TEST : LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, l’apothéose de la licence ?

Harry Potter, Indiana Jones, Pirates des Caraïbes, Le Seigneur des Anneaux… on ne compte presque plus les films adaptés en jeux LEGO, et nous devons vous avouer avoir terminé la plupart d’entre eux. Mais il y a une saga qui a eu, elle aussi, une place très importante au sein de l’univers LEGO : LEGO Star Wars, LEGO Star Wars The Complete Saga ou encore LEGO Star Wars Le Réveil de la Force ont tout fait pour plaire aux fans, mais il y en a un que nous attendions tout particulièrement : LEGO Star Wars : La Saga Skywalker. Annoncé en 2019, le jeu se sera fait attendre et compte bien envoyer la sauce avec une histoire revenant sur les 9 films de la franchise. Nous avons eu la chance de recevoir le jeu avec un peu d’avance, et il est temps de vous donner notre avis !


TEST PS5 LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, l'apothéose de la licence ? lageekroom

On l’attendait de pied ferme ce nouveau LEGO Star Wars, qui nous accueille de la plus belle des manières avec une magnifique cinématique et un écran titre blindé de personnages cultes de la saga. De quoi balancer la bonne dose de fan service d’emblée, et mettre dans le bain dès les premières minutes. Le titre de TT Games revient donc sur les 9 films de la saga, et il sera possible de démarrer par la trilogie souhaitée, et donc par l’épisode I, l’épisode IV ou l’épisode VII. Le menu est vraiment très classe, et chaque épisode comporte 5 missions principales et de nombreuses missions secondaires et défis. Comme toujours avec les jeux LEGO, il y a énormément de choses à faire et viser le 100% ne se fera pas en un claquement de doigt !


TEST PS5 LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, l'apothéose de la licence ? lageekroom


Nous avons décidé de commencer par l’épisode I, histoire de retrouver notre Dark Maul adoré et de participer à la course de modules. Ce qui saute aux yeux d’emblée, c’est la qualité visuelle du titre. C’est beau, très beau même, que l’on parle de la modélisation des personnages, des véhicules ou des décors. Découvrir Tatooine par exemple est un réel bonheur, et le titre se fait plaisir en termes de reflets et de couleurs. Dans les intérieurs, c’est magnifique également, avec de nombreux éléments destructibles, de très beaux effets de lumière et des sabres laser ou blaster qui dépotent. On a totalement l’impression de voir s’animer les personnages LEGO devant nos yeux, avec un côté réaliste qui se marie parfaitement à l’ensemble. On retrouvera par exemple, dans les niveaux en forêt, des arbres réalistes et d’autres en LEGO, pour un rendu qui reste au final tout à fait cohérent. Il y a clairement matière, dans ce nouvel opus, à varier les plaisirs. Avec quasi 400 personnages jouables (un peu plus en comptant les DLC), 69 vaisseaux stellaires, 5 vaisseaux amiraux, 45 micro-vaisseaux, et des visuels se basant sur tous les films de la saga, on en a clairement pour son argent. Les différents vaisseaux sont superbes, et les séquences dans l’espace le sont tout autant. Le titre propose 2 modes graphiques, l’un privilégiant la résolution et en 30fps, l’autre en 60fps. Nous avons noté quelques lags dans les cinématiques, mais rien de bien méchant.


TEST PS5 LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, l'apothéose de la licence ? lageekroom


Si le jeu est clairement varié en termes de visuels et d’environnements, il l’est également dans le déroulement de ses missions. On pourra néanmoins reprocher à certaines missions principales d’être linéaires ou un poil expédiées, mais la plupart des scènes cultes des films sont bien là, que l’on parle des différents combats, de la découverte des planètes ou des éléments forts du scénario. L’humour est présent, comme toujours dans les jeux LEGO, et on sourit bien souvent, surtout en voyant l’ami Jar Jar en prendre plein la tronche. Mais le jeu sait aussi être sérieux quand il le faut, avec une VF qui fonctionne bien. Tous les doubleurs officiels ne répondent pas présent, mais dans l’ensemble, c’est bien joué. Quelques soucis de mixage sonore (dialogues étouffés) sont malgré tout à signaler. Concernant les musiques, le frisson est au rendez-vous ! Comme nous le disions précédemment, le contenu est conséquent : missions secondaires, puzzles par centaines, défis ou encore exploits, sans parler des minikits à dénicher : il y a de quoi s’occuper des dizaines d’heures. Rien que pour les missions principales (5 par film), il faudra compter une bonne quinzaine d’heures de jeu ! Et lorsque l’on passe en mode libre, c’est la foire aux secrets et aux zones à débloquer, à condition bien sûr d’avoir le bon personnage dans son équipe. Il existe 9 classes de personnages (jedi, héros, pilleurs, droïdes ou encore côté obscur), et chacune a ses propres améliorations à débloquer, en plus des compétences de base, comme l’augmentation des dégâts ou de la vie. Certains personnages, comme les ewoks, pourront même fabriquer des objets pour atteindre de nouvelles zones. Tout ça pourra être découvert seul ou en coopération locale. La caméra est quant à elle placée plus près du personnage qu’en temps normal, ce qui est bien pratique lorsque l’on vise un ennemi. C’est davantage dynamique au final, mais on perd un peu en lisibilité. Les combats ont quoi qu’il en soit été améliorés, avec des combos et des contres à placer au bon moment et des coups de sabre laser qui ont gagné en intensité.


