TEST : Mario Tennis Aces, ça va fracasser de la raquette !

Nous y voici les amis ! Je l’avais annoncé dans ma preview, Mario Tennis Aces à été un achat day one pour moi. Après une semaine de travail chargée, j’ai pu enfin m’atteler au mode histoire du soft des équipes de Camelot Software. On leur doit une de mes séries de RPG favorite, j’ai nommée Golden Sun, mais ils ont été plus dernièrement au travail sur les Mario Tennis, Everybody’s Golf ou bien les Mario Golf. Avec un tel studio aux commandes, un hit était quasiment à prévoir. Pari réussi ? Mario Tennis Aces s’apprête à smasher votre Nintendo Switch et c’est le début du match !


Test Mario Tennis Aces Switch Lageekroom


Service parfait

Le jeu démarre en trombe, et le mode histoire nous met aux commandes de notre plombier préféré. Chargé de retrouver les 5 émeraudes de puissance disséminées partout dans le monde, nous voilà armé de notre raquette comme seule arme, à déambuler sur les courts tous aussi différents les uns que les autres. Passée la phase de didacticiel pour vous apprendre tous les coups disponibles (un peu laborieuse), la vraie partie du jeu commence. Davantage sous la forme de mini-jeux que de matchs de tennis, notre moustachu devra réussir les défis imposés pour progresser. On pourra y trouver pèle mêle un renvoi de balle jusqu’à 100, marquer des points en visant des cibles ou gagner des matchs contre divers personnages issus de l’univers Nintendo. Un petit côté RPG se dévoile même. Chaque face à face, gagné ou non, se soldera par une acquisition de points d’expérience rendant votre progression plus aisée au fur et à mesure du jeu. Vitesse de frappe, vitesse de course et agilité seront à augmenter et vous en aurez besoin ! Mention spéciale pour les combats de boss qui se veulent bien inspirés et vous permettront de débloquer de nouvelles raquettes plus puissantes.


Faute

Néanmoins, il y a un revers à chaque médaille, et c’est peut être le gros point noir du jeu : sa durée de vie. Tout à fait relative en fonction du temps que vous mettrez à chaque épreuve, elle sera rallongée ou raccourcie suivant votre façon de jouer. Comptez environ 5 heures pour venir à bout de l’aventure, ce qui est bien peu. Certains défis seront à recommencer pas mal de fois et il est impossible de changer de personnage. Vous serez bloqués avec Mario, plutôt complet, mais on aurait aimé pouvoir switcher entre nos héros afin de passer plus facilement certains passages plus ardus. Le jeu accuse un manque de difficulté, malgré les efforts réalisés pour le rendre équilibré.


Test Mario Tennis Aces Switch Lageekroom


Technique

Comme mentionné dans ma preview (à lire ici), tout y est. Les coups droits, revers, lobs, amortis, et j’en passe, sont présents. Chaque coup peut être chargé avant de toucher la balle, ce qui aura pour effet de remplir votre jauge d’énergie. Un tel coup sera toujours plus puissant qu’un coup normal mais laissera peu de mouvement à votre personnage. A utiliser à vos risques et périls donc. La jauge d’énergie est le couteau suisse et le meilleur élément de gameplay. Elle permet de ralentir le temps, déclencher des frappes instinct ou des supers frappes instinct. Elles briseront soit morceau par morceau la raquette de l’adversaire si elles sont rattrapées avec un mauvais timing soit, pire, la raquette d’un seul coup! Sachant que vous n’en disposez que de deux, il faudra être vigilant ou ce sera le game over… Il existe une capacité qui permet à votre personnage de rattraper in extremis une balle presque perdue. Lors de son activation, votre énergie se remplira ou se videra. Tout est une question de timing mais au delà de ça, cette technique rend les échanges parfois trop longs, notamment en ligne, où certains joueurs en usent et en abusent à tout va.


Double faute

A l’heure ou j’écris ces lignes, il ne m’est pas possible de faire un match correct sans lag en ligne. Je n’avais eu aucun problème un jour avant le lancement, mais depuis la sortie officielle, c’est devenu le parcours du combattant. Les erreurs de connexion sont légion et perdre le match alors que vous meniez au score est tout ce qu’il y a de plus rageant. Les serveurs semblent saturés et j’espère que Nintendo est conscient du problème. Car oui, la campagne ultra courte ne vous résistera pas longtemps. Si vous voulez du fun et du défi, c’est vers le mode tournoi qu’il faudra vous tourner. Avec un choix de personnages énorme, choisissez votre préféré et c’est parti ! A noter que pour jouer sans problème de freeze intempestif, prenez un ami, passez lui un joy-con et jouez en écran splitté. Simple et efficace. On aurait aimé plus de modes de jeux également. L’anecdotique mode contrôle avec gyroscope ne présente pas d’intérêt à part celui de casser les verres qui traînent ou celui de pouvoir demander un challenge à l’arbitre et contester la décision.



Match point

En définitive, ce Mario Tennis Aces est un bon cru pour la Nintendo switch. On oublie le côté simulation de sport et on met l’accent sur l’arcade et le fun. Avec sa brillante jauge énergie qui rend possible les types de jeux passifs comme offensifs, ce sera à vous de choisir comment jouer. On voudrait juste que le rattrapage de balle soit moins efficace… Nintendo si tu nous entends! Etre un monstre de défense ou le roi de l’attaque, à vous de me dire, je vous attends sur le mode online, quand les lags auront cessé… Enfin j’espère !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *