TEST : Dragon Quest XI S Edition Ultime (version PS4 testée sur PS5)

Dragon Quest XI nous fait un petit aller-retour. Sorti sur PlayStation 4 il y a plus de 2 ans, le jeu de Square Enix a débarqué sur Nintendo Switch l’année dernière dans une version boostée en contenu. Retour sur la console de Sony en cette fin d’année 2020, avec le portage du portage, et donc l’arrivée de cette édition Ultime également sur PS4 (sans oublier la Xbox One). Nous avons eu la chance d’en recevoir un exemplaire, que nous nous sommes empressés d’installer sur PlayStation 5 pour voir le résultat. C’est parti !


TEST : Dragon Quest XI S Edition Ultime (version PS4 testée sur PS5)Dragon Quest XI est un excellent RPG ! C’est dit, et bien qu’il soit classique sur bien des points, l’immersion est excellente. On retrouve un jeune héros qui va devoir quitter son village natal pour se lancer dans une grande aventure, des compagnons de route plus ou moins loufoques, et un système de combat au tour par tour qui a déjà fait ses preuves. Attaques simples ou spéciales, magie, soin, feu, glace, tout y est et la prise en main se fait avec aisance. On découvre des zones plus ou moins grandes remplies d’ennemis, qui vous permettront de vous échauffer et de gagner quelques niveaux, des améliorations ou de l’équipement avant de vous lancer dans des donjons plus corsés abritant des boss parfois balèzes. La narration est excellente, et il est bien difficile de lâcher la manette, la plupart des personnages étant vraiment bien écrits. L’humour est au rendez-vous, tout comme l’émotion, et on s’attache vite à nos héros. Le contenu, déjà imposant dans le jeu de base, se voit enrichi dans cette édition ultime que les possesseurs de Nintendo Switch connaissent déjà très bien.


TEST : Dragon Quest XI S Edition Ultime (version PS4 testée sur PS5)


On apprécie donc tout particulièrement la fraîcheur de ce RPG, sorti en 2017 au Japon tout de même. Et si les différents bonus de cette édition ne feront peut-être pas repasser à la caisse les joueurs ayant déjà des centaines d’heures à leur actif sur le jeu de base, les nouveaux arrivants vont pouvoir se faire plaisir. Pour faire simple, vous en aurez pour votre argent ! En plus de proposer le choix entre la bande-son d’origine ou sa version orchestrale (toujours aussi excellente) et un mode 2D permettant de parcourir le jeu à l’ancienne en mode 16-bit (les amateurs de retrogaming devraient apprécier), les voix japonaises sont de la partie. Un gros plus pour l’immersion, la version anglaise étant à nos yeux un cran en dessous. L’histoire s’enrichit également de chapitres inédits centrés sur certains personnages, permettant de les découvrir davantage. Le mode photo manque un poil de possibilités mais s’avère sympathique, permettant de donner des poses à vos personnages. On notera qu’il est également possible d’utiliser de nouvelles montures (battre certains ennemis permet de les enfourcher et de les contrôler, pour bénéficier de nouvelles compétences) ou encore d’accélérer la vitesse des combats. La transforge, qui permet de se confectionner armes et équipements, a subi quelques changements également. On peut désormais l’utiliser où on veut, et elle ne se met plus en surchauffe en cas de mauvaise utilisation. Certains diront que cela facilite grandement l’avancée dans le jeu, et il n’auront pas tort. Difficile de lister tous les ajustements, mais sachez également que l’on peut passer les cinématiques, changer le mode de caméra pendant les combats (mode libre ou classique), débloquer de nouvelles tenues, ou encore utiliser son cheval dans des zones dans lesquelles ce n’était pas possible auparavant. Cette dernière option s’avère pratique, mais coince un peu avec l’esprit du level design du jeu…

Le contenu est donc bien là, mais c’est le côté technique qui nous chagrine un peu. Sorti à l’origine sur PS4, Dragon Quest XI était fort joli, propre et coloré, et son passage sur Switch a nécessité quelques ajustements et un léger downgrade. Et c’est cette version downgradée que l’on retrouve aujourd’hui sur PS4, ce qui est bien dommage. Certes, la résolution est meilleure et le frame rate est impeccable, mais le passage par la Switch se fait clairement sentir. Les textures ont perdu en finesse et s’avèrent parfois basiques, l’aliasing est au rendez-vous, et certains effets de lumière sont moins précis ou ont carrément disparu. La direction artistique et le chara design sont toujours aussi excellents, mais l’ensemble est plus terne, moins détaillé, et du coup moins beau que le jeu d’origine d’il y a 2 ans. Un comble. Côté sonore, c’est malgré tout une belle réussite, et la bande-son en version orchestrale donne de l’ampleur et de la tonicité à certains morceaux.


TEST : Dragon Quest XI S Edition Ultime (version PS4 testée sur PS5)


Avec sa durée de vie excellente et son contenu généreux, cette édition ultime de Dragon Quest XI vous en donne pour votre argent ! Bande-son excellente, possibilité de jouer en 2D, scénarios inédits, voix japonaises, ajouts multiples : tout aurait été parfait si cette version n’était pas visuellement décevante, étant un portage Nintendo Switch. On se retrouve donc avec un jeu moins fin, moins coloré, dans lequel l’aliasing vient quelque peu gâcher les panoramas, sans parler des textures un bon cran en dessous. C’est franchement dommage de devoir subir ce downgrade visuel, quand on sait que la version d’il y a 2 ans était plus jolie. Heureusement, toutes les qualités ludiques du jeu sont bien présentes, et l’aventure s’est avérée une nouvelle fois accrocheuse !


Les +

  • contenu très riche (nouveaux scénarios, mode 2D)
  • grosse durée de vie
  • une aventure toujours aussi excellente
  • bande-son orchestrale au top
  • les voix japonaises sont présentes
  • personnages attachants et bien écrits
  • pas mal de petits ajustements qui enrichissent le gameplay

Les –

  • mais qui contredisent parfois le level design du jeu
  • les possesseurs du jeu de base doivent repasser à la caisse
  • portage Switch, impliquant un downgrade visuel (aliasing, textures moins jolies, couleurs plus ternes)
  • le mode photo, qui manque de possibilités

Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.