Avis démo Outriders : le jeu fait-il partie de nos attentes ?

Les petits gars de chez People Can Fly s’y connaissent côté action ! De notre côté, c’est avec Painkiller et surtout Bulletstorm que nous avons fait parler la poudre, mais de nombreux joueurs ont découvert le studio via Fortnite. Cette fois-ci, c’est Square Enix qui s’est intéressé aux développeurs, et leur nouveau projet va débouler le 1er avril prochain ! Outriders, c’est son nom, vient tout juste de se dévoiler aux joueurs via une démo plutôt consistante que nous avons terminée sur notre PlayStation 5. Voyons voir si ces premiers pas dans l’univers d’Outriders se sont avérés concluants !


Avis démo Outriders : le jeu fait-il partie de nos attentes ? lageekroom


N’y allons pas par 4 chemins, nous avons beaucoup aimé ces 3 premières heures d’Outriders. Pour faire simple, le nouveau titre de People Can Fly est un TPS d’action dans la veine de Gears of War, mélangeant également un peu de The Division, du Mass Effect pour le dépaysement et du Destiny pour l’interface et la gestion de son personnage. Après un prologue qui pose les enjeux, ce sera au joueur de choisir sa classe, parmi 4 (Illusionniste, Pyromage, Telluriste et Technomage). L’approche est différente, mais le jeu fait la part belle à l’action et les sensations armes en main sont excellentes. Les développeurs savent de quoi ils parlent lorsqu’ils veulent faire ressentir un sentiment de puissance au joueur, et ça se sent, surtout lorsque l’on débloque les différents pouvoirs à utiliser via les gâchettes (les 4 premiers pouvoirs de chaque classe sont à débloquer). Geler un ennemi avec l’arme qui va bien puis l’enflammer dans la foulée est clairement jouissif. Le jeu propose un système de couverture à la Gears, mais il s’avère parfois capricieux. Nous avons perdu face à un boss parce que notre personnage avait du mal à se planquer là où on le souhaitait, ce qui est un peu frustrant (non, ce n’est pas une mauvaise excuse pour justifier notre défaite ^^). Quoiqu’il en soit, le gameplay est simple mais efficace, et looter des armes ou de l’équipement rappellera également Borderlands. On se façonne son personnage, on le fait monter en puissance, et de très nombreuses améliorations seront à débloquer dans le jeu final. Notez que cette démo dure environ 3h et propose plusieurs quêtes principales ainsi que 4 quêtes secondaires. Celles-ci sont plus classiques et demandent souvent d’aller dégommer des lascars pour récupérer un peu de matos et de l’expérience. Dans la démo, il sera possible d’atteindre le niveau 7 pour votre personnage. Il existe également différents paliers pour le « monde », et monter en niveau rendra les ennemis plus costauds et vous apportera de meilleures récompenses. Comme dans The Division, on trouve des ennemis plus ou moins bien équipés et résistants, sans oublier les boss. Vous l’aurez compris, l’ensemble est souvent classique et reprend les idées d’autres jeux bien connus, mais c’est fait avec sérieux et le tout est très efficace. On notera également que le jeu est crossplay, et que votre progression dans cette démo pourra être transférée dans la version finale.


Avis démo Outriders : le jeu fait-il partie de nos attentes ? lageekroom


L’histoire n’est pas en reste, et la découverte de la nouvelle planète, censée être le nouveau refuge de l’humanité, est intéressante, malgré le côté « couloir » des premiers environnements. Mais les événements vont rapidement partir en sucette, et votre personnage va se retrouver cryogénisé et se réveiller plus de 30 ans après, dans un futur encore plus merdique. La narration s’avère pour le moment très efficace, et seuls quelques soucis techniques sont à signaler, principalement au niveau du son (décalages fréquents). La VF est très moyenne, et il faut avouer que techniquement, on est face à du très bon comme du moins bon. Les visages sont moyens et pas toujours expressifs, et les cheveux raides (notamment les queues de cheval) vous feront sourire. Les cinématiques sont un peu trop contrastées, et certains plans sont très sombres, gâchant un peu la lisibilité. En revanche, les décors sont très chouettes et déjà assez variés. Certains panoramas sont très beaux (les screens de cet article sont issus de notre première partie) et la fluidité est au rendez-vous. Outriders n’est peut être pas le plus beau jeu du monde, mais certaines séquences en jettent déjà grave. Si les 35h promises bénéficient de cette mise en scène et que le remplissage ne pointe pas le bout de son nez trop tôt, l’expérience promet d’être très bonne !


Avis démo Outriders : le jeu fait-il partie de nos attentes ? lageekroom


Si Outriders est classique sur bien des points et qu’il reprend à la fois du Gears of War, du The Division ou encore du Borderlands, son action et ses environnements nous donnent vraiment envie de poursuivre l’aventure ! C’est souvent très joli, et le sentiment de puissance est là lors de gunfights bien classes. La narration est bonne et l’histoire commence fort, la bande-annonce en fin de démo annonçant une belle variété dans les décors. Comptez sur nous pour vous livrer un avis complet sur le jeu à sa sortie !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.