Avis Manga Ki-oon : Frieren – Tomes 1 et 2

Immense succès au Japon, le manga « Frieren » est arrivé chez nous en mars dernier aux éditions Ki-oon, avec la sortie des 2 premiers tomes simultanément. La série est signée Kanehito Yamada (scénario) et Tsukasa Abe (dessin), et nous emmène dans un monde de fantasy qui reprend les codes du genre tout en apportant quelque chose de nouveau en termes de narration et de personnages. C’est parti pour notre avis !


Avis Manga Ki-oon : Frieren - Tomes 1 et 2 lageekroomSynopsis : Le jeune héros Himmel et ses compagnons, l’elfe Frieren, le nain Eisen et le prêtre Heiter, rentrent victorieux de leur combat contre le roi des démons. Au bout de dix années d’efforts, ils ont ramené la paix dans le royaume. Il est temps pour eux de retrouver une vie normale… Difficile à imaginer après tant d’aventures en commun ! Frieren, elle, ne semble guère touchée par la séparation. Pour la magicienne à la longévité exceptionnelle, une décennie ne pèse pas lourd. Elle reprend la route en solo et promet de retrouver ses camarades un demi-siècle plus tard. Elle tient parole… mais ces retrouvailles sont aussi les derniers instants passés avec Himmel, devenu un vieillard qui s’éteint paisiblement sous ses yeux. Frieren est sous le choc… La vie des humains est si courte ! L’elfe a beau être experte en magie, il lui reste encore un long chemin à parcourir pour comprendre la race humaine… Son nouvel objectif : s’initier aux arcanes du cœur !


Avis Manga Ki-oon : Frieren - Tomes 1 et 2


On pourrait presque dire que « Frieren » commence par la fin, avec le retour des héros qui viennent de terrasser le roi des démons. Une épopée épique, qui a duré 10 ans, et qui a rapproché ses membres. On y trouve le guerrier Himmel, le prêtre Heiter qui apprécie tout particulièrement boire des canons, le nain Eisen et notre héroïne Frieren. Cette dernière est une elfe, dont l’activité principale est la recherche de sorts, qu’ils soient puissants ou totalement anecdotiques, voire absurdes (comme un sort permettant de préparer un thé bien chaud). Maintenant que la paix est revenue dans le royaume, nos héros vont se séparer, non sans une certaine émotion… sauf pour Frieren, pour laquelle une période de 10 ans n’est qu’un grain de poussière dans sa longue vie. Tous vont se donner rendez-vous 50 ans plus tard, et vont tenir promesse. Mais, hormis Frieren, nos héros ont vieilli, et le jeune et beau guerrier Himmel est aujourd’hui chauve et tout rabougri. A sa mort, Frieren va réaliser que la vie des humains est bien plus courte que la sienne, et que malgré les 10 années passées à ses côtés, elle ne l’a finalement que trop peu connu. C’est un choc pour l’elfe, qui va prendre conscience du temps qui passe et tenter de se rapprocher davantage des autres. Elle reste froide et détachée, mais va tout doucement évoluer, et devenir de plus en plus attachante. Au gré de ses rencontres, Frieren va se souvenir des moments passés avec ses amis, parfois regretter de n’avoir pas plus approfondi ces relations, et réfléchir sur son avenir.

Ces 2 premiers tomes de « Frieren » sont souvent touchants, et cette sortie en simultanée est une excellente chose, permettant de s’immerger totalement dans ce monde de fantasy certes classique, mais réservant quelques surprises. La caractère de « Frieren » est bien détaillé, et elle va prendre conscience de certaines choses et être touchée par des événements qui ne l’auraient même pas ébranlée auparavant. Frieren a beau avoir plusieurs siècles, elle a encore beaucoup à apprendre sur les êtres humains et leurs sentiments… jusqu’à laisser paraître ses propres sentiments, enfouis en elle. Puis Frieren va prendre sous aile une jeune apprentie, pour respecter une promesse faite à un ami. Un duo improbable, qui va s’avérer très complémentaire, et les embarquer dans de chouettes aventures. La mise en scène reste simple, les sorts magiques se faisant au final discrets (même si on en voit davantage dans le tome 2). Frais et aérés, les dessins sont doux et détaillés, avec des personnages très réussis. Une chouette ambiance se dégage de ces 2 premiers tomes !


A lire également : 


« Frieren » mérite clairement son succès, et ces 2 premiers tomes nous ont beaucoup plu. Frieren est une héroïne aussi atypique qu’attachante, et pas aussi froide et détachée qu’elle n’en a l’air. Des événements clés vont lui faire prendre conscience de certaines choses, comme le temps qui passe et les relations humaines. Visuellement, c’est très beau, doux et immersif, et on se plonge sans aucun mal dans le récit. Nous avons hâte de découvrir la suite. 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.