TEST : Zombie Army Trilogy, Adolf envahit la Nintendo Switch

On vous en parlait il y a quelques jours à peine : la Nintendo Switch n’est pas que pour les enfants. Bien que l’on reproche à la console de recevoir énormément de portages, certains s’avèrent de qualité comme les récents Metro Redux et Samurai Shodown, et ont le mérite de diversifier le catalogue. Notre jeu du genre va tomber à pic si vous avez besoin de vous défouler en défonçant des armadas de zombies : Hitler et ses troupes de morts-vivants débarquent sur Switch dans un portage qui va saigner ! Le résultat est-il de qualité ? C’est parti !


La saga Zombie Army, au même titre que Sniper Elite du même éditeurs et des mêmes développeurs, fait partie de nos plaisirs coupables, ces jeux aux défauts parfois nombreux mais que l’on aime ressortir assez régulièrement le temps de quelques parties. Le dernier opus en date, Zombie Army 4 (testé sur le blog à cette adresse) était vraiment classe en montant d’un cran son aspect technique et ses options de personnalisation. Avec Zombie Army Trilogy, on revient malgré tout un peu en arrière, le jeu étant sorti sur One et PS4 en 2015. Passer après Zombie Army 4 fait donc un petit quelque chose, et cet portage Switch est un net cran en dessous graphiquement, que l’on parle des décors, des animations ou encore des ralentis moins impressionnants, malgré des crânes et des os qui se fracassent toujours de manière jouissive. Mais attention, il faut tout de même admettre que ce portage tourne vraiment bien sur la Switch, notamment en mode portable ! Le frame rate ne bronche pas et le tout tourne nickel, même lorsque de nombreux zombies sont à l’écran ! Et malgré ce décalage technique avec le dernier opus en date, Zombie Army Trilogy reste assez joli. Les décors en ruine font parfaitement l’affaire et certaines textures sont plutôt jolies, tout comme certains effets graphiques. On n’est pas dans le haut du panier, surtout si l’on compare le titre avec Metro Redux par exemple, mais le tout est vraiment convenable.


test nintendo switch zombie army trilogy


Ne cherchez pas un quelconque scénario dans le jeu, notre histoire se limitant à combattre les méchants nazis zombifiés. On alterne entre des zones plus ou moins grandes pour en découdre avec un bestiaire de plus en plus balèze, certaines séquences demandant de faire complètement le ménage pour progresser. On monte en niveau, on débloque des armes, le tout dans un bain de sang bien jouissif. De nombreux gunfights restent défoulants et gores, notamment grâce à la kill-cam, et démembrer du zombie reste un passe-temps vraiment excellent. La jouabilité en mode nomade fait elle aussi le taf. Après quelques portages de TPS ou FPS qui mettaient en avant la mollesse des sticks et des imprécisions, cela s’est amélioré depuis quelques mois, et Zombie Army Trilogy s’avère réussi sur ce point. On notera au passage que le jeu supporte la manette Pro Controller et les vibrations HD Rumble des Joycons, pour une chouette immersion. Du côté de la durée de vie, celle-ci est très correcte avec les 3 campagnes et le mode Horde, malgré la répétitivité de l’ensemble. Il vaut à ce propos mieux éviter de jouer trop longtemps sous peine d’overdose. Heureusement, le jeu est jouable en coop jusqu’à 4 joueurs, ce qui est clairement plus plaisant. Seul, cela peut vite devenir ennuyeux, et le jeu s’avère même parfois assez corsé, avec des pics de difficulté surprenants.


A lire également : 



Râlons 2 minutes : la Nintendo Switch est véritablement la console des portages et autres remasters… Ces derniers mois, la console a accueilli de nombreux jeux issus de la génération précédente (Metro Redux, Darksiders, L.A Noire) et même Nintendo s’y met en proposant quasi tout son catalogue WiiU… Mais malgré tout, on pourra y trouver notre bonheur, surtout lorsque ces portages sont de qualité. Ce n’est pas toujours le cas, mais ces dernières semaines, les joueurs Switch ont été gâtés. Malgré le coup de vieux technique de cette Zombie Army Trilogy et un gameplay un peu rigide (non lié aux sticks de la Switch), ce portage est une réussite à nos yeux. La durée de vie est bonne, le jeu est jouable à 4 en coopération, et le frame rate tourne nickel. Le jeu est donc tout à fait fluide et affiche même des graphismes très corrects. Attention, le tout reste sombre et il sera préférable d’y jouer le soir. Mais avouez que défoncer du zombie bien calé sous la couette, c’est plutôt jouissif ! Néanmoins, et malgré les qualités de ce portage, nous vous conseillons d’attendre une petite baisse de prix ! 


Les +

  • un portage qui tient bien la route
  • le frame rate qui reste stable
  • bonne durée de vie
  • toujours aussi jouissif
  • plutôt joli malgré le décalage technique avec le dernier opus en date
  • la coop jusqu’à 4
  • le délire WW2/zombies qui marche toujours aussi bien

Les –

  • le jeu reste globalement très répétitif
  • difficile de passer après Zombie Army 4 visuellement
  • encore un portage…
  • prix de vente un peu élevé
  • quelques pics de difficulté pénibles

Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.