le joueur pourra dénicher quelques coffres (attention aux pièges) ou des bonus cachés en utilisant un skill spécial pour les mettre à jour.

L’action est au rendez-vous et les combats s’enchaînent, certains boss risquant de vous donner pas mal de fil à retordre. Chose assez rare pour être signalée : les dialogues ne durent pas des plombes et vont à l’essentiel. Ils ne ralentissent donc pas le rythme, ce qui est une excellente chose, et cela n’empêche pas l’histoire de bien se développer. Le folklore japonais est à l’honneur dans God Wars, et le tout s’avère bien écrit et vraiment intéressant. Attention, le jeu est intégralement en anglais. Le niveau demandé n’est pas exceptionnel, mais tout de même, certains risquent d’être un peu largués. En plus des combats, vous pourrez, via une map en vue de dessus, vous déplacer vers des shops pour acheter de l’équipement ou encore faire des offrandes envers les Dieux, histoire de choper quelques bonus pour le combat suivant. Vos ennemis deviendront bien évidemment de plus en plus puissants, et pourront se soigner entre eux ou encore établir des stratégies pour vous encercler ou vous contourner.


Test God Wars Nintendo Switch Lageekroom Blog Gaming


Graphiquement, le jeu est vraiment très joli, et propose des décors variés et colorés. Les personnages sont charismatiques, attachants, et le charme agit très vite, l’ambiance étant renforcée par une excellente bande son. Le jeu est propre et tout mignon mais montre tout de même assez rapidement ses limites. Les combats manquent un peu de pep’s visuel, et les attaques sont souvent basiques et pauvres en effets graphiques. Les animations sont raides et voir ses personnages se déplacer sur la map est parfois un peu étrange… Mais c’est également le genre qui veut ça. En terme de direction artistique par contre, c’est du bon boulot, réalisé conjointement par Mino Taro (pour le design des personnages, qui passe parfois du coq à l’âne d’ailleurs) et Sawaki Takeyasu, qui a notamment bossé sur Okami. Du beau monde au service d’un jeu vraiment agréable à l’œil ! Un gros point fort également pour les cinématiques, vraiment superbes.

God Wars sur Nintendo Switch est pour nous une excellente surprise. Beau, long, tactique juste comme il faut, le jeu est réellement accrocheur et raconte une histoire très bien écrite. Le jeu s’adresse aussi bien aux joueurs confirmés et aux habitués de tactical-RPG qu’aux débutants, ce qui est une excellente chose. Le joueur un peu perdu bénéficiera d’aides pouvant le sortir un peu de la panade, mais attention, le jeu est intégralement en anglais (les voix sont en anglais ou japonais, au choix), ce qui en découragera certains. Mais ne faisons pas la fine bouche, et voir ce genre de jeu débouler sur Switch est une excellente chose, surtout avec un gameplay maîtrisé. Cerise sur le gâteau, le jeu est vendu à moins de 40 euros, de quoi franchement se laisser tenter !



Les +

  • graphismes réussis et très agréables
  • un gameplay maîtrisé, complexe mais facile à prendre en main à la fois
  • plein d’éléments à dénicher, acheter, looter
  • des classes nombreuses qui font varier les stratégies
  • de bonnes idées qui donnent au jeu une identité propre
  • la bande son, nickel
  • un concept accrocheur et prenant
  • très bonne durée de vie
  • possibilité d’ajouter une IA à ses personnages
  • le chara-design, diversifié
  • des dialogues bien écrits et loin d’être barbants

Les –

  • des animations souvent décevantes
  • des attaques qui manquent de pep’s
  • en anglais uniquement…
  • quelques soucis de précision avec le stick de la Switch

Test rédigé par Panzer – Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *