TEST : Saviors of Sapphire Wings / Stranger of Sword City Revisited

Le Dungeon-RPG ou Dungeon Crawler est un genre bien particulier, et nous avons déjà eu l’occasion d’en tester à plusieurs reprises sur le blog. Aujourd’hui, c’est une double dose qui nous attend, avec une compilation Nintendo Switch qui regroupe Saviors of Sapphire Wings et Stranger of Sword City Revisited. Des dizaines et des dizaines d’heures de jeu en perspective, mais l’intérêt est-il bien présent ? C’est ce que nous allons voir !


TEST : Saviors of Sapphire Wings / Stranger of Sword City Revisited lageekroomNos 2 titres du jour sont donc des Dungeon-RPG. Concrètement, le gameplay vous demandera de vous déplacer case par case dans des environnements labyrinthiques remplis de pièges, de secrets, mais surtout de monstres. Lorsque l’on croise un ennemi, le jeu passe en mode combat au tour par tour avec tout ce qui est attaque, défense ou autres items à utiliser. Saviors of Sapphire Wings est un titre inédit chez nous, et son pitch est le suivant : « Le monde est plongé dans la ruine après qu’Ol=Ohma, l’« Overlord des ténèbres », ait vaincu les Chevaliers de la table Ronde, qui représentaient le dernier rempart de l’humanité. Cent ans plus tard, un héros déchu revient à la vie avec pour objectif de mener et guider une toute nouvelle génération de héros ». Vous l’avez compris, il s’agira d’aller botter les miches du grand méchant en fouinant dans chaque zone et en gagnant de l’expérience au fur et à mesure de vos victoires. Votre but sera également de tisser des liens avec vos alliés afin de déverrouiller de nouvelles techniques et de booster les statistiques de chacun avec vos points bonus récupérés. Le scénario reste de son côté plutôt intéressant, avec un soin tout particulier accordé aux personnages et des thèmes abordés parfois matures. Attention, le tout est uniquement sous-titré en anglais !


TEST : Saviors of Sapphire Wings / Stranger of Sword City Revisited lageekroom


Pour se repérer dans les différents environnements, une carte se dévoile au fur et à mesure. Les combats pourront s’avérer répétitifs, mais le système d’attaque et de garde est bien fichu, le tout étant accompagné de magie et de compétences très utiles. Si l’exploration est capitale, les relations entre les membres de votre équipe le seront également (en dinant avec eux par exemple), permettant de débloquer des attaques spéciales qui pourront vous sortir d’un mauvais pas. La narration est bien fichue mais l’ensemble reste parfois bavard, comme souvent dans les jeux du genre. Visuellement, si les environnements 3D sont souvent vides et basiques, les personnages et les ennemis en 2D réhaussent le niveau, et le tout s’avère finalement tout à fait convenable avec un chara design convaincant mais une interface un peu vieillotte. Forcément, on ressent une certaine répétitivité à crapahuter dans ces environnements qui se ressemblent un peu trop, mais l’envie de découvrir le scénario prend le pas. Même si la durée de vie est excellente et que le jeu propose tous les codes du genre, le résultat reste malgré tout trop classique et nous devons vous avouer avoir une petite préférence pour l’autre jeu de cette compilation : Stranger of Sword City Revisited.


TEST : Saviors of Sapphire Wings / Stranger of Sword City Revisited lageekroom


Ce dernier est considéré comme « jeu bonus » mais propose malgré tout une expérience longue et assez accrocheuse. On reste dans le même style de jeu, mais avec quelques différences. Cet « isekai » sorti en 2014 sur PS Vita propose un chara design un cran au dessus de Saviors of Sapphire Wings et un challenge plus important. Le scénario est très différent et plus original, cette version « Revisited » apportant même du contenu supplémentaire par rapport à la version de base, à commencer par 3 nouvelles classes et un système de Guard Counter, qui permet de potentiellement étourdir un ennemi attaquant une unité en train de se défendre. Les combat sont donc plus accrocheurs, et cette version ajoute également 3 nouveaux donjons et 3 nouvelles fins à l’histoire. Pour un jeu dit « bonus », la durée de vie est une nouvelle fois assez énorme ! Le système de relation entre les personnages de Saviors of Sapphire Wings n’est pas de la partie ici, et ce sera à vous de créer votre équipe de toutes pièces. Attention, si un de vos personnages meurt, ce sera à vous d’en former un nouveau. Il est donc fortement conseillé d’anticiper ces formations en cas de coup dur. On retrouve quoiqu’il en soit les mêmes mécaniques de gameplay, à savoir des déplacements à la première personne de case en case et des combats via une interface toujours aussi old-school.



Saviors of Sapphire Wings et Stranger of Sword City Revisited se ressemblent sur de nombreux points mais s’avèrent malgré tout très complémentaires. Niveau scénario, nous avons préféré le second jeu de cette compilation, qui propose également un chara design plus accrocheur. La durée de vie, comme souvent dans ce genre de jeu, est énorme, et les combats demandent pas mal de concentration. Si vous aimez le genre et que vous n’êtes pas réfractaire à l’anglais, cette compilation vous en donnera pour votre argent, malgré des dialogues parfois longuets et une certaine répétitivité. Mais c’est le genre qui veut ça. On ne peut que remercier NIS America de nous proposer ce genre de jeu, qui sied parfaitement à la Nintendo Switch, mais il faut avouer qu’il aura sans doute du mal à trouver son public.


Les +

  • 2 jeux pour le prix d’un
  • énorme durée de vie
  • des personnages et ennemis en 2D plutôt jolis
  • un style de jeu qui correspond bien à la Switch en mode nomade
  • le chara design de Stranger of Sword City Revisited

Les –

  • une répétitivité inhérente au genre
  • dialogue souvent trop longs
  • Saviors of Sapphire Wings est finalement assez classique
  • les environnements 3D vides et pas bien beaux
  • tout en anglais

Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.