TEST PS5 LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, l'apothéose de la licence ? lageekroom


Nous avons enchaîné les épisodes avec la banane, avec à chaque fois l’envie de découvrir la prochaine scène culte revisitée. Pour se déplacer, il est possible d’utiliser le voyage hyperspatial afin d’aller d’une planète a une autre (Naboo, Mustafar, Tatooine, Hoth, Bespin, Coruscant, Kamino, Exegol…). On voit du pays, et la diversité fait carrément plaisir ! Du désert de Tatooine aux décors enneigés de Hoth, on découvre ou redécouvre ces lieux mythiques qui ont bercés notre enfance. Mettre la pâtée à Grievous, se déguiser en Stormtrooper pour infiltrer une base, piloter le Faucon Millenium et dégommer les TIE Fighter à la chaîne, explorer les vaisseaux en ruine avec Rey, faire péter l’Etoile de la Mort avec Luke : tout ceci n’est qu’une infime partie de ce qui vous attend. Malgré tout, LEGO Star Wars : La Saga Skywalker a quelques défauts qu’il faut signaler. La narration n’est pas parfaite, et certaines scènes sont trop vite expédiées à nos yeux, voire même pas très bien mises en scène. C’est dommage, car certains moments clés de la saga perdent de leur impact. Il est bon de pointer du doigt également quelques couacs de gameplay, à cause d’imprécisions lorsque l’on veut s’accrocher ou sauter. Certains soucis de collision n’y sont pas étrangers. Ensuite, on pourra reprocher au titre de ne pas proposer de réel challenge. Une barre de vie remplace les cœurs habituels, mais on meurt au final très rarement, et le titre nous prend constamment par la main. Heureusement, le mode libre permet de respirer un peu, et de choper un véhicule pour aller explorer. Les zones sont plus ou moins ouvertes, mais certains endroits restent très linéaires. Les mini jeux sont quant à eux très répétitifs, qu’il s’agisse d’ouvrir une porte ou de pirater un terminal, avec des QTE très basiques. Enfin, et pour rester dans la répétitivité, les combats de boss sont loin d’être passionnants. Il y a certes le frisson de se battre contre l’Empereur, Vador ou encore Boba Fett, mais la plupart de ces duels se basent sur les mêmes QTE. On citera par exemple le combat face à Jabba, plutôt décevant…


TEST PS5 LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, l'apothéose de la licence ? lageekroom


LEGO Star Wars : La Saga Skywalker est-il l’opus ultime pour les fans de la saga ? Clairement oui, et malgré ses défauts, le plaisir est immense. Le titre retrace les 9 films de la saga et propose un contenu riche et dense, des quêtes principales, secondaires, des défis par dizaines et tout un tas d’améliorations à débloquer. Le fan service est là, et même si certaines scènes cultes sont un peu expédiées, l’ensemble est varié et se déroule aussi bien sur les différentes planètes que dans l’espace. Tout n’est pas parfait, les combats de boss sont répétitifs, certaines zones sont un peu trop restreintes et le gameplay manque parfois de précision, mais l’ambiance est au rendez-vous ! Cerise sur le gâteau, le jeu est superbe visuellement, varié en termes de décors et souvent riche en effets visuels. Nous avons pris beaucoup de plaisir à découvrir les 9 films de la saga revisités en mode LEGO, et le titre de Warner Bros devrait sans aucun mal trouver son public. Si vous aimez Star Wars ou les LEGO (ou encore mieux, les 2 !), vous serez sans aucun doute comblé !


Les +

  • le jeu retrace les 9 films de la saga
  • l’ambiance, excellente
  • du fan service à gogo (et même en lien avec Rogue One)
  • l’humour, qui fonctionne bien
  • visuellement très beau, riche, varié, coloré
  • les séquences spatiales, très classes
  • missions principales, secondaires, défis, minikits, pièces à collecter, améliorations à débloquer : le contenu est vraiment balèze
  • la bande-son qui colle le frisson (Duel of the Fates entre autres)
  • VF de qualité
  • des combats plus dynamiques

Les –

  • mini jeux basiques
  • quelques imprécisions de gameplay
  • des bugs de collision
  • combats de boss répétitifs
  • certaines séquences vite expédiées
  • quelques zones font très cloisonnées

TEST PS5 LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, l'apothéose de la licence ? lageekroom


TEST PS5 LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, l'apothéose de la licence ? lageekroom


TEST PS5 LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, l'apothéose de la licence ? lageekroom


TEST PS5 LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, l'apothéose de la licence ? lageekroom


TEST PS5 LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, l'apothéose de la licence ? lageekroom


TEST PS5 LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, l'apothéose de la licence ? lageekroom


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.